Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LAMBERSART PASSIONNEMENT
  • LAMBERSART PASSIONNEMENT
  • : Blog de l'Equipe de la liste municipale majoritaire "Lambersart Passionnément".
  • Contact

Bienvenue sur notre blog !

6 novembre 2013 3 06 /11 /novembre /2013 05:37

 

Médiathèque : rétablissons les faits !

 

Nicolas Bouche mérite largement la palme de la mauvaise foi dans son dernier tract à la population relatif à la médiathèque.

 

pole animation


Il est vrai qu’il a des circonstances atténuantes en parlant de la médiathèque puisqu’il ne fréquentait pas les bibliothèques locales considérées à ses yeux comme dépassées, la centaine de bénévoles qui se dévouent pour propager le goût de la lecture apprécieront !

Autre manifestation d’ignorance, le même élu évoque les 20000 livres actuels de la médiathèque lambersartoise et les compare aux 67000 volumes de Lomme. On comprend qu’il ait défendu la participation de la commune aux frais de cette médiathèque à laquelle il tient tant ,mais il n’a pas bien compris ce qu’ont voulu faire nos bibliothécaires ;

Pas étonnant ! La bibliothèque pour tous a fait un gigantesque effort pour « désherber » ses rayons afin de les actualiser et de proposer aux lecteurs un ensemble plus moderne. De plus la ville a financé de nombreux abonnements à des périodiques pour tout public ainsi qu’à l’audiovisuel. Nous remercions les bénévoles pour leur implication dans ce travail et nous comprenons mal les critiques infondées sur ce sujet!

 

Bibli-pour-tous.jpg


Toute la population se réjouit de la naissance de cet outil de propagation de la culture qui, nous le rappelons ,a été réalisé par la majorité municipale , en application de la convention de rénovation urbaine du quartier du Pacot Vandracq signée en Juin 2007 , bien avant que la liste étrangement nommée «  Ambition pour Lambersart » n’en parle dans sa campagne en 2008 ! Il est vrai que cela coûtait trop cher à leurs yeux  , alors que l’équipement a été largement subventionné par d’ autres collectivités , grâce à cette convention !

Que dire de la proposition d’ouvrir la médiathèque aux écoles ou aux retraités !!! C’est à mourir de rire !!! Cela est déjà une réalité !!! En plus le centre social occupe également les locaux !!! Mr Bouche voudrait –il qu’il soit expulsé du premier étage du local ? Il suffit de voir à certains moments le nombre de personnes qui fréquentent le lieu pour se rendre compte de l’utilité d’un tel édifice !

 

longue-vue.jpg


Il est vrai que pour cela, il faudrait y être ou simplement ouvrir les yeux, mais en cette période quand on est dans l’opposition, la démagogie est bien souvent de rigueur, les électeurs apprécieront !


Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Carnets de campagne 2014
commenter cet article
3 novembre 2013 7 03 /11 /novembre /2013 05:37

Le Colysée accueille une exposition du musée du jouet ancien de Wambrechies intitulée de la ferme à la table dans le cadre du programme Proscitec 2013-2014 «Régals & Vous», le patrimoine alimentaire du Nord-Pas-de-Calais.. Elle embrasse en 9 scénettes l’activité de production, distribution et consommation du XIX° siècle au XX° siècle.

 

Cette initiative porte  un double intérêt

Le premier est forcément pédagogique, car comment imaginer que dans notre monde fortement urbanisé les enfants puissent rêver de campagne ou penser évidemment que les petit pois ne poussent qu’en boîte. Alors évidemment cette exposition peut être d’un grand intérêt !

La seconde source d’inspiration est historique.

 

EMAILING-de-la-ferme-a-la-table-b-copie-2.jpg

 

Coté historique

Lambersart a été un village jusqu’en 1870 et les maires jusqu’à peu près 1900 sont issus du monde rural. Ils dominent la vie politique locale. Grâce aux recherches de madame Lamblin qui occupait la ferme du mont Garin, nous avons quasiment les occupants et les fermiers de Lambersart depuis le XVII° siècle grâce à la consultation des baux dans le tabellion ou les baux notariaux.

