Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LAMBERSART PASSIONNEMENT
  • LAMBERSART PASSIONNEMENT
  • : Blog de l'Equipe de la liste municipale majoritaire "Lambersart Passionnément".
  • Contact

Bienvenue sur notre blog !

26 avril 2015 7 26 /04 /avril /2015 14:30

Prise de parole de notre maire ce matin:

 

"Mesdames, Messieurs,

 

Il est, dans la vie d'une nation, des moments qui blessent la mémoire, et l'idée que l'on se fait de son pays.

Ces moments, il est difficile de les évoquer, parce que l'on ne sait pas toujours trouver les mots justes pour rappeler à la fois l'horreur, et la honte

L'horreur pour dire le chagrin de celles et ceux qui ont vécu la tragédie. Celles et ceux qui sont marqués à jamais dans leur âme et dans leur chair par le souvenir de ces journées de larmes.

La honte , parce que ces heures noires souillent à jamais notre histoire, et sont une injure à notre passé et à nos traditions. Oui, la folie criminelle de l'occupant a été secondée par des Français, par l'État français en 1942, policiers et gendarmes français, sous l'autorité de leurs chefs, répondaient aux exigences des nazis.

Ce jour-là, dans la capitale et en région parisienne, près de dix mille hommes, femmes et enfants juifs furent arrêtés à leur domicile, au petit matin, et rassemblés dans les commissariats de police.

La France, patrie des Lumières et des Droits de l'Homme, terre d'accueil et d'asile, la France, ce jour-là, accomplissait l'irréparable. Manquant à sa parole, elle livrait ses protégés à leurs bourreaux.

L'horreur, pourtant, ne faisait que commencer.‎. A Paris et en province. Soixante-quatorze trains partiront vers Auschwitz. Soixante-seize mille déportés juifs de France n'en reviendront pas. Nous conservons à leur égard une dette imprescriptible.

70 ans après, fidèle à sa loi, mais sans esprit de haine ou de vengeance, la Communauté juive se souvient, et toute la France avec elle.

Il aura fallu attendre 1995 pour que la France re‎connaisse sa responsabilité dans le discours de Jacques Chirac en 1995.

Quand souffle l'esprit de haine, avivé ici par les intégrismes, alimenté là par la peur et l'exclusion. Quand à nos portes, ici même, certains groupuscules, certaines publications, certains enseignements, certains partis politiques se révèlent porteurs, de manière plus ou moins ouverte, d'une idéologie raciste et antisémite, alors cet esprit de vigilance qui vous anime, qui nous anime, doit se manifester avec plus de force que jamais.

En la matière, rien n'est insignifiant, rien n'est banal, rien n'est dissociable. Les crimes racistes, la défense de thèses révisionnistes, les provocations en tout genre - les petites phrases, les bons mots - puisent aux mêmes sources.

Transmettre la mémoire, des souffrances et des camps. Témoigner encore et encore. Reconnaître les fautes du passé, et les fautes commises par l'Etat. Ne rien occulter des heures sombres de notre Histoire, c'est tout simplement défendre une idée de l'Homme, de sa liberté et de sa dignité. C'est lutter contre les forces obscures contre la bête immonde, sans cesse à l'oeuvre.

Cet incessant combat est le mien autant qu'il est le vôtre.

Les plus jeunes d'entre nous, j'en suis heureux, sont sensibles à tout ce qui se rapporte à la Shoah. Ils veulent savoir. Et avec eux, désormais, de plus en plus de Français décidés à regarder bien en face leur passé.

La France, nous le savons tous, n'est nullement un pays antisémite.

En cet instant de recueillement et de souvenir, je veux faire le choix de l'espoir.

Je veux me souvenir que cet été 1942, qui révèle le vrai visage de la "collaboration"raciste, après les lois anti-juives de 1940, sera, pour beaucoup de nos compatriotes, celui du sursaut, le point de départ d'un vaste mouvement de résistance.‎

Certes, il y a les erreurs commises, il y a les fautes, il y a une faute collective. Mais il y a aussi la France, une certaine idée de la France, droite, généreuse, fidèle à ses traditions, à son génie.

Ces valeurs, celles qui fondent nos démocraties, sont aujourd'hui bafouées sous nos yeux, par de nouveaux adeptes de la "purification ethnique".

Tout aussi barbares tout aussi totalitaires que l'étaient les nazis, ou les chefs de l'empire ottoman qui ordonnèrent le génocide d'un millions et demi d'arméniens, ou ceux de Daesh qui massacrent les chrétiens d'Orient les crucifient ou les décapitent, qui déportent les azéris de Syrie, fusillent les hommes et les adolescents, violent les jeunes filles avant de les contraindre à se prostituer.

Nous vivons dans ce monde là, mesdames et messieurs, dans cette société là, qui lâchement laisse fouler aux pieds les valeurs les plus profondes de notre civilisation humaniste.

Sachons tirer les leçons de l'Histoire. N'acceptons pas d'être les témoins passifs, ou les complices, de l'inacceptable.

Si nous le voulons,

Si les dirigeants des démocraties du monde le veulent,

ensemble nous pouvons donner un coup d'arrêt à une entreprise qui détruit nos valeurs et qui, de proche en proche risque de menacer la civilisation européenne tout entière. Et l'essence même de l'humanité".

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Patriotisme
commenter cet article
26 avril 2015 7 26 /04 /avril /2015 04:52
 
Les œuvres de Valérie et Thierry Teneul, sculpteurs inspirés par les ressources de la nature et travaillant essentiellement le bois sont au Colysée.
 
Dans la mouvance du Land Art, ces artistes prônent l’utilisation des éléments naturels comme le bois, la terre, la pierre, le sable...), et l’intégration des œuvres dans la nature.
 

 

« Chez les Teneul, le bois est utilisé quasiment brut : les branches sont coupées, pliées, assemblées et parfois écorcées, mais l’arbre est toujours reconnaissable, toujours présent dans ces sculptures monumentales qui interrogent le paysage et notre relation à la nature.
 
