Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LAMBERSART PASSIONNEMENT
  • LAMBERSART PASSIONNEMENT
  • : Blog de l'Equipe de la liste municipale majoritaire "Lambersart Passionnément".
  • Contact

Bienvenue sur notre blog !

24 février 2016 3 24 /02 /février /2016 11:10
Citoyennté et devoir de mémoire

Dimanche s’est tenue la dernière d’une série d’assemblées générales des associations patriotiques de début d’année.

Ouverte par le comité d’entente le 6 janvier dernier, elle se termine par l’Union Nationale des combattants (UNC).

Mais rassurez-vous, un peu plus tard en saison, aura lieu l'assemblée de l'Acam puis un samedi de mars, le souvenir français reviendra également.

Voici, l’essentiel de la prise de parole de notre premier adjoint en ce dimanche 21 janvier:
 
« … Il est utile de rappeler au nom de la municipalité notre gratitude envers vous, les associations patriotiques, et particulièrement en 2016, année de la citoyenneté dans notre ville. Une mention particulière pour les portes drapeaux, qui ont rehaussé notre cérémonie des vœux! Quelle allure !
Le devoir de mémoire englobe bien sur tous les conflits. Mais en 2016, c'est plus particulièrement celle du centenaire de la grande guerre, « de la der des der », et bien sûr   Verdun, Verdun. Offensive allemande commémorée ce 21 février 2016, hasard du calendrier. Deux millions d’obus, les français résistent  la bataille dure 10 mois, 300.000 morts des deux côtes, près de 400.000 blessés. Verdun où une grande cérémonie est prévue avec des milliers de jeunes, le président de la République et la chancelière Allemande.
Se souvenir, ne pas oublier, regarder l’avenir pour nos enfants.
 
Pardonner comme l'on fait très vite après la seconde guerre les ennemis d'hier. Le vieux lion Churchill appelait dès 1946 à la constitution des états unis d’Europe. Chacun se souvient de 1963, l’année de la réconciliation franco-allemande, et le traité de l'Elysée entre de Gaulle et Adenauer. Vient ensuite l’essor des jumelages, pour nos communes et en 1970 celui de Lambersart avec Viersen.
Cette guerre-là est finie, mais nous sommes  en guerre, un autre type de guerre, un hyper terrorisme fanatique.
Oui nous sommes en guerre c’est le général de Villiers qui le dit, chef d’état-major des armées, qui dit aussi que nous gagnerons cette guerre.
Je reviens sur les attentats, janvier 2015 d'abord, attaque ciblée contre la liberté de la presse, et 13 novembre, la France meurtrie dans sa chair, sa jeunesse, son art de vivre, sa musique, ses terrasses. Lambersart a payé aussi le prix, avec François Xavier Prévost.
… 
La situation du monde est plus que jamais dangereuse.
C’est Raymond Aron qui disait en 1962 : « Guerre impossible, paix improbable pour qualifier cette guerre froide, cet équilibre de la terreur ».
Même en Europe, la situation politique se complique, ce formidable outil de paix et de développement est fragilisé. Il connait une grave crise, le « brexit ». L’isolement de l’Allemagne sur les quotas de migrants et les questions du Royaume Uni sur son adhésion à l’Europe.
Je terminerai en rappelant l'attachement de la ville à la citoyenneté, élément de réponse à l'endoctrinement des jeunes, citoyenneté qui s'apprend via l'éducation, s'engager au service des autres, participer à l'amélioration de son cadre de vie, contribuer à une meilleure sécurité, s'engager dans la démocratie participative, et affirmer l'attachement à nos valeurs en participant aux manifestations patriotiques.
 Lambersart ville du bien vivre ensemble et ville citoyenne.
 

Écoutons le sens de ces mots : vive la république, vive la France ».

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Patriotisme
commenter cet article
21 février 2016 7 21 /02 /février /2016 15:25

Le Conseil Municipal de LAMBERSART se réunira, à l'hôtel de ville, en séances publiques

le jeudi 25 février 2016 à partir de 20h.

