Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LAMBERSART PASSIONNEMENT
  • LAMBERSART PASSIONNEMENT
  • : Blog de l'Equipe de la liste municipale majoritaire "Lambersart Passionnément".
  • Contact

Bienvenue sur notre blog !

25 mai 2014 7 25 /05 /mai /2014 19:45

La 5ème édition du marché des créateurs s'est déroulé sur les terrasses et jardins du Colysée à Lambersart. Un événement en plein air unique dans la métropole puisque 120 créateurs étaient présents.

Parmi eux, une trentaine de Lambersartois ont représenté dignement notre belle commune à travers leur stand de création: sculptures, peinture, porcelaine, art de la table, céramique, bijoux, vêtements, produits écologiques...

Une balade très agréable et de nombreuses idées cadeaux pour la fête des mères. Certains créateurs ont même proposé des démonstrations de leur savoir-faire.

L'événement était enrichi par un concert vocal du collectif  “Ame strong”, un goûter concert du chanteur “Alex la bricole”, des ateliers créations du salon de thé “Bulle by L and CO”.

 Une foule de Lambersartois ont visité le marché formant un tapisserie humaine illuminée par un soleil radieux.

Au final, cet événement dans les jardins du Colysée était à l'image de sa ville: atypique et magique.

Vive Lambersart passionnément!

Le soleil des créateurs
Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Commerces Vie Economique
commenter cet article
4 décembre 2011 7 04 /12 /décembre /2011 07:30

Une maison de l'emploi se situe sur le territoire lambersartois.
Savez-vous ce que c'est ?


D’abord, au sens strict, ce n'est pas une maison, c'est un lieu d'accueil, de formation, d'information, de mise en lien, d'accompagnement, de réflexion.


Ensuite, ce n'est pas un employeur - la maison de l'emploi n'embauche pas !
Mais c'est un lieu ou on peut trouver toutes les informations possibles sur les formations, sur les possibilités d'emploi, c'est un lieu facilitateur de démarches.

Enfin, ce n'est pas un lieu réservé uniquement aux personnes qui recherchent de l'emploi :
on y accompagne aussi les entreprises qui s'implantent sur le territoire.

 MAISON-DE-L-EMPLOI.JPG

C'est un lieu multiple :
- Il abrite la mission locale, qui aide les jeunes tant pour l'orientation, la formation, que l'emploi. Et qui peut aussi les aider pour tout ce qui pose problème pour trouver de l'emploi: acheter des vêtements de travail, un abonnement de train…
- on y trouve un espace cyber-base dans lequel sont organisés des formations - savoir rédiger un CV, utiliser la bureautique, pour être efficace dans sa recherche d'emploi.
Qui propose de multiples actions :
- telle que l'accompagnement des jeunes décrocheurs à Lambersart, en agissant sur plusieurs leviers 
- lever les freins structurels, améliorer la situation personnelle …

- ou que l'opération Cap parrainage : 30 des entreprises parmi les plus importantes de notre territoire se sont engagées à parrainer un demandeur d'emploi. Au sein de chacune de ces entreprises, un salarié partage son réseau professionnel avec un demandeur d'emploi, afin que ce dernier puisse rencontrer des employeurs potentiels.
Ce dispositif a déjà permis à 8 bénéficiaires sur 10 d'être embauchés.


C'est évidemment un plus pour les Lambersartois d'avoir cette maison sur son territoire.
La ville en contrepartie a fait construire des locaux neufs, à l'entrée du quartier du Pacot, qu'elle met gracieusement à disposition.
Par ailleurs, la maison de l'emploi n'est pas que Lambersartoise.
Elle offre ses services sur tout le territoire du SIVOM, ainsi qu'aux villes de Marcq-en-Baroeul et La Madeleine.

Le SIVOM verse chaque année une subvention qui couvre une partie de son fonctionnement,
Elle est également subventionnée par l'état, le département, et le FSE."


On parlera notamment de l'emploi lors des prochaines assises du SIVOM qui auront lieu le 10 décembre à Lambersart…

 

 

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Commerces Vie Economique
commenter cet article
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 15:45

La fiscalité (suite)            photo bilan etape 3

Contentieux fiscal rue de Lille et autres

Début 2011, d’autres contribuables ont décidé d’engager des démarches similaires sur la base du travail effectué. La ville continue à soutenir cette démarche en lien avec les habitants et les services fiscaux. Une rencontre a ainsi été organisée le 17 janvier dernier à l’initiative du Député-maire en présence de Christophe CAUDRON, Adjoint au Maire, des représentants du Collectif – MM. HANICOTTE et BELHACHE – et de l’administration fiscale afin de nouer le dialogue entre les parties et qu’une solution soit envisagée.