Couple vivant à Marchiennes, Valérie et Thierry Teneul travaillent ensemble depuis 20 ans. Ils sillonnent le monde pour réaliser leurs sculptures in situ, le plus souvent en extérieur et en harmonie avec le paysage, en employant si possible les ressources du territoire. Par exemple, s’ils ont utilisé du bambou en Corée, à Lambersart ils ont choisi du bois de saule élagué dans la ville, et du bouleau coupé dans la forêt de Marchiennes ».
 
Ils ont réalisé deux ensembles spécialement pour le Colysée :
Boucles dans le jardin et Liber dans la salle Soubise à voir et à revoir jusqu’au 7 juin.
 
Le Colysée, avenue du Colysée, berges de la Deûle,
métro Bois Blancs/ ligne 2
station V’Lille Bois Blancs /Marx Dormoy / Hippodrome 
Téléphone : 03 20 006 006
Entrée libre, du mercredi au samedi 13h30 à 18h30 et le dimanche de 13h à 19h
 
Des idées pour les vacances qui approchent :
Ateliers enfants-parents
Tous les dimanches par l’équipe du Colysée, de 15h à 17h. Inscription obligatoire, à partir de 8 ans
 
Mais aussi
·           Dimanche au bord de l’eau 
Spectacle de Laure Chailloux « Taï Chi au bord de l’eau » autour de l’œuvre Boucles • le dimanche 24 mai à 16h • gratuit
Grandeur nature
Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Culture Tourisme Animations International
commenter cet article
22 avril 2015 3 22 /04 /avril /2015 04:16
Se souvenir
Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Patriotisme
commenter cet article
15 avril 2015 3 15 /04 /avril /2015 19:21

Pendant la campagne électorale, critiques et déclarations fracassantes émaillaient le programme d’une liste velléitaire, qui prétendait dissimuler le  vide sidéral de ses propositions derrière le supplément de cœur qu'elle se faisait fort d’insuffler dans la gestion municipale.

 
Un an plus tard les masques sont tombés. 
Des gesticulations, des postures, des faux-semblants mais rien de concret.
 
Un gimmick : « Baissons les dépenses de communication »   en oubliant au passage toutes les impressions que le service municipal de la communication  assure gratuitement pour  nos associations (affiches, flyers,…) !!! ». 
Alors que c’est le budget qui a été le plus diminué au cours des dernières années grâce à une politique efficace et volontariste.
Pourtant nous étions en plein débat budgétaire : il était donc facile de donner des chiffres en réponses aux nôtres, mais non, surtout ne pas être trop précis car tout le monde pourrait voir que ceux qui n’arrêtent pas de parler de pipeau distillent avant tout du vent.

 
Leurs propositions pour la jeunesse ? 
Surtout ne pas demander aux jeunes ce qu’ils souhaitent, car eux, les conseillers de l’opposition, le savent mieux que quiconque : il faut des moyens ! Donc des impôts supplémentaires, Pour quel résultat, ça on ne sait pas car ils ne chiffrent rien, ils veulent juste des moyens, on vous dit.

 
Leurs votes au Conseil Municipal :
-Ils ont voté contre : L’entrée d’une nouvelle association de parents d’élèves au comité représentant les usagers du restaurant scolaire, 
-Ont refusé de se prononcer sur  la promotion des agents de la commune,
-Posé des réserves sur la mise à disposition de personnel municipal auprès du Comité des Œuvres Sociales et de Lambersart Animation qui permet pourtant d´ éviter  des embauches coûteuses, donc encore plus d'impôts supplémentaires!
-0nt rejeté une subvention à l'association "les fenêtres qui parlent" qui fédère  pourtant 400 personnes autour d'un projet d'animation exemplaire de quartier, car en s'appuyant fortement sur la vie associative, on évite toujours plus d'embauches et donc d’impôts supplémentaires ! 
 
Ils ont même réussi à s’opposer à une proposition pour les repas des foyers pour personnes âgées qui n’existait pas, en utilisant leur arme favorite : La rumeur et la désinformation !
Et bien sûr toujours animés par la même amertume et la même haine ils n’ont pas voulu reconnaître l’excellent score réalise par nos candidats Brigitte Astruc et Jacques Houssin : le 3ème meilleur du département!
Il paraîtrait même que la rumeur toujours elle, savamment distillée par certains, n'est pas étrangère au score réalisé par le front national dans le quartier de la Cité familiale, le seul où il arrive en tête au premier tour. 
 
A force d'être toujours contre tout, on finit par ne plus rien construire !
 
Décidément  avec une équipe en déroute, un programme en déshérence et un discours en lambeaux,
le cœur en plus est devenu le cœur en pluches!!!
Le cœur en pluches(1)
Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Politique
commenter cet article
3 avril 2015 5 03 /04 /avril /2015 17:39

Nous avons le plaisir de vous informer que le magazine municipal "Lambersart (infos)" d’avril 2015 est paru. Il est en cours de distribution dans tous les foyers lambersartois.

Il est également téléchargeable et feuilletable sur le site de la ville :

 

www.lambersart.fr

 

Nous vous proposons ci-dessous la tribune de notre liste, bonne lecture:

 

 

UN BUDGET ÉCONOME QUI PRÉPARE L’AVENIR

Notre conseil municipal s’est réuni ce jeudi 1er avril pour voter le budget. Ce vote est un temps fort de la vie d’une collectivité car, au travers des chiffres, se révèlent des choix prioritaires d’une majo-rité d’élus, c’est donc la politique de la collectivité locale.

Il a été largement préparé par l’adjointe aux finances Christiane Krieger, qui a fait un travail en tous points remarquable par des rencontres avec les élus et les services, et par le débat d’orientation budgétaire qui prend en compte tous les paramètres notamment extérieurs (recettes de l’état, subventions, etc.) nécessaires pour équilibrer un budget.

Nous n’augmenterons par le taux des impôts en 2015 qui reste le même qu’en 2008 ; nous l’avions promis, nous l’avons fait malgré un contexte très difficile de désengagement de l’Etat.