Au cours de ces séances seront examinées les affaires suivantes :

 

 

Séance n° 1

 

M. le MAIRE

1/INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE

Désignation du Secrétaire de Séance

 

Mme KRIEGER

2/FINANCES – DECISIONS BUDGETAIRES         

Tenue du Débat d’Orientations Budgétaires 2016

 

 

Séance n° 2

 

M. le MAIRE

1/INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE

Désignation du Secrétaire de Séance

2/COMMUNICATIONS DU MAIRE

3/INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE

Approbation du Procès-Verbal de la séance de Conseil Municipal du 21 DECEMBRE 2015

4/INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE

Application des Articles L 2122-22 et L 2122-23 du Code Général des Collectivités Territoriales - Compte rendu

5/INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE - INTERCOMMUNALITE

Procédure de dissolution du Syndicat Intercommunal Gens du Voyage

 

M. CAUDRON

6/COMMANDE PUBLIQUE – DELEGATION DE SERVICE PUBLIC

Rapports annuels 2014 sur le prix et la qualité du service public de l’eau potable et de l’assainissement

 

Mme KRIEGER

7/FINANCES LOCALES – SUBVENTIONS

Subvention exceptionnelle

8/FINANCES LOCALES – DIVERS

Approbation du rapport de la Commission Locale d’Evaluation des Transferts de Charges (CLETC) pour les compétences « Aménagement numérique – Aires de stationnement – Cheminements doux »

9/COMMANDE PUBLIQUE – MARCHES PUBLICS

Avantages en nature protection sociale complémentaire - Avenant n° 1 à la convention de participation santé de la Ville et du CCAS de Lambersart

 

M. ACQUETTE

10/COMMANDE PUBLIQUE – DELEGATION DE SERVICE PUBLIC

Rapport annuel 2014 sur le prix et la qualité du service public d’élimination des déchets ménagers

 

Mme MUSMEAUX

11/INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE – DESIGNATION DE REPRESENTANTS

Commission Consultative des Services Publics Locaux – Modification des membres représentant les associations d’usagers du restaurant scolaire

 

M. LEDURRE

12/FINANCES LOCALES – SUBVENTIONS

Charte locale de développement commercial

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Politique
commenter cet article
3 février 2016 3 03 /02 /février /2016 12:08

Nous avons le plaisir de vous informer que le magazine municipal "Lambersart (infos)" de février 2016 est paru.


Il a été distribué dans toutes les boîtes aux lettres et est également téléchargeable et feuilletable sur le site de la ville :  www.lambersart.fr

 

Ou en suivant ce lien

 

Nous vous proposons ci-dessous l'édito de Marc-Philippe Daubresse et la tribune de notre liste.

Bonne lecture

 

EDITO de MARC-PHILIPPE DAUBRESSE, Maire de Lambersart, Député du Nord

Et maintenant, au travail !

Xavier Bertrand, notre nouveau président du Conseil régional, l’a redit à Lambersart lors des vœux à la population : il veut mettre notre région au travail. Que chacun s’attelle à sa tâche pour la faire rayonner !

À Lambersart aussi, compte tenu des nouvelles contraintes imposées par l’État, j’ai fixé à l’exécutif une nouvelle feuille de route, audacieuse et exigeante, pour s’adapter au contexte en forte mutation. Nous ne pouvons pas continuer comme par le passé une politique d’investissements basée sur des recettes extérieures et des recettes fiscales mais nous ne souhaitons pas davantage baisser le service rendu à la population.

1- Malgré la baisse des dotations de l’État, équivalente à une hausse de 18% de la taxe d’habitation, nous allons stabiliser le taux des impôts locaux jusqu’en 2017 au niveau de 2008 et maintenir bien sûr les abattements pour charge de famille qui sont les plus attractifs de la métropole.

2- Nous allons accroître nos investissements, car nous voulons prendre notre part pour créer des emplois dans le BTP.

À nos projets s’ajoutent d’ailleurs des investissements coûteux relatifs à la nécessaire mise en accessibilité des bâtiments imposée par l’État à la charge des communes. Nous maintiendrons dans le même temps la qualité du service public.

3- Nous allons développer les actions de démocratie de proximité et participative, avec notamment le lancement d’une consultation citoyenne par internet cette année.

4- Après avoir renforcé notre politique de citoyenneté vers les jeunes, nous allons mettre en œuvre un plan citoyenneté décliné dans toutes les politiques municipales.

5- Dans ce contexte de raréfaction de l’argent public et mus par une volonté forte de stabilité des taux d’imposition et de limitation du recours à l’emprunt, nous avons décidé de mettre en œuvre une gestion dynamique de notre patrimoine, comme le préconise la Cour des Comptes, par la vente de foncier pour pouvoir financer les investissements, sans alourdir la dette. Pas n’importe quel foncier : l’immobilier et le foncier improductif, sans utilité pour l’avenir. Nous souhaitons également rationnaliser l’usage des surfaces dont la ville est propriétaire et réduire le nombre de locaux loués.

