Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LAMBERSART PASSIONNEMENT
  • LAMBERSART PASSIONNEMENT
  • : Blog de l'Equipe de la liste municipale majoritaire "Lambersart Passionnément".
  • Contact

Bienvenue sur notre blog !

24 décembre 2014 3 24 /12 /décembre /2014 06:36
Question d’actualité :
Au nom de la laïcité, faut-il supprimer les traditions notamment du Nord avec les coquilles, le père Noël en chocolat, la descente de Saint Nicolas, et puis, faudra t il aller plus loin ; dynamiter les calvaires, les chapelles, détruire les clochers, les minarets, épurer notre espace public et notre histoire de tous signes religieux...?
 
Réponse :
NON

 

 

Toute l'équipe de
Lambersart Passionnément
 
vous souhaite un très joyeux Noël
 
de tolérance,
 
de paix,
 
de bien vivre ensemble
et
une très bonne fin d'année 2014.

 

Joyeux Noël et bonne fin d'année
Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Vie Municipale et Projet Politique
commenter cet article
21 décembre 2014 7 21 /12 /décembre /2014 05:09
Il y a quelques jours, dans un quotidien régional, un membre bien connu de l’opposition lambersartoise était fier de nous annoncer qu’il avait retrouvé sa liberté d’expression.
Patatras, dans le « Lambersart info + » qui suit, son texte réussit l’exploit de produire 2 contre-vérités en 5 lignes !
 
Petit décryptage :
 
1ère contre-vérité : selon l’opposition on a une baisse ces dernières années de 60% des jeunes accueillis pendant les vacances scolaires.
En fait, soyons précis, pendant les vacances scolaires entre 2010 et 2013 (2009 ne peut pas être comptabilisé car il y avait à l’époque des longs séjours) on est passé de 311 à 297 jeunes accueillis soit une baisse de….4% ! Et on est en augmentation sur 2014. Effectivement, c’est nettement moins spectaculaire que de parler de baisse de 60% mais nettement plus juste. Ces chiffres sont ceux du CCAS où siège pourtant l’opposition.
 
2ème contre-vérité :l’atelier ‘jeunesse’  du forum des quartiers aurait conclu qu’il n’y avait pas assez d’animateurs, pas assez de locaux dans les quartiers.
Sur la trentaine de personnes réunies dans l’atelier, deux seulement ont lourdement indiqué qu’il manquait selon eux des animateurs et des locaux (pour préparer leur futur éditorial ?): les deux membres de l’opposition présents. Pour les autres personnes, la discussion sur les locaux pour les jeunes était très ouverte et différentes possibilités étaient abordées : plus de locaux, ou un local central et des moyens d’y accéder ou encore d’autres possibilités mais sans trancher, et les moyens à mettre en place ne venant qu’ensuite en fonction du choix fait. Par contre l’atelier a émis des idées simples et constructives (sur la communication vis-à-vis des jeunes notamment) mais de cela pas un mot dans le texte de l’opposition.
Cela est bien dommage de réduire une fois de plus l’engagement des lambersartois présents ce jour-là à une nouvelle et inutile polémique alors que, durant ces ateliers, le dialogue était ouvert et constructif et les échanges nombreux, un joli renouveau dans notre démocratie participative.
 
 
Une liberté d’expression, bien mal employée
Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Politique
commenter cet article
20 décembre 2014 6 20 /12 /décembre /2014 05:20
Des bénévoles qui ont du crédit

Ce fut un beau temps de retrouvailles pour tous les bénévoles de la banque alimentaire 2014.

Un Temps pour les remerciements et pour faire un bilan de ces deux jours de collecte dans notre commune de Lambersart.

Les 28 et 29 novembre dernier ont eu lieu la collecte annuelle de la banque alimentaire et c’est 2339 kg que les équipes de bénévoles ont récoltés en faisant du porte à porte, et plus de 3 tonnes en total sur la commune avec la collecte dans les supermarchés de la ville en partenariat avec le foyer Elim et le mouvement scout.