Ainsi les efforts de la majorité municipale ont porté principalement sur la baisse de la dépense notamment la contrainte de la masse salariale qui absorbe la moitié des dépenses incompressibles. Même si le non remplacement d’un fonctionnaire sur deux est désormais une constante, les efforts de titularisation des fonctionnaires ne sont pas abandonnés tout comme l’effort pour lutter contre le chômage des jeunes, en augmentant le nombre de contrats aidés. La mesure est donc la marque de la gestion prudente de la majorité tout en conservant un volet social indispensable en ce temps de crise.

Cette année inaugure toutefois un cycle de trois ans de désengagement de l’Etat à un niveau jamais atteint près de 700 000 euros chaque année. L’austérité annoncée se transforme en récession. Comment imaginer de financer rapidement les investissements nécessaires pour relancer l’économie en asphyxiant les collectivités territoriales ! Nous devrons donc étaler sur plusieurs exercices notre programme municipal afin de ne pas peser sur les administrés mais les contraintes sont de plus en plus lourdes : nous tiendrons le cap des réalisations en insistant sur la décentralisation des restaurants scolaires, mesure demandée depuis longtemps par les associations de parents.

L’opération du centre culturel du Canon d’Or afin de donner un cadre adapté aux multiples activités dans ce secteur. Et celle du secteur Verghelles dont le groupe scolaire connaîtra également une restructuration profonde.

Coté fonctionnement, nous ne ferons pas de coupes sombres dans le budget dévolu aux associations à l’exception de l’association musicale où les tarifs demandés aux familles vont être très progressivement réévalués afin de rééquilibrer les efforts entre usagers et contribuables. Nous maintenons donc les subventions aux associations à Lambersart alors que les villes comme Lille ont diminué de près de 25% leurs subventions !

L’examen du budget municipal démontre aisément l’effort consenti pour l’école, les affaires sociales, la jeunesse, le maintien du patrimoine et l’environnement.

Lambersart reste une ville solidaire en dépit des gesticulations de l’opposition, qui est plus prompte à critiquer qu’à proposer. Le quotidien des Lambersartois est mieux préservé et mis en valeur par notre équipe!

Chacun jugera à l’aune de ses convictions mais la majorité municipale tient ses engagements en votant un budget au bénéfice de l’ensemble de la population lambersartoise.

Nous laissons le ministère de la parole à l’opposition en ne nous occupant que du ministère de l’action !

Les citoyens de notre cité ne s’y sont d’ailleurs pas trompés aux dernières élections départementales où l’opposition, toujours inspirée par l’amertume et la jalousie, a brillé par son absence mais a tout fait pour dissuader les Lambersartois de voter pour notre candidate en commentant de manière ambiguë le match sur le banc de touche de peur de se faire étriller sur le terrain !

« Par peur d'un score ridicule en particulier à Lambersart à la prochaine élection départementale, le trio Astruc-Daubresse-Houssin a écrit aux présidents d'associations » écrivait Yvon Cousin, parlant de « trio aux abois ».

Le résultat est sans appel : près de 45% au premier tour et plus de 77% au second : ce n’est pas le score qui est ridicule mais le commentaire et son auteur !!!!

Grace aux électeurs que nous remercions, Brigitte Astruc et Jacques Houssin occuperont donc désormais des responsabilités importantes au conseil départemental, dont nous avons repris la majorité, et ceci pour le plus grand bénéfice des Lambersartois.

À Lambersart, le quotidien se construit, il ne s’instrumentalise pas.

Lambersart info d’avril est paru !
Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Communication
commenter cet article
27 mars 2015 5 27 /03 /mars /2015 20:04

Le Conseil Municipal de LAMBERSART se réunira, à l'hôtel de ville, en séance publique, le mercredi 1er avril à 20 heures 30.

Au cours de cette séance en deux temps, seront examinées les affaires suivantes :

 

 

M. le MAIRE

        

1/INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE

Désignation du Secrétaire de Séance

 

2/COMMUNICATIONS DU MAIRE

 

3/INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE

Approbation du Procès-Verbal de la séance de Conseil Municipal du 18 FEVRIER 2015

 

4/INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE

Application des Articles L 2122-22 et L 2122-23 du Code Général des Collectivités Territoriales - Compte rendu

 

5/INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE – EXERCICE DES MANDATS LOCAUX

Frais de mission – Déplacement de M. REYNAERT, Adjoint

 

6/INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE – INTERCOMMUNALITE

SIVOM  Alliance Nord-Ouest – Modification des statuts et transfert de compétences

 

7/INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE – INTERCOMMUNALITE

Avis sur la délibération cadre présentant le plan d’actions et d’élaboration du schéma de mutualisation de la Métropole Européenne de Lille

 

8/DOMAINE ET PATRIMOINE – ACTES DE GESTION DU DOMAINE PUBLIC

Le Colysée – Convention d’occupation du rez-de-chaussée du Colysée par la Métropole Européenne de Lille

 

 

 

Mme ASTRUC

 

9/DOMAINE ET PATRIMOINE – LOCATIONS

Tarification des locations des salons de réception Bonte - Centre De Gaulle

 

 

       

Mme KRIEGER

 

10/FINANCES LOCALES – DECISIONS BUDGETAIRES

Compte Administratif de l’exercice 2014

 

11/FINANCES LOCALES – DECISIONS BUDGETAIRES

Affectation du résultat du Compte Administratif 2014

 

12/FINANCES LOCALES – DECISIONS BUDGETAIRES

Compte de Gestion du Comptable du Trésor de l’exercice 2014

 

13/FINANCES LOCALES – DECISIONS BUDGETAIRES

Reports de crédits - Restes à réaliser 2014 – Dépenses et recettes d’investissement

 

14/FINANCES LOCALES – FISCALITE

Vote du taux des impositions directes locales 2015

 

15/FINANCES LOCALES – DECISIONS BUDGETAIRES

Autorisations de programme – Exercice 2015

 

16/FINANCES LOCALES – DECISIONS BUDGETAIRES

Budget Primitif 2015

 

17/FINANCES LOCALES – SUBVENTIONS

Attribution de subventions aux sociétés locales et à divers organismes pour 2015

 