Ainsi, à Canteleu, la vente d’une bande de terrain du stade Guy Lefort nous permettra de financer la rénovation de la tribune et la construction de deux clubs house.

Au Canon d’Or, nous allons céder une petite partie du Castel Saint-Gérard pour financer la reconstruction du centre et requalifier le parc.

Au Nord-Ouest, l’un des plus gros chantiers du mandat sera l’optimisation du site Nadaud-Pasteur, avec la démolition-reconstruction du groupe scolaire et la vente d’une partie du terrain. Cette gestion dynamique permet en outre de créer des logements neufs dans le tissu urbain existant, en complément du projet du quartier des Muchaux, ce qui est un besoin essentiel pour éviter la décroissance de notre population, qui aboutirait inéluctablement à une augmentation des impôts !

La prudence dans la gestion n’exclut pas l’audace dans les projets ! C’est ainsi que nous ferons véritablement notre travail, pas en vue de la prochaine élection, mais pour la prochaine génération.

 

Tribune de la Majorité

 

 

Face à la crise, la majorité construit pour la prochaine génération, l’opposition détruit, en vue de la prochaine élection !

 

La France est confrontée à l’une des plus graves crises qu’elle ait jamais traversées ! Le mal de notre temps est d’abord un mal de l’âme ; 31% de nos compatriotes indiquent éprouver de la lassitude, 28% de la méfiance. Les 2/3 des Français pensent que leurs enfants ont moins de chance qu’eux de réussir leur vie à l’avenir.

 

Cette lassitude exprime l’impossibilité de se projeter dans un futur meilleur, le sentiment que tant sur le plan de notre sécurité que de notre économie, on est dans une sorte d’impuissance publique générale, fortement relayée par les télévisions qui, « à force d’oublier l’essentiel pour l’urgence, en oublient l’urgence de l’essentiel » comme le disait Edgar Morin.

Après le choc de l’année 2015, la France est rentrée dans une méfiance généralisée vis à vis de la France d’en haut et une confiance réaffirmée vis à vis des instances de proximité de La France d’en bas.

Notre responsabilité première d’élus de terrain est donc de nous occuper avant tout de la prochaine génération et de lui construire un monde où elle soit reconnue comme les générations précédentes l’ont fait pour nous ;

Comment relancer la machine à produire de la confiance ?

Dans le domaine de l’économie, certainement pas en annonçant comme l’a fait M. Hollande, son 17e plan pour l’emploi avec de vieilles recettes d’emplois publics ou de formations parkings pour les chômeurs éculées.

Notre salut viendra d’ici, par des initiatives concrètes à prendre sur le terrain, quartier par quartier (que notre maire a annoncé lors de la cérémonie des vœux et sur lesquelles nous reviendrons), pour obtenir avant la fin du mandat des résultats tangibles. Notre conviction, c’est que nous devons relancer l’emploi par un plan d’urgence, coproduit par la région, le département, la MEL, et les villes qui la composent en mutualisant nos moyens : par exemple en expérimentant chez nous la nouvelle politique régionale d’apprentissage en faveur des jeunes, proposition acceptée par Xavier Bertrand lors des vœux de Lambersart. Les bases d’une démocratie apaisée reposent sur un nombre de principes fondamentaux. La majorité victorieuse dispose du pouvoir de décision, garanti par son résultat aux élections municipales, donc sanctionné par les citoyens.

C’est donc à elle de tracer le chemin.

C’est pourquoi la majorité municipale est sereine et confiante dans l’avenir ; elle a infléchi sa feuille de route, avec de nouvelles méthodes et de nouveaux objectifs que l’on peut résumer d’une phrase : construire un nouveau projet, garantissant nos engagements électoraux et la qualité du service public, sans augmenter le taux de l’impôt local (qui restera à son niveau de 2008), tout en développant nos investissements (pour contribuer à la création d’emplois), et en développant toutes les formes d’engagements et de citoyenneté dans la ville.

Quant à l’opposition, son rôle devrait être d’incarner une force à la fois de critiques et de propositions sur le fond des dossiers de la ville : il n’en est rien, soucieuse avant tout de la prochaine élection, et incapable sur le fond de présenter un projet alternatif crédible, elle consacre l’essentiel de son énergie à détruire sur la forme.

