Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LAMBERSART PASSIONNEMENT
  • LAMBERSART PASSIONNEMENT
  • : Blog de l'Equipe de la liste municipale majoritaire "Lambersart Passionnément".
  • Contact

Bienvenue sur notre blog !

14 novembre 2010 7 14 /11 /novembre /2010 05:02

La Ville s’est engagée depuis quelques années dans des programmes d’investissement ambitieux destinés àsigle euro améliorer la vie des habitants des différents quartiers : PRU du Pacot-Vandracq, rénovation des bâtiments publics et notamment des écoles, aménagements des voiries (Avenue du Maréchal Leclerc, enfouissement des réseaux du quartier de Verghelles)…

Soucieuse de ne pas augmenter la pression fiscale pesant sur les Lambersartois, la Ville a décidé d’agir sur plusieurs leviers pour financer ces programmes :

- Le recours à l’emprunt. Concernant cette solution, la Ville a mis en place une gestion active de sa dette et de sa trésorerie lui permettant de maîtriser son endettement à un niveau très faible. L’encours de dette par habitant s’établit en effet à 339 € (BP 2010) contre 1 052 € par habitant pour la moyenne de la strate.

 - La recherche de subventions extérieures auprès de différents partenaires est également un axe fort mis en place par la Ville pour financer ses investissements : Subventions auprès de l’Etat, de la Région Nord Pas-de-Calais, du Département du Nord, de LMCU…

 - La Ville a également pleinement bénéficié du plan de relance économique du Gouvernement permettant aux collectivités respectant les objectifs assignés par l’Etat de percevoir par anticipation le FCTVA (Fonds de compensation de la TVA). Au Compte administratif 2009, la Ville affiche un résultat de 36% supérieur aux objectifs fixés par le plan de relance (6 503 000 € de dépenses d’investissement réalisées pour un objectif fixé à 4 781 000 €).

Afin d’améliorer sa capacité d’autofinancement, la Ville s’est engagée dans une démarche de maîtrise de ses dépenses d’administration générale : dépenses de fonctionnement courantes et frais de personnel. Le montant des dépenses ajustables inscrites au chapitre 011 (Charges à caractère général) est ainsi passé de 4 938 000 € à 4 709 000 € soit une baisse de 4,6% en 2009. La baisse est même de 5,2% en ne tenant pas compte d’études comptabilisées dans ce chapitre mais ne présentant pas de caractère récurrent. Un effort est également entrepris afin de mettre en œuvre en interne une gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) destinée à valoriser le travail des agents municipaux et à mieux cerner les perspectives de l’emploi au sein des services (Bilan des arrivées et des départs, perspectives de recrutement en fonction des priorités de la Municipalité…). 

Pour améliorer encore ces chiffres, le Conseil municipal, lors de sa séance du 27 mai dernier a décidé de  lancer une étude sur l’optimisation des coûts structurels de la collectivité. D’une durée de 30 mois, le travail qui sera mené à partir de septembre comportera 2 phases : une phase de diagnostic sur 12 familles de dépenses de la Ville puis une phase de mise en œuvre des préconisations faites par le cabinet retenu. A terme, la Ville sera en mesure de réaliser des économies de l’ordre de 1 à 2 points de fiscalité par an et de développer au sein de ses services une véritable politique d’achat public sur la base de l’expérience retirée du cabinet.

Partager cet article

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Vie Municipale et Projet Politique
commenter cet article

commentaires