Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LAMBERSART PASSIONNEMENT
  • LAMBERSART PASSIONNEMENT
  • : Blog de l'Equipe de la liste municipale majoritaire "Lambersart Passionnément".
  • Contact

Bienvenue sur notre blog !

26 octobre 2011 3 26 /10 /octobre /2011 17:30

 

 

La politique en direction des personnes porteuses de handicap
 
La 4ème édition handisport " pour un même regard autour du sport " a été un succès et toute l’équipe organisatrice est déjà à l’œuvre pour la cinquième édition en 2012.

C'est aussi l'année des jeux olympiques et des jeJournees-petite-Enfance.JPGux para-olympiques, ces derniers programmés en septembre… 
Avec la fédération française des sports adaptés, un travail est engagé pour que cette 5ème édition fête ces 5 premières années et propose aussi de développer la dynamique engagée avec les partenaires et les  écoles.
 
 

 

 

La politique petite enfance

 

Un accord a été donné par la ville pour l'ouverture d'une structure "Jardin d'Enfants"
au sein du groupe scolaire Sainte-Odile.

De même, la ville a donné son accord à l'Association "Haut comme trois Pommes" pour l'ouverture de
deux micro-crèches dans le quartier de la Cessoie offrant ainsi de nouvelles places d'accueil pour les petits lambersartois. La majorité des familles inscrites est lambersartoise.

 
Les "Journées Petite Enfance" programmées les 24, 25 et 26 Novembre 2011 auront pour thème
" On n'est pas que des parents " avec ateliers parents-enfants, conférences-débats, ateliers de réflexion et spectacle au programme de ces 3 jours.

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Enfance Jeunesse
commenter cet article
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 17:30

L-Orient_d-hier_et_d-aujourd-hui-IMAGE.jpgUn vent d'Orient a soufflé sur le Pacot-Vandracq plus précisément sur le centre social de Lambersart…

Un orchestre impressionnant installé dans une salle bien éclairée, admirablement décorée d'un tissu bleu azur. Des gâteaux multicolores savamment disposés pour orner les tables, et donner l'envie de tous les déguster. A cela, ajoutez l'odeur alléchante du couscous et de sa viande. Tous les ingrédients étaient réunis pour accueillir les habitants de tous les quartiers;

Les charmantes hôtesses ont offerts des gâteaux et du thé aux  invités sur un fond de musique RAI. Tout le monde a dansé, s'est amusé dans une excellente ambiance. Un groupe de musiciens vêtus d'habits traditionnels a également joué de la musique classique algérienne.

L'étoile orientale est apparue sous les applaudissements du public avec l’élégance et l’harmonie de ses gestes.
La beauté, le charme et la fougue de la danseuse ont subjugué les esprits.

Un calligraphe, artiste a pris plaisir durant toute la soirée à écrire des prénoms, des noms des invités avec agilité et habilité. 

Un grand hommage aux bénévoles qui se sont investis encore cette année pour la préparation de cette fête.

Un grand merci aux organisateurs, au directeur et plus particulièrement à la présidente du centre social, d'avoir mené avec succès le déroulement de cette belle fête très réussie où, soulignons le, le maire était entouré de nombreux adjoints et conseillés.

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Social Humanitaire Solidarité
commenter cet article
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 17:30

Développement social
gérontologie enfance jeunesse vie scolaire
 
La politique gérontologie
 
- La ville a obtenu le « label bien vieillir »  du secrétariat aux personnes âgées : c'est à la fois une reconnaissance du travail engagé sur la commune et aussi une démarche « qualité ». En effet ce label suppose que chaque année une évaluation programmée et que les orientations soient confirmées, développées pour assurer « le bien vieillir à Lambersart »

- La semaine bleue sur le thème « A tout âge, acteurs, acteurs proches et solidaires» a commencé le 13 octobre au 27 octobre. Soulignons (non ce n’est pas une erreur), que la semaine compte 15 jours à Lambersart !
 