Passé le temps des bonnes résolutions de début d’année, tribune après tribune, blog après blog, on ne compte plus ses dérapages uniquement guidés par un esprit amer et revanchard : elle cherche la fois à salir et à calomnier, à coup d’allégations mensongères, d’attaques personnelles, d’amalgames grotesques, oubliant un peu vite que si le droit à l’expression dans le journal municipal lui est reconnu, il doit s’exercer dans le respect de la loi et sans pouvoir porter atteinte à l’honneur des personnes ! Pourtant la majorité municipale a accordé par un règlement intérieur adopté par le conseil municipal des avantages réels à l’opposition :

- par souci de transparence, la consultation de tous les documents administratifs ou comptables

- un local spacieux dédié, doté de moyens matériels significatifs lui a été attribué,

- ainsi qu’un accès hebdomadaire à une tribune dont la place est calculée proportionnellement au nombre d’élus de part et d’autre.

Que l’opposition lambersartoise s’intéresse aux conditions offertes par d’autres municipalités avant de crier au mauvais traitement ! Quel paradoxe de vouloir apparaître comme les défenseurs du dialogue auprès de la population quand l’essentiel des prises de position vise à détruire l’action de la majorité, au bénéfice des Lambersartois.

Qui est docteur Jekyll et qui est Mister Hyde ?

Lambersart info de février 2016 est paru!
Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Communication
commenter cet article
9 janvier 2016 6 09 /01 /janvier /2016 19:00
Téléthon : un record battu par les associations et vous !

Pour sa version 2015, de multiples animations ont été proposées par une trentaine d’associations lambersartoises entre septembre et décembre avec « la » journée du samedi 5 décembre dernier en écho au week-end national du Téléthon.

 

Des temps forts

 

Tout un programme donc concocté par les associations avec l’aide des précieux moyens logistiques de la ville. De nombreux lambersartois ont répondu à l’investissement de ces forces vives. Toutes les animations proposées ont vu passer un public important.

 

Le complexe Georges Delfosse avec du judo, de la GRS, une dégustation de soupe, des massages bien-être, une vente de tricots… La piscine et la salle du Béguinage avec un mini-triathlon, un challenge du plus long échange de tennis de table, une initiation au roller… sans oublier les initiatives de l’aumônerie, le hockey fauteuil dans deux collèges, un super don de l’association Calliope, un grand spectacle salle Malraux et pour terminer le traditionnel chant chorale au Pré fleuri etc etc… rien que pour décembre !

 

Guérir

 

Les essais soutenus par l’AFM-Téléthon sont nombreux et notamment autour des maladies neurologiques, neuromusculaires, cardiaques, du sang, de la vue, de la peau, du système immunitaire, du vieillissement.

 

Aider

 

En agissant au quotidien pour les malades avec un accès aux soins, un accompagnement des familles, une défense des droits, et améliorer la qualité de vie des malades en attendant la guérison.

 

Soutenir

 

Ce mardi, en mairie, salle des mariages, c’était la traditionnelle cérémonie de remise des dons au responsable départemental du Téléthon, monsieur Delebergue.

 

La formidable mobilisation des lambersartois lors des animations proposées par les associations a permis la remise d’un chèque de 8 387,47€

 

Merci à elles,

Merci à vous et rendez-vous cette année pour un nouveau défi le : « Téléthon 2016 »

 

La liste complète des associations participantes et des photos sont disponibles

sur le site de la ville en cliquant ici.

 

 

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Social Humanitaire Solidarité
commenter cet article
31 décembre 2015 4 31 /12 /décembre /2015 22:59

Marc-Philippe DAUBRESSE

 

et toute l'équipe

de Lambersart passionnément

 

vous présentent leurs meilleurs vœux pour

 

 

2016

 

 

Santé, solidarité et citoyenneté

2016 passionnément
Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Vie Municipale et Projet Politique
commenter cet article
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 20:25

Communiqué de PRESSE de Marc-Philippe DAUBRESSE, à la suite des élections régionales

 

 

 

«Xavier BERTRAND a remporté une large victoire aux régionales, grâce aux électeurs démocrates et républicains, qui ont ainsi évité que notre grande région soit gouvernée par une présidente d’extrême droite qui aurait précipité son déclin.

Chacun mesure aujourd’hui que cette élection n’était pas gagnée d’avance et qu’il a fallu la ténacité et la combativité de notre candidat, mais aussi des circonstances bien particulières pour obtenir ce beau succès.

 

Depuis le début j’ai dit qu’il fallait que nous mettions toutes nos forces dans cette bataille pour espérer la gagner ; c’est pourquoi j’ai répondu positivement à la demande de Xavier Bertrand de figurer sur la liste du Nord aux côtés de Valérie Létard et Gérald Darmanin et j’ai aidé à élaborer le projet de notre candidat car il était important que les parlementaires les plus connus de notre région s’impliquent totalement dans cette campagne.