Citons 4 maires et par exemple Charles Meurisse maire de 1833 à 1857, celui qui détenait avant MP Daubresse la palme de la longévité des maires avec un mandat de 24 ans, mais à l’époque ils sont désignés par le préfet, au contraire de notre maire qui exerce cette fonction depuis 25 ans et nous l’espérons sans aucun doute plus.

Charles Meurisse est un fermier de la Carnoy et c’est lui qui transfère la mairie (la seconde) dans le café de son frère rue du Bourg. Louis Lelong est fermier de la cense du bel arbre à la Carnoy, Henri Sélosse est fermier du bas grandel au canon d’or alors que les frères Becquart, Casimir et Alfred sont les derniers fermiers de la ferme de l’anglée au Bourg….

 

Expo-a-la-ferme-102013.jpg


Toute cette prose pour exprimer le plaisir des citoyens de notre ville et au-delà dans le site remarquable du Colysée à goûter le plaisir de nous replonger dans le passé !

 

Au Colysée jusqu’au 4 mai 2014

 

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Culture Tourisme Animations International
commenter cet article
27 octobre 2013 7 27 /10 /octobre /2013 05:03

  

Une exposition qui nous mène jusqu’en décembre dans le cadre d’une thématique commune aux 10 maisons folies ou fabriques culturelles.
 
C’est un acte politique au sens noble du terme d’associer des lieux culturels à la promotion d’un matériau source d’inspiration pour de nombreux artistes. C’est aussi un acte d’encouragement envers des artistes internationaux qui participent au rayonnement de notre métropole et le Colysée de Lambersart est heureux d’accueillir cette manifestation surtout dans cette période d’intense dérèglement.

 Expo colys plastique 3

La culture est un moyen de réunir et de synthétiser bien des aspirations humaines vers le beau et l’universel.
 
Choisir le plastique n’est pas forcément racoleur dans cette période de remise en cause des produits organiques ou synthétiques. Ce dérivé du pétrole n’a pas la côte…
 
Plongeons nous dans l’aspect protéiforme du sens du terme plastique.

C’est une matière malléable, flexible, qui renvoie à un aspect esthétique, harmonieux et même sculptural.
C’est un art de modeler, de sculpter des formes visant à la beauté physique.
C’est aussi un produit, une matière obtenue par association de produits organiques et synthétiques.
On parle également de plasticité du cerveau pour énoncer la formidable capacité humaine à la création.
 
Puvis de Chavannes écrivait « pour toutes les idées claires, il existe une pensée plastique qui les traduit ».
 
Au Colysée, les artistes ont exploité la matière, trituré ou valorisé l’ensemble. Certains ont travaillé sur la récupération afin d’offrir une deuxième vie à cette matière:

- Clarisse Doussot (Paris) photographe d’objets quotidiens pour révéler des aspects méconnus ou ignorés.
- Grim (Lille) qui nous conte la mer et la récup.
- Cicia hartman (Paris) animateur des ateliers de recyclage artistique dans le monde.
- Charlotte Lanselle (Lille) sensible à la matière et au rapport à l’espace et à la perception.
- Le collectif de la ferblanterie, habitué de nos expositions, qui nous offre la vision de 6 artistes incluant systématiquement dans leur œuvre un détail commun, de l’univers mare de pétrole à la création de créatures merveilleuses. Gilles Oleksiuk (Marseille) s’inspire du bestiaire et des paysages marins.
- Alessio Orru (Lille) lui expose ses céphalopodes en câble recyclé.
- Rémy Pagart, autre artiste familier du Colysée nous offre son univers déjanté après l’expo fantastik, c’est bollywood à Lambersart.
- Sandrine Pincemaille qui utilise la matière pour mettre en valeur l’art textile et contemporain en créant un univers poétique.
- Enfin Gerd Rohling (Allemagne) qui recrée des œuvres antiques avec le plastique afin de nouer des liens entre le présent artistique et le passé, il faut y ajouter le partenariat avec le Goethe Institut pour cette exposition.
 
Expo colys plastique 4

Bien sûr il reste des activités autour de cette exposition qui susciteront des vocations plastiques avec des artistes autour des ateliers parents enfants, les visites des établissements scolaires et l’action de nos animateurs. L’espace mezzanine est entièrement dédié à la réception de ces ateliers et tous les artistes ont répondu favorablement à nos sollicitations.
 