3262.jpg

Tous les matins est proposée une marche nordique
(qui partira d'un point différent de la ville).
Ces marches nordiques vont ensuite perdurer toute l'année à raison de deux par mois et cette dynamique de bien-être ensemble devrait aboutir à un événement en 2012…

 
Retrouvez ici le programme complet de la semaine bleue :
(prévoir un lien sur la page http://www.ville-lambersart.fr/page.php?pg=292 )

 
- Une parution « Le temps d'un souvenir » : Comme un héritage, 8 jeunes volontaires en service civique propose un recueil sur nos anciens et leur savoir-faire, leurs valeurs, leur sagesse.

- Un partenariat avec Maria Goretti : des lycéens et des seniors cuisinent ensemble en toute convivialité
pour le plus grand plaisir de leurs papilles.

- Un réseau de bénévoles : 17 bénévoles du réseau « Cultivons la solidarité autour des seniors » permettent actuellement à 25 personnes âgées de rompre leur isolement en bénéficiant de leurs visites régulières à domicile.

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Social Humanitaire Solidarité
commenter cet article
16 octobre 2011 7 16 /10 /octobre /2011 11:30

                                          Nous avons le plaisir de vous informer  VISUEL MAG N62
                                                      que le magazine municipal n°62 
                                                                (septembre/octobre 2011) 
                                                            est en cours de distribution.

                                                                   Vous trouverez ci-après
                                                       l'expression libre de notre liste
                                                         "Lambersart Passionnément"

 

De la démocratie locale  

Il paraît que, dans la démocratie, le rôle des opposants est de s’opposer !  

Pas si sûr, quand la presse pour les caractériser, les qualifie tantôt
« d’opposants systématiques »
ou « d’opposants constructifs ».

Peut-on jouer son rôle d’opposant en construisant sans pour autant pratiquer de l’obstruction systématique ?

Cette question mériterait un sujet de philosophie au baccalauréat !

Pour y répondre, nous vous laissons juges des écrits de nos honorables collègues de l’opposition à Lambersart, qui sont bien plus éloquents que tous les discours !

Dans la démocratie française (qui est le meilleur des régimes à l’exception de tous les autres selon Churchill), on choisit tous les cinq ans son candidat aux élections présidentielles : c’est la rencontre d’un homme avec un peuple, et d’un projet qui répond ou pas aux enjeux du moment : on comprend alors que deux personnalités et deux conceptions de la société s’affrontent.

Dans la démocratie locale, la question qui est posée est moins celle de l’homme que celle du projet le plus approprié pour répondre aux aspirations des habitants d’une ville.

Dès lors, une fois le choix des listes municipales (et donc au maire tête de liste) réalisé par les électeurs, on pourrait s’attendre à ce que tous les conseillers municipaux cherchent ensemble le chemin de l’intérêt général, plutôt que de défendre leur intérêt particulier ou de préparer six ans à l’avance la prochaine élection ! Il n’en est pas toujours ainsi.

Dans le précédent mandat municipal, nous avons connu des oppositions frontales, nous avons aussi connu des opposants qui, plutôt que de s’opposer, ont choisi de proposer pour le plus grand bien des habitants, puisque la municipalité que je conduisais à l’époque a décidé de réaliser la totalité de son programme municipal et une partie du leur (en matière de politique petite enfance ou économique par exemple).

C’est ainsi que le leader de cette opposition constructive est devenu, sans rien renier de ses convictions, l’excellent adjoint à la culture que nous connaissons aujourd’hui, avec une politique plébiscitée par de nombreux Lambersartois : la fréquentation du Colysée en atteste.

De tout cela, on peut tirer quelques conclusions simples :

- au moment où une tempête économique secoue le monde, est-ce bien le moment de pinailler, de désinformer, de caricaturer les positions des uns et des autres ?

- ne vaut-il pas mieux chercher la voie du consensus et de l’intérêt général ?


Nous entendons bien que si « tout le monde pense la même chose, alors on ne pense plus rien ».

Mais dans cette période agitée où notre population a besoin de trouver des chemins pour espérer, ne peut-on pas essayer patiemment de tisser des convergences dans l’intérêt général et de s’enrichir de nos diversités plutôt que de s’épuiser à les combattre.