Les excellents résultats que nous avons obtenus dans ma circonscription, dans la métropole lilloise et dans le Nord attestent du bien-fondé de cette stratégie ; je suis heureux d’avoir ainsi contribué à la victoire d’un responsable important de ma famille politique et à la défaite de Madame Le Pen, qui était mon premier objectif dans cette campagne ; de ce point de vue je considère que la mission est bien remplie !

 

Xavier Bertrand m’a proposé, comme il s’y était engagé, une Vice-Présidence importante, correspondant à mes compétences mais qui nécessite quasiment un plein temps.

 

Compte tenu de la loi sur le cumul des mandats, cela aurait nécessité que j’abandonne mon mandat national de parlementaire, ou mes mandats locaux actuels, voire les deux, pour pouvoir l’exercer avec succès.

 

J’ai donc pris le temps de consulter :

 

- à La MEL le Président Castelain qui m’a confié l’élaboration du SCOT et du Plan Local d’Urbanisme qui sont des dossiers complexes et difficiles en plein chantier aujourd’hui,

 

- le Président Sarkozy, qui a insisté sur le rôle des parlementaires dans la grave crise que traverse notre pays et qui m’a demandé d’élaborer une loi importante sur la relance de la Construction et du Logement qui nécessite mon implication, avec les collègues parlementaires qui y participent à Paris.

 

- et surtout mon équipe municipale, qui m'a demandé avec insistance de poursuivre les gros dossiers lambersartois en cours d’élaboration.

 

Enfin, je suis Président, représentant la MEL, de l’Agence de Développement et d’Urbanisme, qui peut désormais jouer un rôle majeur de trait d’union entre la MEL et la Région pour conforter le statut de LILLE, comme capitale locomotive de notre grande région.

 

…/…

 

 

J’ai donc décidé de démissionner de mon mandat de Conseiller Régional, cette décision aurait sans doute été différente si nous avions une majorité très tendue, mais nous en avons désormais une très large presque inattendue, avec beaucoup de Conseillers de grande qualité, apportant une somme de compétences importantes autour de Xavier Bertrand qui doit,désormais, obtenir des résultats concrets, dans le courant de l’année 2016.

 

Pour relever ce défi, Xavier Bertrand m'a proposé, dans cet esprit, d'exercer auprès de lui une mission moins chronophage de Conseiller Spécial chargé, en particulier, de l’élaboration des nouvelles politiques régionales, comme le logement ; c’est bien volontiers que j’ai accepté cette mission à titre bénévole ».

 

 

Marc-Philippe DAUBRESSE

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Politique
commenter cet article
16 décembre 2015 3 16 /12 /décembre /2015 18:00

VEUILLEZ NOTER QUE LE CONSEIL MUNICIPAL EST REPORTE AU :

 

LUNDI 21 DECEMBRE 2015 à 20 Heures

 

 

L'ordre du jour est inchangé

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Politique
commenter cet article
15 décembre 2015 2 15 /12 /décembre /2015 12:00

Le Conseil Municipal de LAMBERSART se réunira, à l'hôtel de ville, en séance publique

le jeudi 17 décembre 2015 à 20h.

Au cours de cette séance seront examinées les affaires suivantes

 

M. le MAIRE

1/INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE

Désignation du Secrétaire de Séance
 

2/COMMUNICATIONS DU MAIRE

 

3/INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE

Approbation du Procès-Verbal de la séance de Conseil Municipal du 30 SEPTEMBRE 2015

 

4/INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE

Application des Articles L 2122-22 et L 2122-23 du Code Général des Collectivités Territoriales - Compte rendu
 

5/INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE – INTERCOMMUNALITE

Avis sur le projet de Schéma Départemental de Coopération Intercommunale (SDCI) – Fusion de la Communauté de communes des Weppes avec la Métropole Européenne de Lille (MEL)
 

6/FINANCES LOCALES – DIVERS

Rapport sur l’utilisation de la Dotation de Solidarité Urbaine et de Cohésion Sociale au titre de l’année 2014
 

Mme ASTRUC-DAUBRESSE
 

7/INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE – INTERCOMMUNALITE

Syndicat Intercommunal à Vocation Multiple pour le Développement de la Qualité de la Vie à l’Ouest de la Métropole « Alliance Nord-Ouest » – Rapport d’activité 2014
 