18/FINANCES LOCALES – SUBVENTIONS

Subventions exceptionnelles

 

19/FINANCES LOCALES – CONTRIBUTIONS BUDGETAIRES

Participation de la commune au fonctionnement des écoles privées

 

20/FINANCES LOCALES – SUBVENTIONS

Appel à projets 2015

 

21/FONCTION PUBLIQUE – PERSONNELS TITULAIRES ET STAGIAIRES DE LA FPT

Conventions de mise à disposition de personnel pour le COS et LAMBERSART ANIMATION

 

22/COMMANDE PUBLIQUE – MARCHES PUBLICS

Constitution d’un groupement de commandes avec le SIVOM Alliance Nord-Ouest, le CCAS de Lambersart et les communes de Bondues, Deulémont, La Madeleine, Lambersart, Marquette-lez-Lille, Pérenchies, Quesnoy-sur-Deûle, Saint-André et Verlinghem pour l’achat de papiers

 

23/COMMANDE PUBLIQUE – MARCHES PUBLICS

Constitution d’un groupement de commandes avec le SIVOM Alliance Nord-Ouest, le CCAS de Lambersart et les communes de Bondues, Deulémont, La Madeleine, Lambersart, Marquette-lez-Lille, Pérenchies, Saint-André, Verlinghem et Wambrechies pour l’achat de produits d’entretien

 

 

 

M. MAZEREEUW

 

24/DOMAINE ET PATRIMOINE – LOCATIONS

Tarification des locations de salles et prestations diverses - Modification

 

 

Mme JILCOT

 

25/FINANCES LOCALES – SUBVENTIONS

Subvention Club Avenir et Loisirs – Aide à l’insertion sociale et professionnelle par la mobilité

       

 

M. LEDURRE

 

26/FINANCES LOCALES – CONTRIBUTIONS BUDGETAIRES

Tarification d’évènementiels type marché des créateurs, marché de Noël

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Vie Municipale et Projet Politique
commenter cet article
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 21:31

Décidément le débat chez Yvon Cousin s’est encore abaissé d'un niveau, après les ragots de comptoir, on atteint à nouveau le caniveau.

 

En évoquant les chaises électorales et la candidature de Brigitte Astruc comme une candidature de circonstance, il met gravement en doute la liberté de se présenter à des élections départementales et la prise de risque inévitable.

 

Lui apparemment si attaché au libéralisme et donc à la liberté individuelle se mettrait-il à renier ses engagements antérieurs ?

Pourquoi dans ce cas-là ne pas avoir présenté une équipe concurrente ? ‎

Trop peur de son résultat et jaloux par avance de celui des autres ?

 

Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose !

 

A force de commenter l'actualité lambersartoise avec du vinaigre dans ses yeux d’élu, sa vue baisse. Comment ne pas dissocier le tract de soutien cosigné par les députés des deux circonscriptions et de l’ancien conseiller général du secteur,  de la profession de foi où les deux candidats, Brigitte Astruc et Jacques Houssin signent leur engagement devant les électeurs.

 

Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose !

 

Décidément les procédés utilisés par l’ex n’ont plus de limites. Nous lui conseillons vivement dans un premier temps de chausser ses lunettes afin de ne pas tout mélanger et de faire preuve d’un peu d’humilité mais c’est une qualité rare ! Car‎ se guérir de nos malaises de l’âme implique souvent une bonne dose d’humilité, d’accueil de la nature humaine et de sympathie envers autrui.

 

« Lorsque notre haine est trop vive, elle nous met au-dessous de celui que nous haïssons »

 ‎La Rochefoucauld

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Politique
commenter cet article
7 mars 2015 6 07 /03 /mars /2015 06:32

Nous avons le plaisir de vous informer que le magazine municipal "Lambersart (infos)" de mars 2015 est paru. Il est en cours de distribution dans tous les foyers lambersartois.

Il est également téléchargeable et feuilletable sur le site de la ville :

 

www.lambersart.fr

 

Nous vous proposons ci-dessous la tribune de notre liste, bonne lecture:

 

À quelques semaines du vote du budget par le conseil municipal, rappelons ici le sens de l’action de la majorité municipale, dans l’intérêt bien compris des habitants : Lambersart reste une ville bien gérée, dans un contexte national fortement dégradé qui nous impose de redéfinir nos priorités voire de différer certaines actions à des jours meilleurs pour ne pas alourdir la fiscalité locale.

- nos dépenses de fonctionnement et notre dette par habitant demeurent parmi les plus modérées des grandes villes (+ de 20000 habitants) du département du Nord ;

- le contexte national s’est fortement dégradé depuis un an : le chômage, en particulier des + de 50 ans, continue à augmenter dans le Nord. La situation des plus fragiles se dégrade. La croissance est atone. Les normes imposées aux villes par les nouvelles lois sont de plus en plus lourdes, et l’Etat nous supprime sur 3ans, en recettes, l’équivalent d’une hausse de la taxe d’habitation de plus de 20% !

À Lambersart, nous rejetons les discours démagogues et populistes qui ne débouchent sur rien si ce n’est d’attiser les haines et nous continuons à croire pour passer ce cap difficile au rassemblement des bonnes volontés au-delà des clivages partisans : Dans cet esprit, la majorité municipale poursuivra en 2015 dans la voie d’une gestion modérée et équilibrée pour continuer à faciliter la vie des habitants, sans augmenter le taux de la taxe d’habitation et sans alourdir la dépense publique, en nous recentrant autour de quelques priorités.

1) Plus de sécurité et de proximité :

Avant l’été, nous aurons terminé la réorganisation de notre politique de sécurité, à budget quasiment constant, intégrant nos 78 caméras de vidéosurveillance qui recentre l’action de la police municipale sur le terrain, en ayant recours aux patrouilles nocturnes et développe l’action du service de prévention de la délinquance : les résultats sont là la baisse très nette sur un an des faits de délinquance et des cambriolages en témoigne.