Exemples de rentrée :

1) La rentrée scolaire à Lambersart a été une réussite soulignée par la plupart des observateurs, et pourtant il y a eu des suppressions de postes que nous avons réussi à limiter à deux plutôt que quatre, et pourtant le rectorat avait annoncé que l’on ne pourrait plus inscrire dans les maternelles les enfants de moins de trois ans, alors que notre municipalité s’est engagée
à le faire, et pourtant on nous avait annoncé des classes surchargées, des enseignants en colère, des parents démotivés, des élèves sacrifiés…

Notre Maire a pris le problème en main, obtenu des engagements de l’éducation nationale, régulé les effectifs pour obtenir en moyenne moins de vingt huit élèves par classe, mis en place les moyens nécessaires pour garantir l’inscription des enfants de deux à trois ans, qui ont tous pu l’être dans nos écoles.


2) La vidéosurveillance est un outil efficace de baisse de la délinquance : les opposants ont pris le débat en Conseil Municipal sur le plan idéologique puis financier, mais les résultats sont liés : cette vidéosurveillance nous a permis d’identifier des auteurs de délits, de confisquer à des jeunes en rodéo des pots d’échappement non conformes et de dissuader de futurs rebelles à la loi de s’engager dans cette voie sans issue – cela ne mériterait-il pas un consensus politique ?


3) Le plan de rénovation urbaine du quartier du Pacot-Vandracq nous permet d’accélérer le niveau d’équipement de la commune : la nouvelle médiathèque servira à tout Lambersart, la nouvelle salle de sport nous offrira de nouveaux créneaux pour toutes nos associations, les logements construits nous permettront de nouvelles offres plus adaptées à la demande de nos habitants et aux exigences environnementales. Cela mériterait-il des querellesbyzantines sur le coût de cette rénovation, qui correspond purement et simplement au contrat passé avec l’Etat et les autres collectivités locales, et qui perme à la ville de n’avoir à sa charge que 10 % des investissements.


Au final, depuis plus de trois ans, nous n’avons pas touché aux taux des impôts alors que notre programme l’avait indexé sur l’inflation, nous avons construit beaucoup plus que ce qui était prévu et donc donné plus de travail au secteur du bâtiment.


Chacun voit bien dans tout cela les attributions des uns et des autres dans notre Conseil Municipal : ceux qui ont définitivement choisi le chemin de l’intérêt général (et nous nous réjouissons du vote du budget municipal par Messieurs BINET et ACQUETTE) et ceux qui se sont installés définitivement dans l’amertume du passé plutôt que de bâtir l’avenir.


Bref, nous ne désespérons pas un jour d’avoir des opposants proposants !

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Expression Libre Magazine Ville
commenter cet article
12 octobre 2011 3 12 /10 /octobre /2011 12:30
La vie associative 

- samedi 10 septembre : 1ère journée rencontre associations salle Malraux 53 associations ont répondu à notre proposition. L'occasion pour les lambersartois de se renseigner sur les activités associatives proposées à Lambersart et pourquoi pas de s'y inscrire. Unité de temps et de lieu pour gérer les inscriptions de rentrée, voilà le premier objectif de cette initiative qui a dépassé largement nos espérances. Mais au delà les contacts entre les associations ont été également souligné par les exposants. La simplicité, la convivialité ont donné à cette journée les couleurs souhaitées. Il est certain que l'initiative sera renouvelée !
 
logo_assoville.jpg
- vendredi 23 septembre : soirée des associations salle Malraux avec remise des trophées de la vie ass
ociative, un trophée spécial sera remis à l'occasion de l'année du bénévolat et du volontariat et plusieurs médailles de la jeunesse et des sports.
     
logovilleasso-eperluettes.gif
 
 
 
  
- dimanche 25 septembre :
foulées lambersatoises organisées par l'OMJS et la Ville.
26ème édition, 2kms-5kms-10kms et semi-marathon, sans oublier la course réservée aux scolaires, sous le soleil cette année. Une grosse machine se met en place pour un week-end  avec bien du travail en amont pour satisfaire tout les impératifs de sécurité notamment. Un moment qui se veut aussi convivial et familial.
 
- du 12 au 16 octobre : Canteleu en fête avec la batterie fanfare de Lambersart, l’association « jardin des Mille lieux »,les Dany’s folies, Jean Caniot, historien local, Jérôme Boone, l’association « Les habitants de Canteleu », le Collège Lavoisier, l’école Victor Hugo, le Centre commercial de Canteleu et naturellement, la ville de Lambersart.
 