Mme KRIEGER
 

8/FINANCES LOCALES – DECISIONS BUDGETAIRES

Mesures conservatoires jusqu’à l’adoption du budget primitif de l’année 2016
 

9/FINANCES LOCALES – SUBVENTIONS

Subvention d’équipement
 

10/FINANCES LOCALES – SUBVENTIONS

Attribution des subventions 2016

 

11/FINANCES LOCALES – SUBVENTIONS

Subventions exceptionnelles
 

12/FINANCES LOCALES – EMPRUNTS
Dmande de garantie d’emprunt de l’Association Foncière de Lille et Banlieue

 

13/FONCTION PUBLIQUE – PERSONNELS TITULAIRES ET STAGIAIRES DE LA FPT

Indemnité dégressive suite abrogation indemnité exceptionnelle de compensation de la CSG
 

14/FONCTION PUBLIQUE – PERSONNELS TITULAIRES ET STAGIAIRES DE LA FPT – PERSONNELS CONTRACTUELS

Modification du tableau des effectifs
 

15/FONCTION PUBLIQUE – PERSONNELS TITULAIRES ET STAGIAIRES DE LA FPT – PERSONNELS CONTRACTUELS

Rémunération des directeurs de centres de loisirs et de vacances et des temps du midi - Modification
 

M. BRIFFAUT
 

16/INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE – INTERCOMMUNALITE

SIVOM Métropolitain des Réseaux de Transport et Distribution d'Energies [SIMERE] – Compte-rendu d'activités et Compte Administratif 2014

 

17/URBANISME – DOCUMENTS D’URBANISME

Plan Local d’Urbanisme (PLU) - Suppression de la réserve n° 28 pour le terrain d’accueil des gens du voyage au quartier des Muchaux - Inscription d’une nouvelle réserve pour terrain d’accueil des gens du voyage sur le site du Triangle des Ormes
 

Mme MAIFFRET
 

18/INSTITUTIONS ET VIE POLITIQUE – INTERCOMMUNALITE

Mise en œuvre du service civique sur le territoire du SIVOM – Renouvellement de la convention pour l’année 2015/2016
 

M. REYNAERT
 

19/DOMAINES DE COMPETENCE PAR THEMES - CULTURE

Convention de partenariat passée entre la Métropole Européenne de Lille et la Ville de Lambersart / Maison Folie Le Colysée relative au réseau des Fabriques Culturelles – Saison 2015-2016
 

M. LEDURRE

20/LIBERTES PUBLIQUES ET POUVOIRS DE POLICE – AUTRES ACTES REGLEMENTAIRES

Avis sur les dérogations au repos dominical de commerces de détail accordées par le Maire au titre de l’année 2016
 

M. FRAPPART
 

21/DOMAINE ET PATRIMOINE – ALIENATIONS

Aliénation des parcelles AW 319-322-323-332 (parties) sises avenue de l’Hippodrome – Stade Guy Lefort – Décision définitive

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Politique
commenter cet article
30 novembre 2015 1 30 /11 /novembre /2015 19:00
LAMBERSART (Infos) de décembre 2015 est paru

Nous avons le plaisir de vous informer que le magazine municipal "Lambersart (infos)" de décembre 2015 est paru.


Il a été distribué dans toutes les boîtes aux lettres et est également téléchargeable et feuilletable sur le site de la ville :  www.lambersart.fr

 

Ou en suivant ce lien

 

Nous vous proposons ci-dessous l'édito de Marc-Philippe Daubresse et la tribune de notre liste.

Bonne lecture

 

EDITO de MARC-PHILIPPE DAUBRESSE, Maire de Lambersart, Député du Nord

 

Solidaires

 

Solidaires, c’est le mot qui s’impose en ce début de mois de décembre, où la France pleure les victimes d’une tuerie aveugle dans les rues de Paris, orchestrée par des fanatiques qui veulent nous imposer par la force tout ce que la République Française exècre depuis qu’elle a été créée.

 

À la mairie de Lambersart, la semaine dernière, les appels se sont succédé pour exprimer la solidarité de la population à la famille de François-Xavier Prévost, des jeunes de Ste Odile ou de Jeanne d’arc sont venus entretenir les flammes des petites bougies devant l’hôtel de ville et parler simplement de « FX », des joueurs de Tennis du New Lawn, ou de l’équipe 3 du Tennis club de Sequedin, dont il était le capitaine, sont venus dire que désormais ils joueraient sans lui mais qu’ils continueraient à jouer pour lui, Djokovic a envoyé à sa famille sa raquette dédicacée… Du plus célèbre au plus anonyme nous sommes tous bouleversés et concernés par cet événement atroce.