En matière de proximité, nous avons d’ores et déjà mis en place sous l’autorité de Christophe Caudron, un système de démocratie participatif beaucoup plus à l’écoute des habitants et réactif, avec des résultats visibles sur le terrain comme l’augmentation importante du stationnement et le soutien accru aux commerçants, aux artisans et aux entreprises.

2) Préparer l’avenir de nos jeunes depuis la petite enfance jusqu’à l’âge adulte, en passant par l’école :

Dans le cadre de notre programme de développement durable, nous avons priorisé dans nos investissements la décentralisation des restaurants scolaires, qui va nous amener à rénover ou reconstruire de nombreux sites scolaires et permettra de rendre leur journée de classe, déjà trop lourde, beaucoup plus sereine. Nous maintiendrons le haut niveau de qualité de notre politique petite enfance et de services périscolaires, qui contribue à la réussite de nos élèves ; s’agissant des adolescents, nous ne croyons pas du tout comme notre opposition que leurs attentes concernent la mise en place de locaux avec des jeux pour les «occuper» dans tous les quartiers, ce qui serait couteux et ne résoudrait en rien leurs problèmes, nous pensons au contraire qu’il faut renforcer les outils mis en place pour les éduquer et les aider à entrer dans la vie active, nous lançons dans ce journal une grande consultation pour bâtir cette nouvelle politique avec eux et pour eux.

3) Aider les plus fragiles :

Le budget de l’action sociale, en particulier, sera en augmentation significative cette année pour faire face à la crise. Après l’ouverture réussie de l’Etablissement pour personnes âgées dépendantes, nous allons rassembler toutes les structures existantes dans un groupement qui aura pour premier objectif de développer les services pour le maintien à domicile des seniors : repas et blanchisserie à domicile par exemple.

4) Mieux utiliser l’intercommunalité et mutualiser plus pour dépenser moins :

Nous sommes en train de réformer la maison de l’emploi avec le Sivom Alliance Nord-Ouest. Nous travaillons sur un programme pour accélérer le développement économique et la construction de logements avec la Métropole Européenne de Lille. Nous avons déjà pris un accord avec St André pour mutualiser nos équipements culturels et sportifs ; bientôt les lambersartois pourront accéder à la piscine de St André au tarif andrésien.

Nous préparons d’autres programmes avec VerlinghemLompret et le Sivom.

 

Nous en reparlerons bientôt…

Lambersart info de mars est paru
Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Communication
commenter cet article
2 mars 2015 1 02 /03 /mars /2015 23:21

Il y a des saisons, nous terminons pratiquement celle des assemblées générales des associations patriotiques. Dans un cérémonial bien huilé après un rapport d’activité brillamment décliné, un rapport moral et financier présentés et votés, c’est à « notre » premier adjoint qu’est venu la responsabilité de conclure l’assemblée de l’ACAM.

Rappelons néanmoins que l’amicale et patriotique des anciens combattants et anciens militaires (ou ACAM), association indépendante fondée en 1898, était présidée depuis octobre 2002 par Francis Fay-Jacquet, elle est depuis 2013 placée sous la présidence de Patrick Quivront.
Aprés avoir remercié son président, son bureau, ses adhérents, les autres associations patriotiques présentes, les élus, les portes drapeaux qui rehaussent toutes les cérémonies, souligné les excellentes relations, le lien spécifique entre associations patriotiques et la ville, Christophe Caudron est revenu sur les fondamentaux suivants :
 
« La   ville est fière de vous soutenir par le prêt des salles, l’aide à la logistique et les subventions, car les associations patriotiques sont évidemment au cœur des évènements de commémoration, elles en sont le ciment, elles ont aussi un vrai rôle de lien social et de bien vivre ensemble.
Souvenons-nous  du 11 novembre dernier, nous étions très très nombreux autour du poilu de 14, place de la victoire, pour commémorer la grande guerre, le même jour au cours duquel à quelques dizaines de kilomètres de nous  le Président de la république inaugurait l’anneau de la mémoire avec 600 000 noms mêlés, sans distinction de nationalité de grade de religion.
J’en ai parlé lors de mon intervention au comité d’entente début janvier, j’en ai parlé lors de la cérémonie des vœux car c’est un évènement important.  C’est un monument important pour ce devoir de mémoire, et comme je le soulignais, il est posé en porte à faux sur cette colline de Lorette, comme montrant la fragilité de la paix.
Par le tourbillon des médias l’actualité va vite et zappe vite passant d’un évènement à l’autre;
Je voudrais aussi que l’on se souvienne ici de la libération d’Auschwitz il y a 70 ans, de cette horreur indicible, lieu où justement les jeunes  se rendent compte avec leurs propres yeux de cette entreprise d’asservissement, d’anéantissement.
Évidemment en ce début 2015 le monde va mal :
Crise de Crimée entre Russie et Ukraine, vives tensions aux portes de notre vieille Europe, sommet et paix de Minsk fragile…
Offensives djihadistes en Syrie en Irak cet état islamique qui menace nos valeurs, nos sociétés, car enfin aucune religion ne prône le drapeau noir et les égorgements ?
Assassinat du pilote jordanien, brulé vif dans une cage, daech voulait isoler le roi de Jordanie, c’est le contraire qui se produit avec une union nationale autour de lui, et une forte capacité  d’intervention.
Daech : autodafé avec la bibliothèque de Mossoul et ses  2000 livres pour enfants, poésie, philosophie, santé de sport et sciences partie en fumée.
Reprise de ko bane par les kurdes, important car située au poste frontière Syro Turc, les frappes aériennes ont beaucoup aidé.
Offensive lourde de l’état islamique en septembre 2014, libération le 26 janvier.
Mossoul en Irak,  1,2 millions d’habitants toujours aux mains de l’état islamique.
Position réaffirmée à la lutte contre le terrorisme en Irak et lutte contre Boko haram.
France présente et sollicitée au Nigeria, Cameroun, Lybie, Sahel , Syrie, Tchad, Niger..
Notre Porte-avions Charles de Gaulle est arrivé dans le  golfe persique.
 