Par ailleurs, soulignons que le plan de formation des cadres associatifs est bouclé, il tient compte des demandes du mouvement associatif formulé avec le questionnaire de l’observatoire du partenariat ville-associations. 
 

Jeudi 20 octobre 2011 « l'aide à la réalisation de site internet hébergé par la ville ». Niveau 2

jeudi 24 novembre 2011 « les relations avec la presse ». 
                           
Jeudi 19 janvier 2012 « les ressources financières et le mécénat ». 
  
lundi 23, jeudi 26 et 31 janvier 2012 « préparation au diplôme de secourisme PSC1 ». 
  
Jeudi 9 février 2012 « rencontre débat : présentation du passeport bénévole ». 
 
Jeudi 12 avril 2012 « sensibilisation à l'utilisation de défibrillateur cardiaque ». 
                             
Jeudi 10 mai 2012 « le fonctionnement statutaire, le règlement intérieur d'une association ».
                       
Enfin, la Ville et l'OMJS mobilisent les associations pour participer à nouveau au Téléthon avec un programme proposé avant, pendant le week-end du Téléthon.
Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Vie Associative et Locale
commenter cet article
9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 06:32

CINEMA-PLEIN-AIR.JPGL’animation, la culture, le sport, le tourisme et la vie associative
 
Faut il rappeler ce calendrier chargé!
 
- samedi 27 août : soirée blanche sur la plage
 
- vendredis 26 août et 16 septembre : suite et fin des conférence estivales : « histoire du Pacot »; et « l'architecture et la croissance » au Colysée.
 
- du 10 septembre au 30 octobre : après « prisunic et le design » le Colysée propose « Chaos sensible » exposition de sculptures de Martin Hollebecq avec ateliers enfants-parents et visites guidées.
 
- samedi 10 septembre 21h - plaine du Colysée : séance de cinéma de plein air avec la projection de « Good morning England » de Richard Curtis.

- week-end des 17 et 18 septembre : journées du patrimoine avec promenade architecturale, promenade « art déco » à vélo, promenade verte d'automne à vélo et visite guidée de l'Hôtel de Ville, du château Bonte et du parc des Charmettes à pied.        
 
- dimanche 18 septembre
10h-19h : fête de l'arbre au parc des Charmettes   
11h-13h : défilé de voitures anciennes (nouveauté 2011), départ du défilé à 11h de l'Hôtel de Ville vers le Colysée. Exposition des véhicules à partir de 13h.
 
La culture
- une réflexion s’organise sur l'implantation future du cinéma.
- la construction du pôle animation et de la future médiathèque avance avec l’acquisition du mobilier et du nouveau système de gestion informatique.
 
Les équipements sportifs
- le chantier au stade Guy Lefort s’achève (vestiaires, bassin tampon, terrain synthétique et éclairage) de gros efforts en termes d’investissement sans oublier la patience des sportifs récompensés par de nouveaux équipements de qualité.
- un nouveau revêtement de sol pour la salle de sports de Canteleu prêt pour la rentrée

Prochainement, un point sur la vie associative.

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Culture Tourisme Animations International
commenter cet article
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 15:45

La fiscalité (suite)            photo bilan etape 3

Contentieux fiscal rue de Lille et autres

Début 2011, d’autres contribuables ont décidé d’engager des démarches similaires sur la base du travail effectué. La ville continue à soutenir cette démarche en lien avec les habitants et les services fiscaux. Une rencontre a ainsi été organisée le 17 janvier dernier à l’initiative du Député-maire en présence de Christophe CAUDRON, Adjoint au Maire, des représentants du Collectif – MM. HANICOTTE et BELHACHE – et de l’administration fiscale afin de nouer le dialogue entre les parties et qu’une solution soit envisagée.

A l’issue de cette réunion, Marc-Philippe DAUBRESSE a rencontré M. BAROIN, Ministre du Budget, en sa qualité de Député, afin d’évoquer avec lui ce dossier. Le dossier est depuis à l’étude par les services de la Direction générale des finances publiques.

M.DAUBRESSE a tenu informés les contribuables concernés lors de la CCID du 30 juin dernier au cours de laquelle le dossier fut abordé.  