Le résultat de cette initiative montre que, malgré une situation économique difficile, les lambersartois restent généreux et solidaires envers les personnes les plus démunies.

Rien n’aurait été possible sans tous les bénévoles de la collecte. Leur générosité en temps et leur engagement nous touchent beaucoup et font de ce rendez-vous annuel un moment de solidarité exceptionnel.

Un grand merci à toutes ces bonnes volontés et rendez-vous l’année prochaine le vendredi 27 et samedi 28 novembre 2015.

Être bénévole ce n’est pas de la charité mais un véritable échange, un état d’esprit.

En ces temps de fêtes, partageons cet élan de générosité et croyons en l’homme et en son avenir.

Passionnément!

Des bénévoles qui ont du crédit
Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Social Humanitaire Solidarité
commenter cet article
10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 12:41

LA RÉPONSE DU BERGER A LA BERGÈRE

 

"Il n’est plus qu’un pâle conseiller municipal d’opposition, après avoir rêvé pendant 25 ans d’être maire.

Sa femme aussi a tout essayé pour être élue, écrivant à toutes les sommités de l’UMP, pour vanter son irremplaçable expérience d’éducation des enfants , et  obtenir par tous les moyens une investiture , un jour aux élections cantonales , le lendemain aux régionales ;

Tous 2 ont navigué dans les eaux tumultueuses des partis , de Démocratie libérale, à l’UDF, puis à l’UMP, elle soutenant Sarkozy , lui assistant aux réunions de Bruno Lemaire : mieux vaut avoir 2 fers au feu !

Alors quand ils ont vu que leur pire ennemi, celui qui les avait terrassés de haute lutte  aux municipales de 2014, et qui assumait de hautes responsabilités à l’ UMP, quand ils ont vu qu’il ne figurait pas dans la première partie de l’exécutif national de ce grand parti, ils n’ont pu résister;

Utilisant  sa bonne vieille méthode de la rumeur, elle a commencé à répandre partout la bonne nouvelle dans tout Lambersart :


« Jouez hautbois, résonnez musettes !


Sarkozy ne l’a pas repris »,


Lui s’est précipité pour tremper sa plume  dans son encrier au vitriol, se pourléchant déjà les babines de l’annonce de la répudiation ;

Patatras, le soir même de  l’édition de ce blog fielleux,

Nicolas Sarkozy en personne, lui infligeait un démenti cinglant , en présentant l’organigramme in extenso  nommant Daubresse, délégué général de l’équipe de la Vice-présidente NKM, n°2 de l’UMP, au même titre qu’il avait nommé Darmanin , secrétaire général adjoint du n° 3  Laurent Wauquiez !


Rien ne sert de courir, il faut partir à point.

La bave se retira de ses babines, et elle dut précipitamment arrêter la fausse rumeur.

La roue tourne, mais parfois on la prend dans la figure sans s’y attendre,

 Quelle déception pour le couple Iznogoud ! "

Quand la roue tourne...
Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT
commenter cet article
6 décembre 2014 6 06 /12 /décembre /2014 05:58

Le Conseil Municipal de LAMBERSART se réunira, à l'Hôtel de Ville, en séance publique, le LUNDI 8 DECEMBRE à 20 Heures.

Au cours de cette séance, seront examinées les affaires suivantes :

 

M. le MAIRE

 

1/INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE

Désignation du Secrétaire de Séance

 

2/COMMUNICATIONS DU MAIRE

 

3/INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE

Attributions de la Médaille de la Ville

 

4/INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE

Approbation du Procès-Verbal de la séance de Conseil Municipal du 29 SEPTEMBRE 2014

 

5/INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE

Application des Articles L 2122-22 et L 2122-23 du Code Général des Collectivités Territoriales - Compte rendu

 

6/INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE – FONCTIONNEMENT DES ASSEMBLEES

Modification des commissions municipales et création d'une commission extra municipale

 

7/INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE – FONCTIONNEMENT DES ASSEMBLEES

Désignation des membres des commissions municipales modifiées

 