Louis Aragon exprimait cette réflexion : « L’importance d’un artiste se mesure à la quantité de nouveaux signes qu’il aura introduits dans le langage plastique »
 
Que tous les artistes qui ont contribué à cette innovation soient ici encore remerciés.
 
Au Colysée de Lambersart jusqu’au  8 décembre.

Passionnément!

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Culture Tourisme Animations International
commenter cet article
23 octobre 2013 3 23 /10 /octobre /2013 04:05
  
La lecture du calendrier d’occupation des salles est un moment attendu par les cadres associatifs. Ce rendez vous permet aux présidents des associations d’avoir en direct la confirmation des réservations pour l’année à venir, et elles sont nombreuses.
Le calendrier est égrené non sans humour et cette année à quatre voix, excusez du peu, deux adjoints et deux représentants des services, de quoi rompre la monotonie.
 
Quelques ajustements (peu cette année) et chacun, se voit rassuré pour le bon déroulement de ses activités et temps forts du nouveau millésime.
   
La seconde partie est assurée par l’adjoint à la vie associative, pour la présentation des résultats de la consultation autour de l’observatoire du partenariat de la vie associative, un des éléments important de la charte de la reconnaissance mutuelle (ville / associations). Une charte originale qui existe à Lambersart depuis maintenant plus de 10 ans (2001, précisément) et qui n’a  pas une ride !
 
Les résultats présentés et commentés sont excellents : plus de 90% de satisfaits ou très satisfaits en moyenne et marque la qualité des services rendus par la ville aux associations. L’intégralité des résultats est disponible à l’accueil de la vie associative au Pam (Pôle d’animation municipal).

Mairie-observatoire-2012-presentation-octobre-2013-2.jpg
 
Bravo pour l’investissement des services qui concourent au quotidien à la bonne mise en œuvre de cette politique importante et reconnue à Lambersart.
 
 Il est regrettable toutefois de lire dans un grand quotidien qui souvent manque de place… des raccourcis mais qui développe des remarques surprenantes sur un tel moment de partage et de convivialité. Si vous y étiez, l’échange était bien différent; constructif, rythmé et convivial !!

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Vie Associative et Locale
commenter cet article
20 octobre 2013 7 20 /10 /octobre /2013 04:17

La plupart des 91 participants au concours des maisons, balcons et jardins fleuris étaient présents en mairie pour écouter le palmarès 2013. Selon leur classement, les lauréats ont reçus des poteries et une orchidée ainsi que des produits de « la » biscuiterie lambersartoise.

 

jardins-fleuris-2013.jpg


Roseline Musmeaux accompagnée de monsieur le maire et de plusieurs membres du conseil municipal ont remis ces prix dans une ambiance très sympathique. Soulignons ici l’investissement des lambersartois pour fleurir avec passion leur habitations, l’un des maillions essentiels pour le fleurissement de la ville avec le formidable travail des services de la commune et de ses jardiniers municipaux. Un bravo également aux membres du jury qui sans compter le temps passé accordent une attention particulière à toutes les initiatives. Les récompenses  se sont déclinées en 6 catégories : jardins visibles de la rue, balcons, fenêtres ou murs, collectifs, maisons de courées, restaurants.

 

Rappelons que la ville avec sa politique de fleurissement affiche 3 fleurs, passionnément!

 
Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Environnement Cadre de Vie
commenter cet article
16 octobre 2013 3 16 /10 /octobre /2013 04:00

De la démocratie à Lambersart

 

Comme Tocqueville, nous pensons qu’ « Être citoyen est une noblesse, être administré est une faiblesse » sans toutefois oublier qu’il ajoutait : « La démocratie ne vaut que  par la qualité des citoyens ».

urne 

Au moment où s’engage une nouvelle campagne municipale, rappelons donc quelques principes :

 

1) Une campagne électorale c’est la confrontation de plusieurs projets et de plusieurs équipes, chacune conduite par un leader, chacune acceptant la sanction des électeurs, comme Marc- Philippe Daubresse l’a fait depuis qu’il a été élu Maire puis Député, quasiment tous les deux ans, ce qui lui donne une légitimité populaire, à laquelle aucun autre candidat à Lambersart ne peut prétendre.

 

2) Jusqu’où peut aller la critique des listes les unes vis-à-vis des autres qu’elles soient de la majorité ou de l’opposition ?