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Commerces Vie Economique
commenter cet article
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 07:20

 

 La fiscalité

Notre objectif, la stabilité des taux

Une recette importante

 

La fiscalité directe locale représente une ressource importante de la Collectivité, 62% des recettes de fonctionnem e nt de 2011 (32% pour les dotations et les diverses participations de l’Etat et des autres collectivités locales).

 photo bilan etape 2 

Les différents taux d’imposition s’établissent en 2011 comme suit :


- Taxe d’habitation :       41%

- Taxe foncier bâti :        30,73%

- Taxe foncier non bâti : 43,53%

 

Bien que représentant un levier important pour le budget de la Collectivité, les élus de la majorité ont décidé de maîtriser depuis 3 ans la pression fiscale pesant sur les lambersartois comme le prouve le tableau suivant relatif au principal impôt, la taxe d’habitation :

 

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

2008

2009

2010

2011

TH

25,90 (*)

37,86

37,86

39,18

40,00

40,00

40,00

41,00

41,00

41,00

41,00

(*)Passage TPU : 25,9% (Ville) + 11,96% (LMCU)

 

Sur la période 2003-2011, les taux n’ont augmenté en moyenne que de 0,9% par an, soit à un rythme inférieur que celui de l’inflation. Depuis 2008, l’augmentation moyenne est de 0,4% par an soit très inférieurs à l’inflation constatée.

 

Abattements pour charges de famille

La Ville a par ailleurs décidé d’accompagner cette maîtrise de la fiscalité en mettant en place une politique d’abattements parmi les plus élevés de la Métropole et très favorables aux familles notamment : abattement général à la base de 15% (facultatif), abattement spécial à la base de 10% pour certaines personnes porteuses d’un handicap et plus récemment majoration des taux de l’abattement obligatoire pour charges de famille fixé à 15% pour chacune des deux premières personnes à charge et 25%, contre 20% antérieurement, pour chacune des personnes à partir de la troisième personne à charge.

En moyenne, cette nouvelle mesure fiscale permettra une économie d’environ 50 € pour les contribuables concernés.

 

Les abbatements

 

Abattements obligatoires

Minimum légal

Lambersart

Pour charges de famille 1 à 2 pers.

10%

15%

Pour charges de famille 3 pers. et plus

15%

20%*

 

Abattements facultatifs

 

 

Général à la base (tout le monde)

0%

15%

Personnes porteuses de handicap

0%

10%

 

Abbatement porté à 25% en 2011, application pour la taxe d'habitation 2012. 

 

Taxe d'habitation d'une famille avec 3 enfants hors abattements facultatifs (abattements obligatoires au minimum)

 

Taxe d'habitation d'une famille avec
3 enfants avec les abattements

 

VLC                                                                 2340         VLC                                                               2340

VLM                                                                 2340         VLM                                                              2340

AGB                                         15%                   351         AGB                                       15%                  351

APAC                                       15%                   702         APAC                                     15%                  702

APAC                                       20%                   468         APAC                                     25%                  585

Base nette d'imposition                                      819         Base nette d'imposition                                   702

Taux communal                                                 41%        Taux communal                                              41%

Cotisation TH communale                    336 Euros        Cotisation TH communale                 288 Euros

              Différence..............48 Euros

VLC : valeur locative cadastrale - VLM : valeur locative moyenne

AGB : abattement général à la base - APAC : abattement pour personne à charge

 

 

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Commerces Vie Economique
commenter cet article
28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 14:52

Vous informer

La seconde partie du mandat et notamment 2011/2012 vise à finaliser les chantiers initiés depuis 2008.

C'est le mandat où la ville de Lambersart aura réalisé le plus d'investissements de son histoire (+80 millions d’euros d'investissements), tout en étant attentifs à :

- ce que ces investissements et aménagements soient à l'image de la Ville et de ses caractéristiques

  (bien  vivre, patrimoine arboré abondant,...)

- maintenir les taux d'imposition stables (pas d'augmentation depuis 2008)

- tenir compte des attentes et remarques des habitants dans l'élaboration des projets

  (Rénovation du Pacot Vandracq, 7ème quartier, etc...)


photo bilan etape 1

Les finances

« ACHATITUDE », vous connaissez ?