Avec les attentats de janvier, 17 victimes innocentes sont tombées et avec l’esprit du 11 janvier,  du sursaut national autour de nos valeurs, la France s’est levée et tiendra bon.
Depuis des débats importants ont eu lieu, cela passe par des mesures nationales et internationales mais également par un relais local : Le renforcement de la sécurité, du renseignement, le combat contre la cybercriminalité, un service civique ou militaire, universel,
Mais aussi le rappel de nos valeurs, on reparle d’éducation civique  d’éducation morale, d’uniforme, de l’hymne national, du respect dû au maitre, des symboles mais ce n’est pas suffisants !
L’apprentissage des fondamentaux est incontournables en particulier de la langue française, et d’enseignement renforcé, car les ghettos du langage se créent dès la petite enfance, dés l’évaluation des CE2.
Il faut respecter le maitre, se lever quand  il entre en classe, le  vouvoyer.
 
A Lambersart nous allons mettre en place un plan d’action pour défendre ces valeurs  notamment dans le cadre des classes citoyennes qui existent depuis longtemps.
Il faudra concerter avec l’éducation nationale bien évidemment mais il est fondamental de pouvoir rappeler le bien, le mal, la laïcité, les droits et  les devoirs.
Cette classe citoyenne doit participer à la construction de la personne, du rapport de soi aux autres, des règles du vivre ensemble.
Viser l’apport d’un socle commun de valeurs républicaines, respect de la dignité humaine, rejet du racisme, de la discrimination sous toutes ses formes, respect  des valeurs de liberté, égalité fraternité laïcité
La Laïcité est  une loi d’airain ce n’est pas négociable, cela permet la Liberté de conscience,  de religion. C’est une Garantie contre les intolérances
Le Conseil français du culte musulman a été  créé en 2003 par Nicolas Sarkozy, le principe est plus ancien, il date de Jean Pierre Chevènement.
3 projets axes sont importants : les  aumôniers dans les prisons, la sécurité des mosquées et la formation des imams.
Devons-nous recevoir des imams venant de l’étranger sans règle de contrôle sans formation ?
2300 lieux de culte dont 300 formés et contrôlés par de grandes fédérations Algérie, Maroc , Turquie,
A Lambersart, nous voulons aussi lancer une séance «  Europe et civisme » dans le cadre du weekend international de la jeunesse, mais également mobiliser toutes les écoles pour le 18 juin autour d’un appel au sursaut républicain, nous organiserons aussi des rencontres interreligieuses et débattrons pour éliminer amalgames et préjuges.
 
Des initiatives doivent venir bien sûr également de vous, des associations patriotiques, vecteurs de lien social ».
Une assemblée générale statutaire
Il y a des saisons, nous terminons pratiquement celle des assemblées générales des associations patriotiques. Dans un cérémonial bien huilé après un rapport d’activité brillamment décliné, un rapport moral et financier présentés et votés, c’est à « notre » premier adjoint qu’est venu la responsabilité de conclure l’assemblée de l’ACAM ce dimanche.
Rappelons néanmoins que l’amicale et patriotique des anciens combattants et anciens militaires (ou ACAM), association indépendante fondée en 1898, était présidée depuis octobre 2002 par Francis Fay-Jacquet, elle est depuis 2013 placée sous la présidence de Patrick Quivront.
A prés avoir remercié son président, son bureau, ses adhérents, les autres associations patriotiques présentes, les élus, les portes drapeaux qui rehaussent toutes les cérémonies, souligné les excellentes relations, le lien spécifique entre associations patriotiques et la ville, Christophe Caudron est revenu sur les fondamentaux suivants :
 
« La   ville est fière de vous soutenir par le prêt des salles, l’aide à la logistique et les subventions, car les associations patriotiques sont évidemment au cœur des évènements de commémoration, elles en sont le ciment, elles ont aussi un vrai rôle de lien social et de bien vivre ensemble.
Souvenons-nous  du 11 novembre dernier, nous étions très très nombreux autour du poilu de 14, place de la victoire, pour commémorer la grande guerre, le même jour au cours duquel à quelques dizaines de kilomètres de nous  le Président de la république inaugurait l’anneau de la mémoire avec 600 000 noms mêlés, sans distinction de nationalité de grade de religion.
J’en ai parlé lors de mon intervention au comité d’entente début janvier, j’en ai parlé lors de la cérémonie des vœux car c’est un évènement important.  C’est un monument important pour ce devoir de mémoire, et comme je le soulignais, il est posé en porte à faux sur cette colline de Lorette, comme montrant la fragilité de la paix.
Par le tourbillon des médias l’actualité va vite et zappe vite passant d’un évènement à l’autre;
Je voudrais aussi que l’on se souvienne ici de la libération d’Auschwitz il y a 70 ans, de cette horreur indicible, lieu où justement les jeunes  se rendent compte avec leurs propres yeux de cette entreprise d’asservissement, d’anéantissement.
Évidemment en ce début 2015 le monde va mal :
Crise de Crimée entre Russie et Ukraine, vives tensions aux portes de notre vieille Europe, sommet et paix de Minsk fragile…
Offensives djihadistes en Syrie en Irak cet état islamique qui menace nos valeurs, nos sociétés, car enfin aucune religion ne prône le drapeau noir et les égorgements ?
Assassinat du pilote jordanien, brulé vif dans une cage, daech voulait isoler le roi de Jordanie, c’est le contraire qui se produit avec une union nationale autour de lui, et une forte capacité  d’intervention.
Daech : autodafé avec la bibliothèque de Mossoul et ses  2000 livres pour enfants, poésie, philosophie, santé de sport et sciences partie en fumée.
Reprise de ko bane par les kurdes, important car située au poste frontière Syro Turc, les frappes aériennes ont beaucoup aidé.
Offensive lourde de l’état islamique en septembre 2014, libération le 26 janvier.
Mossoul en Irak,  1,2 millions d’habitants toujours aux mains de l’état islamique.
Position réaffirmée à la lutte contre le terrorisme en Irak et lutte contre Boko haram.
France présente et sollicitée au Nigeria, Cameroun, Lybie, Sahel , Syrie, Tchad, Niger..
Notre Porte-avions Charles de Gaulle est arrivé dans le  golfe persique.
 