 

C’est une bonne question à laquelle mieux vaut tenter d’apporter une réponse avant que la campagne ne batte son plein.

 

Tocqueville a donné la sienne « La démocratie ne vaut que par la qualité des citoyens », ce qui suppose un combat loyal (c’est-à-dire, nous dit Larousse : qui obéit aux lois de l’honneur, de la probité et de la droiture).

 

Autrement dit : à partir de quand franchit-on la ligne jaune de ce l’on peut dire ou ne pas dire dans une campagne ?

 

Deux exemples récents illustrent bien cette problématique :

 

- Avons-nous bien fait de qualifier la liste Ambition pour Lambersart, de « liste croupion » ?

Non, relève notre collègue Yvon Cousin, tel Caton l’ancien s’érigeant en procureur : le respect et la démocratie n’y gagnant rien, alors qu’il ne se pose pas de question sur ce que, nous, nous considérons comme un vrai dérapage lorsque Nicolas Bouche qualifie le bilan de Marc-Philippe Daubresse de « désastreux ».

 

3) Il ne faut pas confondre liste croupion avec liste de croupions !

De fait, si nous avions dit que la liste conduite par Monsieur Bouche était une liste de croupions, nous aurions manqué aux règles de la bienséance et du respect qui doivent diriger une campagne loyale.

Nous ne le pensons d’ailleurs pas : depuis que le leader de la liste Ambition pour Lambersart, Daniel Pouppeville a démissionné le soir même de son élection, manquant ainsi à tous ses devoirs de citoyen, nous avons découvert des collègues estimables avec qui nous avons eu des débats fructueux en Conseil Municipal, même si nous avons relevé quelques propos diffamatoires dans leur blog.

Nous les estimons d’ailleurs tellement  que nous avons demandé à l’un d’entre eux Patrick Binet (le seul qui soit affilié à un parti centriste : l’UDI) de rejoindre notre majorité, ce dont nous nous félicitons encore aujourd’hui.

Non, nous avons qualifié cette liste de « liste croupion » en application de la définition du petit Larousse : « en apposition, désigne un organisme qui dépend d’un autre et n’est pas représentatif : exemple : un parti croupion ».

- Un parti croupion, c’est ainsi que François Mitterrand qualifiait, celui qui soutenait le Général de Gaulle, sans que l’on puisse considérer que cette critique était déloyale.

- Un parlement croupion, cette expression est entrée dans les mœurs lorsque Cromwell s’est débarrassé de son opposition royaliste au parlement anglais, ainsi amputé d’une partie de sa représentation. Pour autant ce parlement rénové représentait infiniment mieux la démocratie que le précédent !

Certes nous aurions pu utiliser l’expression : liste non représentative, mais l’expression liste croupion frappe plus les esprits, sans pour autant être injurieuse, il suffit de lire les blogs de notre honorable collègue pour s’en convaincre lui qui a un jour déclaré publiquement dans parlement, il y a parle et ment !

 

Et pourtant en  6 ans, il ne s’est jamais attiré une remarque de notre député maire attaché à la liberté de pensée !

Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur. Quand on revendique cette liberté pour soi même encore faut il l’admettre pour les autres!

 La liste conduite par Monsieur Bouche est aujourd’hui une liste non représentative d’une part, parce qu’elle résulte de la scission de l’ancienne liste Ambition entre deux listes concurrentes qui ne sont plus représentatives chacune à elle seule de cette ambition, d’autre part parce que se prétendant centriste, elle n’est soutenue par aucun des partis démocratiques qui incarnent le centre aujourd’hui, l’UDI, qui soutient cette fois Marc-Philippe Daubresse et le MODEM qui, à notre connaissance, ne soutient personne à ce jour.

Nous sommes donc bien dans la définition  donnée par Larousse du croupion !

Enfin, pour l’humour notons que près du croupion se situe généralement le morceau le plus savoureux d’une volaille dénommé avec bonheur : le « sot-ly-laisse » !

 

4) Par contre qualifier le bilan de Marc-Philippe Daubresse de désastreux, c’est à la fois disproportionné et déloyal, et nous eussions apprécié que notre estimé collègue, coproducteur (sous la conduite de notre Maire) de ce bilan, le relevât dans son blog !

