Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LAMBERSART PASSIONNEMENT
  • LAMBERSART PASSIONNEMENT
  • : Blog de l'Equipe de la liste municipale majoritaire "Lambersart Passionnément".
  • Contact

Bienvenue sur notre blog !

27 janvier 2013 7 27 /01 /janvier /2013 05:33

Je voudrais donc former trois vœux pour réussir la construction de ce nouveau monde.

 

 

Mon premier vœu, car il est la première préoccupation de nos compatriotes concerne l’emploi :

 

Le vœu, dans son premier sens est un engagement ferme, quand le Président de la République nous présente ses vœux, en se fixant comme objectif d’inverser la courbe du chômage, il est dans son rôle et tout français soucieux de l’avenir de ses enfants doit tout faire pour contribuer à la réalisation de cet objectif mais l’opposition est aussi dans son rôle lorsqu’elle dit que le chemin emprunté pour réaliser cette volonté ne lui semble pas être le bon.

 

En matière d’emploi il faut faire passer l’efficacité avant l’idéologie.

Lorsque j’étais Ministre au sein du pôle de cohésion sociale, animé par Jean-Louis Borloo, dans un contexte semblable au nôtre, même si la crise était moins aiguë qu’aujourd’hui, nous avons fait passer en trois ans le chômage de 10,3 % à 7,6 % grâce à un plan global dénommé plan de cohésion sociale, et nous avons augmenté la construction neuve de  50 %, tout en triplant l’accession sociale à la propriété, pendant la même période, ce qui a créé beaucoup d’emplois dans l’industrie du bâtiment.

 

A l’époque j’ai eu beaucoup de mal à expliquer aux énarques des cabinets ministériels que les réductions fiscales consenties à cet effet rapporteraient bien plus en TVA et en cotisations sociales que l’argent investi par l’Etat.

 

J’ai donc la prétention de penser que non seulement on peut faire reculer le chômage en France mais que,  si on veut y parvenir, mieux vaut tourner son regard vers les pays de l'Europe du Nord que vers ceux de l’Europe du Sud :

 

Seuls 4 français sur 10 sont actifs au 1er Janvier 2012.

1 sur 1O est au chômage et la courbe ne peut que s’aggraver d’ici la fin de l’année ; le taux de chômage dépasse désormais  les 26 % en Espagne et  en Grèce,16 % au Portugal, et ces chiffres doivent être doublés si on parle des jeunes de moins de 25 ans.

Par contre, il est de 5,6 % aux Pays Bas et 5,4 % en Allemagne confrontés à la même crise et aux mêmes contraintes européennes que les nôtres.

 Logo-Rep-Francaise.jpg

 

Je  forme donc le vœu que notre gouvernement :

 

S’inspire du modèle danois de «flexisécurité», plus de flexibilité pour les entreprises, plus de sécurité sociale pour les travailleurs licenciés, et priorité aux actions de retour vers l’emploi par rapport à l’assistanat des français en situation de travailler.

La  négociation sociale  qui vient de se conclure alors qu’elle a commencé il y a dix ans, est un bien mauvais compromis qui ne va pas au bout de ces 2 logiques pourtant complémentaires.

 

S’inspire du «dual system» allemand qui oriente beaucoup plus de jeunes vers l’apprentissage et l’alternance dans un système qui a fait ses preuves et qui est cogéré par les entreprises et l’Education Nationale ; plutôt que de vouloir maintenir à tout prix un collège unique en terme d’employabilité.

 

- S’inspire de la politique industrielle menée depuis deux ans par les britanniques, qui a permis le redressement de l’industrie automobile et de l’aéronautique, grâce à des mesures essentiellement axées sur la baisse des charges et la compétitivité. Cette année, pour la première fois depuis longtemps, les anglais devraient produire 2 millions de véhicules, soit plus que la France qui est en chute libre, même si les constructeurs sont allemands ou japonais les emplois ainsi créés ou maintenus sont britanniques.

 

S’inspire du modèle suédois pour réformer totalement notre système d’orientation, qui fait perdre un ou deux ans après le bac aux étudiants français.

 

- Enfin qu’il fasse plus confiance  aux maisons de l’emploi, que nous avions inventées en 2005 avec Jean-Louis Borloo, et à leurs missions locales, pour adapter sur le terrain les politiques de l’emploi à la diversité des territoires.

 MAISON DE L'EMPLOI


Si  je vous dis tout cela c’est que nous sommes tous confrontés, dans nos familles, à cette question de l’emploi qui empêche notre jeunesse d’avoir confiance en l’avenir et que des solutions existent à nos portes dans des pays européens confrontés à la même crise et aux mêmes réalités que les nôtres et qui ont décidé, sous des régimes divers :

 

«La gestion de l’économie n’est ni de droite ni de gauche,  elle est bonne ou mauvaise, ce qui compte, c’est ce qui marche» pour reprendre la formule de Tony Blair.

 

La France, avec son génie, peut inventer un nouveau modèle social, sans coût supplémentaire, qui servira de référence au monde en rejetant à la fois l’individualisme et l’assistanat.

 

Vous retrouverez sur ce blog, la suite des temps forts de la prise de parole du premier magistrat lors de cette cérémonie des vœux.

A bientôt sur Lambersart passionnement.com

 

LOGO lambersart

Partager cet article

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Vie Municipale et Projet Politique
commenter cet article

commentaires