Avec les attentats de janvier, 17 victimes innocentes sont tombées et avec l’esprit du 11 janvier,  du sursaut national autour de nos valeurs, la France s’est levée et tiendra bon.
Depuis des débats importants ont eu lieu, cela passe par des mesures nationales et internationales mais également par un relais local : Le renforcement de la sécurité, du renseignement, le combat contre la cybercriminalité, un service civique ou militaire, universel,
Mais aussi le rappel de nos valeurs, on reparle d’éducation civique  d’éducation morale, d’uniforme, de l’hymne national, du respect dû au maitre, des symboles mais ce n’est pas suffisants !
L’apprentissage des fondamentaux est incontournables en particulier de la langue française, et d’enseignement renforcé, car les ghettos du langage se créent dès la petite enfance, dés l’évaluation des CE2.
Il faut respecter le maitre, se lever quand  il entre en classe, le  vouvoyer.
 
A Lambersart nous allons mettre en place un plan d’action pour défendre ces valeurs  notamment dans le cadre des classes citoyennes qui existent depuis longtemps.
Il faudra concerter avec l’éducation nationale bien évidemment mais il est fondamental de pouvoir rappeler le bien, le mal, la laïcité, les droits et  les devoirs.
Cette classe citoyenne doit participer à la construction de la personne, du rapport de soi aux autres, des règles du vivre ensemble.
Viser l’apport d’un socle commun de valeurs républicaines, respect de la dignité humaine, rejet du racisme, de la discrimination sous toutes ses formes, respect  des valeurs de liberté, égalité fraternité laïcité
La Laïcité est  une loi d’airain ce n’est pas négociable, cela permet la Liberté de conscience,  de religion. C’est une Garantie contre les intolérances
Le Conseil français du culte musulman a été  créé en 2003 par Nicolas Sarkozy, le principe est plus ancien, il date de Jean Pierre Chevènement.
3 projets axes sont importants : les  aumôniers dans les prisons, la sécurité des mosquées et la formation des imams.
Devons-nous recevoir des imams venant de l’étranger sans règle de contrôle sans formation ?
2300 lieux de culte dont 300 formés et contrôlés par de grandes fédérations Algérie, Maroc , Turquie,
A Lambersart, nous voulons aussi lancer une séance «  Europe et civisme » dans le cadre du weekend international de la jeunesse, mais également mobiliser toutes les écoles pourle 18 juin autour d’un appel au sursaut républicain, nous organiserons aussi des rencontres interreligieuses et débattrons pour éliminer amalgames et préjuges.
 
Des initiatives doivent venir bien sûr également de vous, des associations patriotiques, vecteurs de lien social ».
 
 
Une assemblée générale statutaire
Il y a des saisons, nous terminons pratiquement celle des assemblées générales des associations patriotiques. Dans un cérémonial bien huilé après un rapport d’activité brillamment décliné, un rapport moral et financier présentés et votés, c’est à « notre » premier adjoint qu’est venu la responsabilité de conclure l’assemblée de l’ACAM ce dimanche.
Rappelons néanmoins que l’amicale et patriotique des anciens combattants et anciens militaires (ou ACAM), association indépendante fondée en 1898, était présidée depuis octobre 2002 par Francis Fay-Jacquet, elle est depuis 2013 placée sous la présidence de Patrick Quivront.
A prés avoir remercié son président, son bureau, ses adhérents, les autres associations patriotiques présentes, les élus, les portes drapeaux qui rehaussent toutes les cérémonies, souligné les excellentes relations, le lien spécifique entre associations patriotiques et la ville, Christophe Caudron est revenu sur les fondamentaux suivants :
 
« La   ville est fière de vous soutenir par le prêt des salles, l’aide à la logistique et les subventions, car les associations patriotiques sont évidemment au cœur des évènements de commémoration, elles en sont le ciment, elles ont aussi un vrai rôle de lien social et de bien vivre ensemble.
Souvenons-nous  du 11 novembre dernier, nous étions très très nombreux autour du poilu de 14, place de la victoire, pour commémorer la grande guerre, le même jour au cours duquel à quelques dizaines de kilomètres de nous  le Président de la république inaugurait l’anneau de la mémoire avec 600 000 noms mêlés, sans distinction de nationalité de grade de religion.
J’en ai parlé lors de mon intervention au comité d’entente début janvier, j’en ai parlé lors de la cérémonie des vœux car c’est un évènement important.  C’est un monument important pour ce devoir de mémoire, et comme je le soulignais, il est posé en porte à faux sur cette colline de Lorette, comme montrant la fragilité de la paix.
Par le tourbillon des médias l’actualité va vite et zappe vite passant d’un évènement à l’autre;
Je voudrais aussi que l’on se souvienne ici de la libération d’Auschwitz il y a 70 ans, de cette horreur indicible, lieu où justement les jeunes  se rendent compte avec leurs propres yeux de cette entreprise d’asservissement, d’anéantissement.
Évidemment en ce début 2015 le monde va mal :
Crise de Crimée entre Russie et Ukraine, vives tensions aux portes de notre vieille Europe, sommet et paix de Minsk fragile…
Offensives djihadistes en Syrie en Irak cet état islamique qui menace nos valeurs, nos sociétés, car enfin aucune religion ne prône le drapeau noir et les égorgements ?
Assassinat du pilote jordanien, brulé vif dans une cage, daech voulait isoler le roi de Jordanie, c’est le contraire qui se produit avec une union nationale autour de lui, et une forte capacité  d’intervention.
Daech : autodafé avec la bibliothèque de Mossoul et ses  2000 livres pour enfants, poésie, philosophie, santé de sport et sciences partie en fumée.
Reprise de ko bane par les kurdes, important car située au poste frontière Syro Turc, les frappes aériennes ont beaucoup aidé.
Offensive lourde de l’état islamique en septembre 2014, libération le 26 janvier.
Mossoul en Irak,  1,2 millions d’habitants toujours aux mains de l’état islamique.
Position réaffirmée à la lutte contre le terrorisme en Irak et lutte contre Boko haram.
France présente et sollicitée au Nigeria, Cameroun, Lybie, Sahel , Syrie, Tchad, Niger..
Notre Porte-avions Charles de Gaulle est arrivé dans le  golfe persique.
 