Oui, notre liste Lambersart Passionnément a un bilan qui est le meilleur qu’elle puisse revendiquer depuis plus de 20 ans, nous avons :

- doublé en 10 ans, la valeur du patrimoine de la commune,

- métamorphosé complètement la ville du Colysée au Pôle d’Animation Municipal en passant par le Pont Royal,

- amélioré considérablement la qualité des services,

- augmenté l’attractivité de notre cité (5000 demandes de logements en attentes venant de l’extérieur),

- une augmentation régulière de la valeur de nos habitations,

- maîtrisé la fiscalité : sans augmenter les taux d’imposition qui ont été ramenés en 2013 au niveau de 2008.

 

Mieux : nous sommes la seule commune de la métropole lilloise à avoir totalement maîtrisé notre dépense publique, en baissant notre budget et notre masse salariale en 2013 par rapport à 2012 !

 

Ce bilan est l’oeuvre d’une équipe qui, comme au football, se renforce par son esprit collectif  et ne peut que s’affaiblir par l’individualisme de certains.

Le rôle de ceux qui ont porté ensemble ce bilan flatteur c’est évidemment de le valoriser de le défendre, plutôt que de l’occulter ce qui est une autre manière de le censurer face à ceux qui le contestent, car appartenir à une équipe c’est faire passer la défense de ses intérêts particuliers derrière l’intérêt général.

On ne peut admettre dans ces conditions qu’une opposition, respectable par définition, le qualifie de désastreux. Ce qui veut dire comme nous le dit Larousse : catastrophique, funeste, mené à la ruine et à l’échec total sur le plan économique ou social.

Nous remercions d’ailleurs Nicolas Bouche, qui qualifie ce bilan de désastreux, de s’être fait prendre en photo devant le quartier du Pacot Vandracq rénové et l’Eglise Saint Calixte : deux beaux symboles de notre bilan.

Eglise StCalixte 

Nous le remercions de faire l’éloge de la médiathèque qui était dans la convention signée au Pacot Vandracq le 23 juin 2007 bien avant les élections de mars 2008  ou sa liste en parla pour la première fois et de proposer dans son programme des choses que nous réalisons déjà.

Nous le remercions enfin d’avoir choisi de promouvoir un projet dispendieux qui aboutirait inéluctablement à une augmentation massive des impôts locaux s’il était appliqué à l’opposé de ce que souhaitent ses électeurs.

Pour autant, nous l’invitons à choisir les mots appropriés à la situation : qu’il conteste notre bilan, qu’il veuille infléchir les actions à mener c’est légitime, qu’il le qualifie de « désastreux » c’est excessif et malhonnête intellectuellement et c’est donc le contraire d’une campagne loyale.

 

5) Pour conclure, nous abordons cette campagne électorale qui s’annonce avec humilité, sérénité et loyauté.

 

Humilité : parce qu’une bataille n’est jamais gagnée d’avance et qu’elle suppose d’écouter et de respecter chacun des citoyens qui contribuent à faire vivre la démocratie.

Sérénité : parce que notre force c’est d’avoir construit, grâce aux lambersartois, tout ce qui fait le présent de notre cité et que cela nous qualifie, mieux que quiconque, pour préparer leur avenir.

Loyauté : parce que l’équipe que va constituer Marc-Philippe Daubresse (2/3 d’élus expérimentés, 1/3 de renouvellement) sera bâtie sur des valeurs partagées et un bilan revendiqué.

 

Car pour une fois nous ne serons pas d’accord avec Tocqueville lorsqu’il déclare « en politique, la communauté des haines fait souvent le fond des amitiés »

Nous laissons à nos adversaires le soin de se regrouper sur les haines en mettant leurs convictions et leurs passés de côté,

Nous, nous préférons nous regrouper en toute amitié et en totale loyauté  sur nos valeurs dans l’ouverture aux autres et la fidélité à nos histoires respectives.

 

C’est ce qui fait notre force à Lambersart Passionnément n’en déplaise aux censeurs de tous bords !

 

 

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Carnets de campagne 2014
commenter cet article
12 octobre 2013 6 12 /10 /octobre /2013 04:37

 

N¹en jetez plus, la cour du centre est pleine !

Les annonces successives de constitution de listes se réclamant du centre pleuvent actuellement dans la presse locale. Elles nous font sourire !