8/INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE – DESIGNATION DES REPRESENTANTS

Désignation des délégués du Conseil Municipal au sein de la Commission Locale d'Evaluation des Transferts de Charges [CLETC]

 

9/INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE – DESIGNATION DES REPRESENTANTS

Désignation d'un « correspondant Défense » au sein du Conseil Municipal

 

10/INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE – DESIGNATION DES REPRESENTANTS

Désignation d'un « correspondant Sécurité Routière » au sein du Conseil Municipal

 

11/INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE – DESIGNATION DES REPRESENTANTS

Désignation des représentants du Conseil Municipal au Conseil d’Administration du  Collège LAVOISIER - Modification

 

12/INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE – EXERCICE DES MANDATS LOCAUX

Frais de mission et de formation – Formation des Groupes “Lambersart Passionnément”  et  “Lambersart le coeur en plus”

           

13/INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE – EXERCICE DES MANDATS LOCAUX

Frais d'inscription - Inscription de M. Marc-Philippe DAUBRESSE, Maire, au 97ème Congrès des Maires

 

14/INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE – INTERCOMMUNALITE

SIVOM  Alliance Nord-Ouest – Modification des statuts

 

15/DOMAINES DE COMPETENCES PAR THEMES – POLITIQUE DE LA VILLE, HABITAT, LOGEMENT

Article 55 de la Loi SRU – Bilan triennal de construction 2011-2013 – Engagement triennal de construction 2014-2016

 

 

M. CAUDRON

 

16/DOMAINES DE COMPETENCES PAR THEMES – VOIRIE

PRU du Pacot Vandracq – Modification et nouvelle dénomination de voirie

 

 

Mme KRIEGER

 

17/FINANCES LOCALES – DECISIONS BUDGETAIRES

Ouvertures et virements de crédits

 

18/FINANCES LOCALES – DECISIONS BUDGETAIRES

Autorisations de programme – Exercice 2014 – Mise à jour

 

19/FINANCES LOCALES – DECISIONS BUDGETAIRES

Mesures conservatoires jusqu'à l'adoption du budget primitif de l'année 2015

 

20/FINANCES LOCALES – DECISIONS BUDGETAIRES

Amortissement de subvention d'équipement versée en 2014

 

21/FINANCES LOCALES – SUBVENTIONS

 Attribution des subventions 2015

 

22/FINANCES LOCALES – SUBVENTIONS

Subvention exceptionnelle

 

23/FINANCES LOCALES – DIVERS

Indemnité de Conseil au Comptable du Trésor

 

24/COMMANDE PUBLIQUE – MARCHES PUBLICS

Retrait de la délibération n° 10 du Conseil Municipal du 29 Septembre 2014 et adhésion au  groupement de commandes pour la passation d'un marché portant sur l'acquisition et la location de matériels d'impression de proximité

 

25/FINANCES LOCALES – FISCALITE

Instauration de la taxe de séjour

           

 

M. BRIFFAUT

 

26/INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE – INTERCOMMUNALITE

SIVOM Métropolitain des Réseaux de Transport et Distribution d'Energies [SIMERE] – Compte-rendu d'activités et Compte Administratif 2013

 

           

M. MAZEREEUW

 

27/FINANCES LOCALES – SUBVENTIONS

Accompagnement des associations employeuses – Convention avec les associations

 

 

Mme JILCOT

 

28/DOMAINES DE COMPETENCES PAR THEMES – ENSEIGNEMENT

Convention d'hébergement avec le Lycée Jean PERRIN – Avenant n° 17

 

 

M. RIBEAUCOURT

 

29/FINANCES LOCALES – SUBVENTIONS

Convention avec l'Association Intercommunale d'Aide aux Victimes et de Médiation de Lille

 

                                                                      

M. FRAPPART

 

30/DOMAINE ET PATRIMOINE

Convention de remboursement dans le cadre des échanges fonciers du PRU du Pacot Vandracq

 

31/DOMAINE ET PATRIMOINE

Limites territoriales – Modification des limites territoriales Verlinghem/Lambersart

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Vie Municipale et Projet Politique
commenter cet article
29 novembre 2014 6 29 /11 /novembre /2014 20:49

Nous avons le plaisir de vous informer que le magazine municipal "Lambersart (infos)" de décembre 2014 est paru. Il est en cours de distribution dans tous les foyers lambersartois.