Avec les attentats de janvier, 17 victimes innocentes sont tombées et avec l’esprit du 11 janvier,  du sursaut national autour de nos valeurs, la France s’est levée et tiendra bon.
Depuis des débats importants ont eu lieu, cela passe par des mesures nationales et internationales mais également par un relais local : Le renforcement de la sécurité, du renseignement, le combat contre la cybercriminalité, un service civique ou militaire, universel,
Mais aussi le rappel de nos valeurs, on reparle d’éducation civique  d’éducation morale, d’uniforme, de l’hymne national, du respect dû au maitre, des symboles mais ce n’est pas suffisants !
L’apprentissage des fondamentaux est incontournables en particulier de la langue française, et d’enseignement renforcé, car les ghettos du langage se créent dès la petite enfance, dés l’évaluation des CE2.
Il faut respecter le maitre, se lever quand  il entre en classe, le  vouvoyer.
 
A Lambersart nous allons mettre en place un plan d’action pour défendre ces valeurs  notamment dans le cadre des classes citoyennes qui existent depuis longtemps.
Il faudra concerter avec l’éducation nationale bien évidemment mais il est fondamental de pouvoir rappeler le bien, le mal, la laïcité, les droits et  les devoirs.
Cette classe citoyenne doit participer à la construction de la personne, du rapport de soi aux autres, des règles du vivre ensemble.
Viser l’apport d’un socle commun de valeurs républicaines, respect de la dignité humaine, rejet du racisme, de la discrimination sous toutes ses formes, respect  des valeurs de liberté, égalité fraternité laïcité
La Laïcité est  une loi d’airain ce n’est pas négociable, cela permet la Liberté de conscience,  de religion. C’est une Garantie contre les intolérances
Le Conseil français du culte musulman a été  créé en 2003 par Nicolas Sarkozy, le principe est plus ancien, il date de Jean Pierre Chevènement.
3 projets axes sont importants : les  aumôniers dans les prisons, la sécurité des mosquées et la formation des imams.
Devons-nous recevoir des imams venant de l’étranger sans règle de contrôle sans formation ?
2300 lieux de culte dont 300 formés et contrôlés par de grandes fédérations Algérie, Maroc , Turquie,
A Lambersart, nous voulons aussi lancer une séance «  Europe et civisme » dans le cadre du weekend international de la jeunesse, mais également mobiliser toutes les écoles pourle 18 juin autour d’un appel au sursaut républicain, nous organiserons aussi des rencontres interreligieuses et débattrons pour éliminer amalgames et préjuges.
 
Des initiatives doivent venir bien sûr également de vous, des associations patriotiques, vecteurs de lien social ».
 
 
Une assemblée générale statutaire
Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Patriotisme
commenter cet article
17 février 2015 2 17 /02 /février /2015 12:52

Le Conseil Municipal de LAMBERSART se réunira, à l'hôtel de ville, en séance publique, le mercredi 18 février à 20 heures.

Au cours de cette séance en deux temps, seront examinées les affaires suivantes :

 

M. le MAIRE

1/INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE – ELECTION DE L’EXECUTIF

Installation de deux nouveaux Conseillers Municipaux

 

2/INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE

Désignation du Secrétaire de Séance

 

Mme KRIEGER

3/FINANCES – DECISIONS BUDGETAIRES            

Débat d’Orientations Budgétaires du Budget Primitif 2015

 

 

- Suspension de Séance -

 

M. le MAIRE

1/INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE

Désignation du Secrétaire de Séance

 

2/COMMUNICATIONS DU MAIRE

 

3/INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE

Approbation du Procès-Verbal de la séance de Conseil Municipal du 8 DECEMBRE 2014

 

4/INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE

Application des Articles L 2122-22 et L 2122-23 du Code Général des Collectivités Territoriales - Compte rendu

 

5/INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE – DESIGNATION DE REPRESENTANTS

Désignation des membres des Commissions Municipales – Modifications

 

6/INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE – DESIGNATION DE REPRESENTANTS

Désignation des délégués du Conseil Municipal au sein d’organismes extérieurs – Modifications

 

7/INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE – DESIGNATION DE REPRESENTANTS

Commission Consultative des Services Publics Locaux – Modification des membres représentant les associations d’usagers du restaurant scolaire

 

8/INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE – INTERCOMMUNALITE

Mutualisation avec la commune de SAINT-ANDRE

 

9/DOMAINES DE COMPETENCES PAR THEMES – AIDE SOCIALE

Avis sur le Programme Régional d’Amélioration de la Couverture Vaccinale (PRAVA) 2014-2018 présenté par l’Agence Régionale de Santé du Nord – Pas-de-Calais

 

Mme KRIEGER

10/FONCTION PUBLIQUE – PERSONNELS TITULAIRES ET STAGIAIRES DE LA FPT – PERSONNELS CONTRACTUELS

Modification du tableau des effectifs

 

11/FINANCES LOCALES – SUBVENTIONS

        Subvention exceptionnelle

 

Mme JILCOT

12/COMMANDE PUBLIQUE – DELEGATION DE SERVICE PUBLIC

Délégation de service public sur la restauration municipale - Avenant n° 17

 

13/COMMANDE PUBLIQUE – DELEGATION DE SERVICE PUBLIC

Lancement de la procédure de délégation de service public pour la restauration scolaire et municipale – Décision sur le principe - Autorisation

 

M. ACQUETTE

14/COMMANDE PUBLIQUE – DELEGATION DE SERVICE PUBLIC

Rapport annuel 2013 sur le prix et la qualité du service public d’élimination des déchets ménagers

 

15/INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE - INTERCOMMUNALITE

Syndicat Mixte Espace Naturel Lille Métropole – Rapport d’activités et Compte Administratif 2013

 

 

 

 

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Vie Municipale et Projet Politique
commenter cet article