A l’issue de cette réunion, Marc-Philippe DAUBRESSE a rencontré M. BAROIN, Ministre du Budget, en sa qualité de Député, afin d’évoquer avec lui ce dossier. Le dossier est depuis à l’étude par les services de la Direction générale des finances publiques.

M.DAUBRESSE a tenu informés les contribuables concernés lors de la CCID du 30 juin dernier au cours de laquelle le dossier fut abordé.  

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Commerces Vie Economique
commenter cet article
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 07:20

 

 La fiscalité

Notre objectif, la stabilité des taux

Une recette importante

 

La fiscalité directe locale représente une ressource importante de la Collectivité, 62% des recettes de fonctionnem e nt de 2011 (32% pour les dotations et les diverses participations de l’Etat et des autres collectivités locales).

 photo bilan etape 2 

Les différents taux d’imposition s’établissent en 2011 comme suit :


- Taxe d’habitation :       41%

- Taxe foncier bâti :        30,73%

- Taxe foncier non bâti : 43,53%

 

Bien que représentant un levier important pour le budget de la Collectivité, les élus de la majorité ont décidé de maîtriser depuis 3 ans la pression fiscale pesant sur les lambersartois comme le prouve le tableau suivant relatif au principal impôt, la taxe d’habitation :

 

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

2008

2009

2010

2011

TH

25,90 (*)

37,86

37,86

39,18

40,00

40,00

40,00

41,00

41,00

41,00

41,00

(*)Passage TPU : 25,9% (Ville) + 11,96% (LMCU)

 

Sur la période 2003-2011, les taux n’ont augmenté en moyenne que de 0,9% par an, soit à un rythme inférieur que celui de l’inflation. Depuis 2008, l’augmentation moyenne est de 0,4% par an soit très inférieurs à l’inflation constatée.

 

Abattements pour charges de famille

La Ville a par ailleurs décidé d’accompagner cette maîtrise de la fiscalité en mettant en place une politique d’abattements parmi les plus élevés de la Métropole et très favorables aux familles notamment : abattement général à la base de 15% (facultatif), abattement spécial à la base de 10% pour certaines personnes porteuses d’un handicap et plus récemment majoration des taux de l’abattement obligatoire pour charges de famille fixé à 15% pour chacune des deux premières personnes à charge et 25%, contre 20% antérieurement, pour chacune des personnes à partir de la troisième personne à charge.

En moyenne, cette nouvelle mesure fiscale permettra une économie d’environ 50 € pour les contribuables concernés.

 

Les abbatements

 

Abattements obligatoires

Minimum légal

Lambersart

Pour charges de famille 1 à 2 pers.

10%

15%

Pour charges de famille 3 pers. et plus

15%

20%*

 

Abattements facultatifs

 

 

Général à la base (tout le monde)

0%

15%

Personnes porteuses de handicap

0%

10%

 

Abbatement porté à 25% en 2011, application pour la taxe d'habitation 2012. 

 

Taxe d'habitation d'une famille avec 3 enfants hors abattements facultatifs (abattements obligatoires au minimum)

 

Taxe d'habitation d'une famille avec
3 enfants avec les abattements

 

VLC                                                                 2340         VLC                                                               2340

VLM                                                                 2340         VLM                                                              2340

AGB                                         15%                   351         AGB                                       15%                  351

APAC                                       15%                   702         APAC                                     15%                  702

APAC                                       20%                   468         APAC                                     25%                  585

Base nette d'imposition                                      819         Base nette d'imposition                                   702

Taux communal                                                 41%        Taux communal                                              41%

Cotisation TH communale                    336 Euros        Cotisation TH communale                 288 Euros

              Différence..............48 Euros

VLC : valeur locative cadastrale - VLM : valeur locative moyenne

AGB : abattement général à la base - APAC : abattement pour personne à charge

 

 

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Commerces Vie Economique
commenter cet article
4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 21:04

 Après plus de 40 ans de bons et loyaux services, les CAZALET ont cessé leur activité et cédent leur pharmacie. Bien enracinés dans le quartier du Pacot Vandracq par leur manière d'être, ils étaient aimés de tous les habitants. Au fil de toutes ces années, des liens forts se sont tissés entre eux et leurs clients, en leur apportant aide, assistance etPharmacie.gif accompagnement. Les CAZALET étaient sensibles à leurs clientèles. Ils percevaient bien les situations les plus délicates et sensibles. Le sens de l'écoute et la discrétion étaient sans doute leurs principales qualités.

Un hommage particulier à Mme CAZALET, qui était membre du conseil du quartier, et a consacré beaucoup de son temps aux réunions du plan de rénovation urbaine et à la  participation à la vie de ce quartier.

Son histoire, son vécu et ses souvenirs en témoignent dans le film « Paroles d'Habitants ». Désormais les « CAZALET » font partis de la mémoire du Pacot.