 

Il est également téléchargeable et feuilletable sur le site de la ville :

 

www.lambersart.fr

 

Nous vous proposons ci-dessous la tribune de notre liste, bonne lecture:

 

 

S comme solidarité

 

Tous les esprits sont tournés vers les fêtes de fin d’année : c’est un moment merveilleux qui permet aux familles de se retrouver pour partager les petits plaisirs de la convivialité et profiter des petits bonheurs. Ces moments de partage  mettent aussi en lumière les ratés du développement.

 

Le nombre de bénéficiaires des minima sociaux a augmenté en dépit de l’action continue des associations humanitaires. Les pauvres visibles (sans domicile fixe) souvent stigmatisés côtoient les pauvres ordinaires, masses de malchanceux qui sont perçus comme les victimes d’une société injuste. Pourtant, au regard des outils d’analyse de lutte contre la pauvreté, c’est le travail qui apparaît le plus sûr moyen d’intégration. C’est d’ailleurs pour cela que la municipalité a multiplié les initiatives en lien avec la Maison de l’emploi tout en aidant les jeunes à trouver une orientation positive. La convention signée entre ERDF et la ville de Lambersart offre un exemple d’implication et de suivi des préoccupations des jeunes.

 

La solidarité, terme plus moderne que la fraternité, s’exerce également au niveau des associations de notre cité. La diversité des actions montre différents aspects de la lutte contre l’isolement et l’égoïsme. La prochaine collecte au profit de la Banque alimentaire du Nord prouve l’implication des jeunes dans l’aide aux défavorisés et représente un gage de bonne santé de notre société.

 

L’ouverture des Restos du cœur perpétue la tradition de solidarité chère à Coluche.

De même l’organisation du Téléthon au profit de la recherche médicale et l’aide aux familles va connaître un autre temps fort impliquant des bénévoles et de nombreuses associations sportives ou humanitaires.

 

Permettre à certaines familles de pouvoir envoyer ses enfants à la cantine grâce au CCAS fait aussi partie des engagements forts de la majorité municipale.

Toutes les catégories sociales bénéficient de la même attention notamment dans la lutte contre l’isolement des personnes âgées.

 

De plus, nous venons de signer une convention avec le préfet à l’égalité des chances afin de recevoir 70 personnes isolées en détresse sociale dans les anciens locaux des Voies Navigables de France pendant la période hivernale.

 

Lambersart sait ce que solidarité veut dire !

 

De son côté, l’opposition est passée de la démagogie à la paranoïa : tantôt persécutrice, tantôt se considérant comme victime, elle se complaît exclusivement dans la critique en bénéficiant pourtant des outils créés par les lois de décentralisation et de moyens nouveaux offerts par notre municipalité dans le cadre d'un règlement intérieur, dont les articles (à une exception près) ont été votés à l'unanimité : c'est ainsi qu'un local spacieux et rénové doté d'outils informatiques modernes, d'un bureau et d'une salle de réunions a été mis à sa disposition. Des crédits substantiels de formation lui ont été alloués et elle s'exprime désormais hebdomadairement dans le journal municipal. Les citoyens de notre commune devraient étudier avec soin l’ensemble des textes exposés à la population. Ils s’apercevraient rapidement que l’opposition mène une campagne systématique de dénigrement et de dénonciations. Plus soucieuse de sa place à la table d'honneur ou d'avoir sa photo dans le journal que de s'occuper des vrais problèmes des Lambersartois.

 

Bref, M. Cousin et ses amis refusent toujours d'admettre la réalité : ils ont perdu les élections !