 

Au Football Club de Lambersart, un dirigeant bénévole dévoué, Franck Weets, est sous le choc : sa fille Chloé, du même âge que FX, a pris 3 balles dans la jambe gauche et elle est sauve ; elle a vu se dérouler le même film d’horreur sous ses yeux. Encore groggy, il me dit sobrement « elle a eu de la chance » ; là encore tous les joueurs et bénévoles se sont montrés solidaires, avec un terrible sentiment d’injustice.

 

À Paris, place de la République, en dépit de l’interdiction de rassemblement les groupes se forment dans un silence qui ressemble à de la ferveur ; les petites lumerotes éclairent un tag au pied de la statue de la République : « Tu ne tueras pas ». L’émotion est trop forte, ils ont besoin d’être là, de partager les sentiments qui les traversent, d’être ensemble, quelles que soient leurs origines ou leurs opinions : solidaires.

 

Antoine Leiris, qui vient de perdre sa femme, s’adresse aux terroristes dans un témoignage bouleversant au journal le Monde : « Vous n’aurez pas ma haine, bien sûr, je suis dévasté par le chagrin... mais (ma femme et moi) nous nous retrouverons dans ce paradis des âmes libres auquel vous n’aurez jamais accès ».

 

À Saint-Calixte, samedi prochain, pour la messe d’hommage à François-Xavier, j’en suis sûr, l’église sera remplie et débordera sur le parvis il y aura des visages connus ou non, ceux qui croient au ciel et ceux qui n’y croient pas et à la fin de la cérémonie un groupe de musique rock qu’affectionnait FX jouera une Marseillaise émouvante, en écho à celle de l’orchestre du Met à New York, ou à « La vie en rose » entonnée par Madonna à Stockholm.

 

À Lambersart, la semaine prochaine, la vie reprendra ses droits et nos associations se mobiliseront pour le Téléthon, et montreront ainsi le vrai, le seul visage de la France, celui de la tolérance, de la fraternité et de la solidarité.

 

5 façons de résister, et tellement d’autres, face à l’horreur des attentats, en janvier ou aujourd’hui, ceux de Charlie Hebdo ou ceux du Bataclan.

Eternelle leçon de l’histoire :

la France se révèle dans l’épreuve ;

               ils veulent la France à genoux, elle est debout ;

            Ils veulent nos villes tétanisées de peur et nos habitants sortent dans les rues et sur les places ;

               ils veulent la mort et la France est plus vivante que jamais ; elle résiste et elle continuera à s’exprimer librement, à écouter de la musique librement et à partager librement un verre à la terrasse des cafés, plus solidaire des victimes du Bataclan que jamais !

 

Marc-Philppe DAUBRESSE

 

 

TRIBUNE DE NOTRE LISTE

 

AMENAGEMENT DES MUCHAUX : intérêt général ou intérêts particuliers ?

Le territoire des Muchaux est resté longtemps à l’écart du village de Lambersart, on allait d’ailleurs s’y «mucher» donc s’y cacher sans doute pour éviter les impôts seigneuriaux !

Aujourd’hui cet espace situé au nord de la ville est le dernier territoire à aménager. Et l’on comprend le conflit entre l’intérêt général et les intérêts particuliers mais une municipalité responsable doit anticiper l’avenir.

Il y a 5 bonnes raisons de soutenir ce projet :

 

1) Une cité qui ne se développe plus est condamnée à la récession néfaste pour l’avenir de nos enfants. L’évolution de la démographie (allongement de la vie, couples recomposés, familles monoparentales,…), se traduit par moins de personnes occupant un logement qu’il y a 20 ans : une ville de la taille de la nôtre qui veut conserver sa population actuelle doit nécessairement construire. Si nous cédions à la tentation de ne rien changer, notre population chuterait dans 20 ans à un peu plus de 27000 habitants (à comparer aux 28500 habitants actuels) ; il y aurait donc un millier de personnes en moins pour payer l’impôt qui mathématiquement augmenterait sensiblement, ce que nous ne voulons pas.

 

2) Il faut également penser aux évolutions des besoins de la population des seniors, avec un habitat adapté aux différents stades de l’après retraite et à l’augmentation de la durée de la vie. Nos aînés ont parfois des maisons à étages et souhaiteraient une maison de plain-pied et l’occasion va se présenter de créer un « béguinage du 21e siècle », avec l’aménagement de ce nouveau quartier, ce que nous ne pourrions faire nulle part ailleurs. Le nouveau conseil de concertation va d’ailleurs réfléchir sur cette création afin de favoriser le maintien à domicile des seniors dans la commune.