En souhaitant la bienvenue au nouveau pharmacien, Mr Xavier LE BLAY, jeune homme sympathique, dynamique et plein d'espoir. Il attache de l'importance à cette rénovation urbaine, au changement profond et à la mutation que vivent les habitants. Il a déjà intégré le projet, compris les enjeux et les perspectives du futur quartier. Il se projette dans l'avenir et a même changé le nom de sa pharmacie, qui s'appelle  dorénavant « LA PHARMACIE DU PARC ».

L'équipe de Lambersart passionnément souhaite une bonne retraite à monsieur et madame CAZALET et une bonne installation à monsieur LE BLAY, avec le souhait que l'on sait partagé de le rencontrer.

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Commerces Vie Economique
commenter cet article
7 août 2011 7 07 /08 /août /2011 07:00

Salon_Jean_Pierre1.jpgBien connu des lambersartois et plus particulièrement des habitants du quartier du Bourg, Jean Pierre Duthilleul, après il faut bien le dire un faux départ en fin d'année dernière (son successeur n'ayant pu donner suite à la reprise du salon), a pris une retraite bien méritée.

 C'est en effet très exactement depuis le 17 avril 1973, que Jean Pierre exerçait la profession de coiffeur au salon du même prénom situé au 57 de la rue du Bourg... soit plus de 38 ans d'activité!

C'est avec une réelle émotion qu'il retraça sont parcours dans ce salon de coiffure du Bourg, en soulignant (on peut donc le dire)  qu'il était le plus ancien commerçant du secteur quant à la longévité de l'activité.

Pour certaines familles, ce n'est pas moins de quatre générations de têtes qu'il a coiffées...
Toute l'équipe de Lambersart Passionnément lui souhaite bon vent pour cette nouvelle vie qui s'offre désormais à lui notamment dans ses activités associatives.

Fin août, le salon rouvrira, avec un autre nom, ou plutôt prénom,  un nouveau look, Jean Pierre aura laissé la place à Marina.

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Commerces Vie Economique
commenter cet article
20 novembre 2010 6 20 /11 /novembre /2010 18:32

Le salon du commerce et des métiers de la mode accueille également le Marché de Noël sur la place Félix Clouët dessalon.jpg Perruches. La première édition de ce marché de Noël qui s'était tenu l'an dernier à la ferme du Mont Garin avait remporté un tel succès qu’il fallait recommencer !

Si ces chalets apportent convivialité et magie de noël, le Salon du Commerce et des Métiers de la Mode  invite le public à entrer dans un univers de créations, de mode. Les boutiques, les créateurs lambersartois et de la métropole se rassemblent autour d’une même idée : valoriser le commerce de la commune sous toutes ses formes.

Les défilés de mode des boutiques et des créateurs participent à l'animation du week-end. Des ateliers initient le public à la création. La présence du Père Noël et de ses poneys offrent en ce mois de novembre  une belle surprise pour les enfants.

Comme l'an dernier, le marché de Noël a une orientation solidaire avec la présence d’associations à but humanitaire et ouvertes sur le monde, avec la présence de l'Ukraine, de l'Allemagne, du Mali... De quoi trouver une multitude d'idées cadeaux, sympathiques et originales.

Soulignons la présence de trois classes du lycée Maria Goretti pour l’accueil, les défilés, la participation du Foyer des Adolescentes Scolaires et du Syndicat d' Initiative.

C’est jusque dimanche 19h, à la salle Malraux.

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Commerces Vie Economique
commenter cet article
25 novembre 2009 3 25 /11 /novembre /2009 05:31
Nous savions que Lambersart était une ville "facilitatrice", une ville "accompagnatrice" mais aussi et elle l'a prouvé ce week end, une ville "anticipatrice"!
En effet, la ferme du mont Garin a accueilli le premier marché de Noël organisé par la ville.
Tout y était, décorations, tapis rouge, chalets et père Noël...
Une boite aux lettres spécifique a même été mise à la disposition de public. Il semble bien que les adultes ont utilisé cette facilité, mais pour quoi demander: emploi, logement, solidarité, bonheur?
Un secrétariat spécial commence déjà l'exploitation des demandes sous la dictée du père Noël en personne (on en a un mairie...) pour le plus grand plaisir des enfants.
Au delà, il faut bien admettre que ce fut un vrai succès ce marché.
La recette était la bonne: commerçants et associations réunis dans une unité de temps et de lieu. De quoi faire se faire connaître, échanger et tirer quelques bénéfices pour son entreprise ou son association. La différence est importante mais tous se sont retrouvés dans une parfaite osmose. Ajoutons une logistique sans faille et le menu de la réussite peut être décliné.


Alors rendez vous l'année prochaine... la question était sur toutes les lèvres ?
Joyeux Noël!  
Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Commerces Vie Economique
commenter cet article