Ce registre ne permet guère d’élever le débat démocratique. La démocratie dans notre société est une valeur. Même si la critique fait partie de l’opposition légitime, elle doit être ramenée à sa juste place en conservant le caractère digne de la Fonction assumée.

Une telle méthode ne peut mener qu’au repli sur soi et à l’égocentrisme.

 

Quant à la majorité, elle assume le S… de solidarité.

 

Empruntons à Edgar Morin le mot de la fin :

 

« Enseigner la compréhension entre les humains est la condition et le garant de la solidarité intellectuelle et morale. »

Lambersart info de décembre 2014 est paru !
Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Communication
commenter cet article
23 novembre 2014 7 23 /11 /novembre /2014 15:53


Quel fierté d'être métropolitain en ce week end de coupe Davis !

 

Un événement mondial se déroule chez nous, relayé par les médias du monde entier, dans ce stade Pierre Mauroy multifonctionnel qui est en train de gagner ses galons.

 

De plus et au delà des aspects sportifs, les hôtels, les restaurants, les commerçes sont pleins, notre métropole accueille 3 fois 27 000 visiteurs dans le chaudron !

Les élus ont bien fait de monter au créneau et de voter cette subvention à l'unanimité.


Quel événement quel bouillonnement pour notre métropole !


Même si au final la France s'est inclinée face à un des plus grands joueurs de tennis de tous les temps, nous pouvons quand même faire Cocorico !

La Métropole lilloise centre du monde !
Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Politique
commenter cet article
10 novembre 2014 1 10 /11 /novembre /2014 06:20
Pour ne jamais oublier
Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Patriotisme
commenter cet article
9 novembre 2014 7 09 /11 /novembre /2014 06:33
Le 11 novembre, nous allons commémorer la fin de la Grande Guerre. Surtout la fin d’une boucherie comme l’Humanité n’en avait jamais connue alors  (9 millions de morts et 20 millions de blessés). Nous aurons une pensée pour toutes ces personnes qui ont pris les armes pour défendre notre liberté.
 
L’engrenage a démarré il y a 100 ans : si loin et pourtant si proche. Un archiduc assassiné et tout un continent, puis un monde, se retrouve en guerre. Une Guerre Totale. Et des carnages (Verdun, la Somme,…). Et des actions héroïques sur la ligne de front.
 
Et puis Rethondes et la signature de l’armistice qui sera suivie un peu plus tard de la signature du Traité de Versailles. Un traité qui, dans ses termes, portait déjà en germe la Seconde Guerre Mondiale (ressentiment des allemands, des italiens, frustration des ukrainiens qui voient leurs demandes rejetées,…).
 
Ces deux guerres ont pourtant permis la naissance d’un grand projet : l’Europe. Cette Europe qui a permis que, depuis 70 ans, il n’y ait plus de guerre sur notre territoire. Cette Europe qui doit encore œuvrer pour qu’il n’y ait plus de guerre sur son continent.
 
Et nous avons donc une pensée pour nos amis ukrainiens, pris eux aussi dans un engrenage et une lutte de pouvoir qui les dépasse.
 
Armistice
Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Patriotisme
commenter cet article
2 novembre 2014 7 02 /11 /novembre /2014 13:59

Nous avons le plaisir de vous informer que le magazine municipal "Lambersart (infos)" de novembre 2014 est paru. Il est en cours de distribution dans tous les foyers lambersartois.

 

Il est également téléchargeable et feuilletable sur le site de la ville :

 

www.lambersart.fr

 

Nous vous proposons ci-dessous la tribune de notre liste:

 

Dettes / Déficits :

Les fausses bonnes idées

 

La France est-elle au bord du chaos ?

Quand la France dépasse désormais les 2 000 milliards d’euros d’endettement et qu’il faut chaque mois emprunter pour payer les fonctionnaires, il faut clairement trouver des arbitrages financiers nouveaux.

 

Faut-il aborder le problème de la dette et du déficit français selon la procédure habituelle ?

Les idées ne manquent pas. Le gouvernement lui en manque cruellement en naviguant à la godille dans la cacophonie la plus complète et en faisant publiquement aveu d’échec.