Trouver des marges de manœuvre
Les contraintes économiques internes et externes pesant sur leur budget poussent les collectivités locales à rechercher des marges de manœuvre tant en dépenses qu’en recettes.
Le poids des achats dans le budget de la commune de Lambersart (plus de 40%) fait que les enjeux financiers liés à ces dépenses sont extrêmement lourds.

Par ailleurs, les économies réalisées sur le fonctionnement participent, comme dans toutes les collectivités locales, à « l’autofinancement » des dépenses d’équipement de la commune. Monsieur le Maire a donc décidé de lancer à la fin  de l’année 2010 un programme d’optimisation des coûts de fonctionnement structurels permettant d’atteindre 5 objectifs cibles au sein des services municipaux :

   1. Réalisation d’un diagnostic partagé des postes de dépenses répartis en 12 familles cibles ainsi que des marchés et contrats correspondants permettant de décrire les mesures d’économies envisageables et les différentes méthodes de réduction des coûts ;

   2. Par le biais des achats, optimiser les moyens financiers de la ville ;

   3. Pérenniser les économies obtenues par un accompagnement humain et méthodologique des services municipaux ;

   4. Améliorer et conforter la sécurité juridique de la fonction de la commande publique ;

   5. Mettre en place une politique d’achats performante et éco-responsable.


La première commune
La Mairie de Lambersart est la première commune à avoir fait faire un diagnostic sur la totalité de ses achats de fonctionnement mais surtout à avoir donnée la mission au cabinet sélectionné (ACHATITUDE) de l’accompagner pendant plus de 2 ans sur l’ensemble des marchés à traiter, ce qui lui a valu de remporter en juin dernier à Paris les 5èmes Trophées des Achats, dans la catégorie « Bonnes pratiques Achats ».

Les résultats attendus
Parmi les 12 familles d’achats ciblées (téléphonie fixe et mobile, entretien des espaces verts et du patrimoine arboré, achats de fournitures administratives, fournitures et matériel informatique…), 36 marchés publics seront traités sur une durée de 30 mois que durera la mission du cabinet. A ce stade de la mission, les économies réalisées oscillent entre 5% et 30% et atteignent même près de 40% sur certaines prestations. L’économie attendue sur la durée de la mission serait de près de 400 000 euros soit environ 150 000 euros par an.

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT
commenter cet article
25 septembre 2011 7 25 /09 /septembre /2011 12:35

SOIREE ASSOC 2011 INVITIls étaient tous là, Gérard, Brigitte, Christophe, Corinne, Matthieu, Sylvie,  Élisabeth, Alain, Monique, Dominique, Jean Pierre, André, Jean, Paule, Janine et tous les bénévoles et volontaires du mouvement associatif lambersartois.


Cette 4ème soirée des associations avait cette année un relief particulier.

Elle a en effet été labellisée par le ministère de l’éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative puisque cette soirée répondait aux critères fixés par l’union européenne « de valorisation du bénévolat et du volontariat » comme à ce jour plusieurs autres initiatives lambersartoises : 

  • . Le rallye urbain,
  • . La journée rencontre associations du 10 septembre,
  • . Vos témoignages en ligne « paroles de bénévoles »,
  • . et l’appel à projet

La municipalité, vous le savez, attache une grande importance à la vie associative à Lambersart.

En ce moment de mise à l’honneur des bénévoles par la remise de trophées et de plusieurs médailles de la jeunesse et de sports, plusieurs nouveautés ont été annoncées :

  • Le plan formation avec la préparation au diplôme de secouriste,
  • Le renouvellement du service impact emploi qui sera soumis au vote du conseil municipal avant cette fin d’année,
  • La permanence de France bénévolat en mairie,
  • La mise à disposition des associations du passeport du bénévole qui a été acquis par la ville.

Ce passeport est une véritable passerelle entre la vie associative et le parcours professionnel. Il permet à tous bénévoles de valoriser son expérience associative.

Ce temps fort de la vie association est devenu incontournable et attendu, nous l’espérons par les cadres associatifs, ils nous l’ont prouvé par leur présence mais aussi par tous les élus pour ces échanges conviviaux, et on peut le dire amicaux.

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Vie Associative et Locale
commenter cet article