Après une liste démissionnaire par Daniel Pouppeville, une liste centriste chrétienne par Nicolas Bouche une liste « humaniste » de décus, par Olivier Fauchille se profile à l¹horizon.

mouton-noir-a-bascule-2-.jpg


Bientôt nous aurons une liste de commerçants pour un centre commercial et pourquoi pas une liste centriste indépendantiste !
De plus aucun de ces compétiteurs prétendument centristes ne s¹inscrit dans une ligne officiellement reconnue.

L¹UDI menée par Jean Louis Borloo fédératrice du centre soutiendra officiellement, comme l’a annoncé Olivier Henno, la liste menée par Marc Philippe Daubresse, dont chacun sait qu¹il est, lui, l¹un des leaders de la tendance centriste et humaniste de l¹UMP aux cotés de Jean Pierre Raffarin.

En définitive, dans cette succession d’annonces, de vrai faux candidats se réclamant du centre ou de la droite humaniste, on peut reconnaître des « égocentristes » plus soucieux d¹obtenir des places que de faire avancer la ville.

milieux.jpg

Les électrices et les électeurs lambersartois ne se tromperont pas le 23 mars 2014 !
Pourquoi voter pour une liste sans appellation contrôlée ou avec une appellation frelatée?
Les citoyens de notre ville connaissent bien Marc Philippe Daubresse qui a su fédérer autour de lui les intelligences et les compétences au service d¹un projet collectif que la population approuve à chaque scrutin à une large majorité !

Tous les élus de la majorité municipale actuelle issus pourtant d¹horizons divers allant de la gauche ouverte aux libéraux en passant par le centre et  les gaullistes sociaux travaillent pour l¹intérêt général.

Ils ont le souci de chacun, ils sont présents dans la vie associative locale, ils pratiquent le dialogue au sein d¹une démocratie proche et vivante.


Le bilan de la majorité municipale est éloquent allant de la baisse du taux des impôts locaux, à la préservation de la qualité du service public. Les bâtiments créés comme la  médiathèque, le parc urbain ont modifié un quartier en le reliant à l¹ensemble du territoire. Tous les quartiers ont bénéficié de la rénovation des écoles et de la préservation de l¹environnement. Que ce soit dans le développement durable ou dans l¹aide aux familles, la préservation du patrimoine avec la rénovation de l¹église Saint Calixte, la municipalité a rempli largement son programme.

Un contrat ne se négocie qu¹entre personnes de confiance méfiez-vous des imitations et votez pour des valeurs sûres !

Lambersart Passionnément ! 

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Campagne 2014
commenter cet article
9 octobre 2013 3 09 /10 /octobre /2013 04:10
Barbecue du Champ de Courses
L'idée de rassembler les habitants du quartier du Champ de Courses autour d'un repas en extérieur, dans un esprit d'échange, de rencontre et de convivialité est née en 2003. Sur le square Cardinal Lienard, des chaises, des tables et des couverts sont mis à disposition et chaque habitant apporte un plat en vue de le partager.
BBQ-CHACOURSE-2013.jpg
Pour sa 10éme année, près de 50 habitants du quartier, des fidèles, des anciens  et de nouveaux venus, se sont donc retrouvés pour prendre part à la vie du quartier en toute amitié.

Les prochaines manifestations de l'association:  la crêpe party début février, le barbecue le dernier dimanche du mois d’aoüt et la braderie mi-septembre.

Un moment comme on les aime à Lambersart, passionnément.

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Vie Associative et Locale
commenter cet article
6 octobre 2013 7 06 /10 /octobre /2013 04:13
 
La Voix du Nord datée du lundi 30 septembre présente la liste qui sera conduite par Nicolas Bouche et quelques aspects du programme envisagé sous couvert de nouveauté…

La nouveauté serait qu’il y ait enfin un leader dans cette équipe traversée par bien des ambitions avortées comme le départ de M. Pouppeville…

Le thème central est dans l’insécurité et la proposition de doublement de la police municipale et tout ceci en ponctionnant les frais de protocole… qui sont très largement insuffisants pour compenser une telle dépense!
Le leader de cette liste croupion continue à pratiquer le dédoublement de la personnalité en critiquant les dépenses d’un côté et en méconnaissant le coût d’une telle opération qui augmenterait de plus de 5% les impôts locaux !!!
Intox ou imposture, choisissez votre langage !