Certes, il faut s’attaquer vigoureusement à la baisse de la dépense publique, mais pas n’importe laquelle ;

 

Fallait-il remettre en cause la politique familiale ?

Est-ce donc si difficile de reconnaître qu’une famille qui décide d’avoir plusieurs enfants contribue plus qu’une autre à assurer les équilibres futurs de la sécurité sociale : raison pour laquelle notre municipalité a porté les abattements pour charge de famille au maximum autorisé par la loi, en baissant ainsi l’impôt des familles nombreuses ;

 

Pourquoi ne pas avoir touché au train de vie de l’État en limitant à 15 le nombre de ministères dans la constitution, en fusionnant région et départements, en réduisant le nombre de parlementaires, tout en leur donnant plus de moyens pour contrôler l’état, et en supprimant toutes les agences, comités et autres organismes paritaires qui complexifient tout en la renchérissant l’action de l’État :

 

À contrario pourquoi diminuer drastiquement les subventions de l’État aux collectivités territoriales ?

En 3 ans, la ville de Lambersart va devoir trouver plus de 1,8 millions d’euros l’équivalent de 18 points de taxe d’habitation afin de compenser le désengagement de l’État. Les communes sont les premiers investisseurs publics et les priver de leurs ressources c’est assécher tout espoir de croissance durable. Nous ne sommes pas seuls à dénoncer cette politique du court terme qui refuse d’admettre que l’on peut concilier réforme et baisse des dépenses de fonctionnement, avec relance des dépenses d’investissement qui créent de l’emploi et des cotisations supplémentaires ;

Le plan de cohésion sociale conduit il y a 10 ans par Jean-Louis BORLOO et Marc-Philippe DAUBRESSE dans le domaine du bâtiment en est la démonstration éclatante : le chômage est passé en 3 ans de 10,3 à 7,6% et la construction a augmenté de moitié. Nous comprenons la nécessaire restauration de la compétitivité de nos entreprises mais le faire sur le dos des contribuables locaux serait une fausse bonne idée, car ce sont les classes moyennes qui vont encore trinquer !

L’année 2015 s’annonce redoutable pour les Français et certaines économies seront nécessaires.

 

Pendant ce temps notre opposition, qui n’a toujours pas pris la mesure de la situation, continue sur le blog de son leader Yvon Cousin, sa démagogie habituelle, au lieu de travailler avec nous, dans l’intérêt général :

- tantôt en écrivant des pitreries pas dignes d’un potache de 12 ans et bien peu respectueuses des personnes âgées,

- tantôt en pratiquant la désinformation chronique sur les méthodes de gestion, pourtant tout à fait régulières de la majorité ; ou sur la baisse des effectifs de la police municipale, qui ne date pas d’aujourd’hui, alors que nous n’avons jamais eu d’aussi bons résultats en matière de délinquance depuis le changement des adjoints en charge du problème !

- tantôt en nous suggérant de faire appel pour l’achat de coquilles de Noël à des boulangers uniquement lambersartois, méthode proscrite par le code des marchés publics et passible du délit de favoritisme… on ne peut donc qu’inciter les commerçants lambersartois à se regrouper pour donner les meilleurs prix dans les appels d’offre !

 

De son côté, la majorité municipale a déjà tenu nombre des objectifs prévus dans son engagement depuis plus de 6 mois. Notre dette et nos dépenses de fonctionnement par habitant sont bien au-dessous de la moyenne des communes comparables et pourtant nous avons investi bien plus que la moyenne au cours des dernières années.

 

La municipalité s’est engagée à ne pas augmenter le taux des impôts en 2015 et elle va tout faire pour résister à la pression gouvernementale en comprimant les effectifs et en pesant sur le fonctionnement, méthode qui arrive toutefois au bout de ses possibilités.

Malgré les ponctions de l’État, nous continuerons tant que nous le pourrons, cette gestion rigoureuse qui concilie réforme et relance.

Lambersart info novembre 2014 est paru !
Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Communication
commenter cet article