 

3) Il faut aussi penser aux jeunes couples, Lambersart reste une ville très attractive et la demande en logements pour les jeunes actifs est persistante. L’accession sociale à la propriété qui sera réalisée sur le site est une bonne réponse pour tenir cet objectif.

 

4) Le projet proposé aux Muchaux est beaucoup moins dense que le précédent en limitant à 390 le nombre de logements en accession libre, accession sociale et locatif. L’ancien projet n’avait pas vu le jour compte tenu des exigences de LMCU lors du dernier mandat municipal. Le projet de densification urbaine, de 800 à 1000 logements, proposé par l’ancienne présidente ne correspondait pas du tout à notre philosophie du bien vivre ensemble, raison pour laquelle nous nous y sommes opposés. Par ailleurs, le programme va tenir compte des besoins économiques en permettant le développement de la biscuiterie locale, en installant un espace de vente destiné aux agriculteurs locaux favorisant ainsi le circuit court. L’activité économique qui génère l’emploi ne peut pas être négligée.

 

5) Ce projet entièrement privé (compte tenu du désengagement financier de la Métropole Européenne de Lille, sauf pour la viabilisation) ne coûtera rien à la commune et sera très respectueux de l’environnement : il est articulé avec un espace de loisirs notamment avec un golf ce qui complètera l’image favorable de la ville auprès des futurs acquéreurs et donnera une plus-value indéniable aux résidences du secteur. Les craintes sur ce sujet, il ya quelques années, de certains habitants de l’avenue Pasteur avec la construction du Colysée se sont avérées au final sans fondement, bien au contraire, et aujourd’hui tout le monde profite d’un environnement remarquable.

Par ailleurs le camp de nomades prévu de longue date dans ce secteur sera déplacé dans un endroit plus adapté. L’autre crainte de certains particuliers réside essentiellement dans l’intensification de la circulation. Une étude d’impact a été réalisée et le diagnostic conclut à une faible influence sur les sens de circulation : la rocade qui va concentrer les flux alors que les villes de Lambersart et Saint-André seront peu concernées.

Enfin il faut rappeler que dans les plans d’urbanisme, ce secteur est prévu comme devant être urbanisé depuis des années, et les agriculteurs qui s’y sont installés de manière précaire l’ont fait en toute connaissance de cause ; l’agriculture sera d’ailleurs très protégée dans le prochain schéma de développement de la métropole lilloise : au global on ne consommera pas plus d’espace à l’horizon 2030 qu’il n’était prévu à l’horizon 2015.

 

Ce programme ne concerne donc à ce stade que les villes de Lambersart et de Saint-André, la partie verlinghemoise n’étant pas indispensable à l’équilibre du projet.

Il contribue à la défense de l’intérêt général qui, pour une fois, n’est en rien contradictoire avec l’intérêt des particuliers.

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Communication
commenter cet article
27 novembre 2015 5 27 /11 /novembre /2015 19:00
Woody Allen est lambersartois

C’est un moment attendu des artistes photographes lambersartois, il s’agit de l’exposition photo du club éponyme de Lambersart.

Celle-ci, qui  a eu lieu le week-end dernier, permet toujours de découvrir ou de redécouvrir les talents des adhérents qui déclinent chacun à leur manière l’art de la photographie. Car c’est bien d’art dont il s’agit.

Soulignons que ces adhérents répondent toujours présent aux sollicitations de la ville et des associations. Cette année ils ont eu la gentillesse d’accompagner les 30èmes foulées lambersartoises où plus de 1000 clichés ont été pris par une dizaine de photographes.
ls ont fixé sur le papier les temps forts et les instants de bonheur des grands et des petits lors cette importante manifestation sportive.

La présidente Sylvie Boussekey nous attendait samedi pour présenter l’exposition, pour le vernissage comme on dit, avec dans les mains une photo qui attira notre regard...

Woody Allen serait-il adhérent du club photo ? C’est effectivement une question que l’on pouvait se poser, c’était troublant !

Et bien non point de suspense, il s’agit bien d’un lambersartois que nous,  que vous connaissez bien en la personne de Jean-Jacques Briffaut photographe à ses heures et ancien membre du club photo de Lambersart.

 

Avouez que la ressemblance est troublante!
Salut Woody, pardon, Jean-Jacques.

 

Avec son aimable autorisation pour la diffusion. 

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Vie Associative et Locale
commenter cet article