Bouche2

Autre attribution de paternité, la médiathèque du Pacot Vandracq !
Lorsque l’on regarde à la loupe le vieux programme de cette liste nouvelle, rien ne figure à la case quartier du Pacot Vandracq, sauf pour critiquer le coût exorbitant du projet, qui, nous le rappelons a coûté 70 millions d’Euros et dont la commune ne paiera que 10%. Que l’on reprenne les conseils municipaux pour évoquer les nombreux griefs à l’égard de cette structure qui rassemble aujourd’hui de nombreux acteurs de la vie locale avec la bibliothèque, la ludothèque, le centre social et les bureaux de l'animation et de la vie associative notamment… Quand l’enfant est beau, il ne manque pas de père !

pole animation

C’est sans doute dans le cadre des économies budgétaires que M. Bouche propose une programmation prestigieuse au Colysée, sans parler de la construction d'une grande salle de spectacles dont on ne dit pas comment elle sera financée !
Que les Lambersartois et les 20000 visiteurs du Colysée se rassurent, la programmation restera accessible à tous en relation avec la politique culturelle métropolitaine ouverte, populaire et familiale. Nous n’oublions pas l’ouverture aux artistes régionaux et le soutien à la création artistique.
 
lambersart fantasticrecadré

Tout ce qu’il y aurait de nouveau dans cette annonce médiatique c’est l’augmentation de la fiscalité !
La nouvelle ambition sera plutôt une nouvelle aventure scabreuse. Vous l'avez compris, avec Nicolas Bouche, demain on rasera gratis....

L’expérience et la compétence sont les seules vraies garanties d’une ambition collective: 

Lambersart passionnément !

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Campagne 2014
commenter cet article
2 octobre 2013 3 02 /10 /octobre /2013 04:22
La 7ème soirée des associations lambersartoises dédiée aux bénévoles co organisée par la ville et l’Omjs est devenue la soirée incontournable de ce mois de septembre.
7ème soirée, un chiffre symbolique dans de nombreux domaines comme la musique, le sport… il nous va bien pour représenter l’esprit mais aussi les degrés de la perfection… que toutes les associations souhaitent atteindre dans leurs différentes activités. Don de soi, le souhait de se surpasser en compétition, de créer du beau, de donner le meilleur sont les éléments moteur qui guident les bénévoles, maillon essentiel de l’animation lambersartoise.
SOIREE-ASSOC-2013Lors de ce temps fort, il est devenu traditionnel de distinguer le monde associatif. Il faut choisir. Pour se faire, une commission dite extra municipale se réunit, il s’agit des membres de la commission animation, sport, communication culture et vie associative et une délégation du comité directeur de l’Office municipal de la jeunesse et des sports pour établir, exercice difficile, une liste de noms…

Ont été honorés :
 
 
Les trophées de l’année 2013
Henry ANDERSON Asociation Famille Culture et Loisirs
Martine BUJEAU Les Restos du Coeur
Francis FAY-JACQUET Président de la Société Amicale Patriotique des
Anciens Combattants
Cécile HODSON Présidente du Théâtre de la Mandarine
Florence LEQUEULX Responsable du Club de l'APF Lambersart
Bernard TOP Chef de Choeur de la Chorale St Calixte
Marie-Hélène UYTTERSPROT Bénévole Angata et Amitiés Internationales
 
La plaquette de la ville (vote de la salle)
Aux restos du cœur élus association de l’année 2013 représentés par Martine BUJEAU
 
Les médailles de la jeunesse et des sports 2013
Francine DANSETTE Extravadance
Dominique DELIEGE Jeune France Lambersart
Jean BOUREZ Football Club de Lambersart
Anne-Marie LEMOINE Centre Culturel du Canon d'Or
Jeanne CARLIER Club Nord Madame
 
La médaille de l’assemblée nationale
A l’équipe féminine de l'Iris Hockey, pour ses excellents résultats de la saison.
 
Bravo à tous

Enfin, Monsieur WATTEBLED, président de la garderie Rameau qui fête ses 20 ans cette année, à la plus grande surprise du maire, lui a remis un trophée spécial en remerciement de l’aide de la ville pour la petite enfance.  
 
Passionnément.
 
Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Vie Associative et Locale
commenter cet article