Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LAMBERSART PASSIONNEMENT
  • LAMBERSART PASSIONNEMENT
  • : Blog de l'Equipe de la liste municipale majoritaire "Lambersart Passionnément".
  • Contact

Bienvenue sur notre blog !

24 décembre 2011 6 24 /12 /décembre /2011 04:00


La Voix du Nord, édition de Lambersart, a publié le 17 décembre 2011 un article intitulé :
« Un séminaire à 6200 euros épinglé par l’opposition » sans recueillir le point de vue de la majorité municipale,
ce qui nous a amené à publier le droit de réponse ci-dessous.
 

photo bilan etape 3

O % sur le taux des impôts en 2012 !

"C’est le résultat obtenu en diminuant de 5 % les dépenses de fonctionnement et les indemnités des élus et en gérant rigoureusement notre budget, comme l’a relevé la chambre des comptes, il y a 2 ans.

Ce résultat, les élus d’ambition pour Lambersart, se sont bien gardés de le relever, préférant continuer à faire de la politique mesquine, plutôt que de proposer de réelles alternatives au programme municipal.
Laisser entendre qu’en dépensant 6 200 euros pour le séminaire annuel qui réunit les 28 élus de la majorité, on dépense sans compter sur le dos du contribuable, relève d’une totale malhonnêteté intellectuelle.
Ce séminaire s’inscrit dans le cadre d’un droit à la formation (prévu par la loi et le budget municipal) de 457 euros par élu qui est utilisé couramment et intégralement par la plupart des élus municipaux. Pour l’année 2011, où il s’agissait de tracer le bilan et les perspectives à mi-mandat face à la crise, avec le concours d’un conférencier gratuit, nous avons décidé de nous enfermer pendant 2 jours en nous rendant par nos propres moyens à une heure de Lambersart, où nous avons pris les chambres qui étaient libres, pour un séminaire qui au final nous a coûté tout compris la moitié du crédit de 12 796 euros auquel nous avons droit".


De quoi s’agit il ?

Comme chaque année les 28 élus de « Lambersart passionnément » ont pris part à un séminaire de travail
de 2 jours particulièrement important cette année consacré au bilan de l’action municipale à mi-mandat :
en 3 ans, 90% de notre programme a été réalisé, il s’agissait ensuite à partir d’une conférence sur les grandes tendances de l’évolution de notre société de tracer les inflexions à apporter à l’action municipale à mi-mandat. Pendant ces 2 jours intenses (les comptes-rendus internes en témoignent) les élus de la majorité ont beaucoup travaillé.
  

La plupart des équipes municipales financent en toute légalité ce type de séminaire par les crédits formation octroyés à chaque élu dans le cadre du statut des élus locaux : la plupart ont recours à des associations de formation liées à des partis politiques et dépensent la totalité de leurs crédits, d’autres vont se faire former à Paris par des grands instituts de formation et se font rembourser leurs frais de transport et d‘hébergement sans compter les frais de séminaire : le crédit de 457 euros y passe entièrement. C’est d’ailleurs ce que font nos opposants de gauche qui parfois dépassent leurs crédits ce qui nous oblige à les répartir sur plusieurs exercices.


Nous, nous sommes allés à Ostende à une heure de Lille (car oui, on réfléchit mieux en vase clos à l’extérieur de la commune; nous avons déjà fait l’expérience à Lambersart et à chaque fois nous n’avons pas eu les effectifs au complet).

Nous y sommes allés avec nos propres voitures, sans nous faire rembourser le trajet. Notre maire a réussi à faire venir gracieusement un conférencier national de grande qualité. Nous avons donc dépensé uniquement les frais d’hébergement (nous avons pris les chambres d’hôtel qui restaient disponibles) et de séminaire : soit 221 euros par personne pour 2 jours dépensant ainsi la moitié de notre crédit formation.


C’est donc bien de la malhonnêteté intellectuelle que de laisser supposer que nous dépensons sans compter, alors que jamais la mairie n’a été gérée aussi rigoureusement, avec une politique d’achats qui nous a permis de faire d’importantes économies. Des dépenses de fonctionnement compressibles en nette baisse depuis 3 ans y compris les indemnités des élus et une masse salariale stable malgré l’augmentation du SMIC.


Cette performance financière n’avait jamais été atteinte dans le passé au temps ou certains donneurs de leçons d’aujourd’hui exerçaient des responsabilités financières à la mairie.
C’est grâce à cette bonne gestion que pour la quatrième année consécutive nous n’augmenterons pas le taux de nos impôts locaux et que nous baisserons même les impôts des familles de 3 enfants et plus. 

Nous attendons donc de notre opposition quelle sorte de la politique politicienne pour se hisser enfin à la hauteur des exigences de la fonction d’élu local.
Enfin nous lui rappelons que son rôle n’est pas de se transformer en procureur (à fortiori avec une telle mauvaise foi). Il existe pour cela des juridictions financières qui contrôlent les comptes des mairies tous les 4 ou 5 ans et qui ne se privent pas de relever les anomalies de gestion ou les dysfonctionnements.

 

Pour ce qui nous concerne le contrôle a eu lieu il y a deux ans et toutes nos dépenses ont été passées au crible avec un rapport globalement satisfaisant de la chambre des comptes.

Ce rapport est public. Il suffit d’aller sur le site de la chambre pour le consulter et constater que Lambersart fait partie des communes qui n’ont pas à rougir de leur gestion !

Joyeux Noël et paix sur terre aux hommes de bonne volonté !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Vie Municipale et Projet Politique
commenter cet article

commentaires

contribuable inconnu de lambersart 07/01/2012 16:08

il est indéniable que les impots locaux taxes habitations et taxes foncières sont vraiment très élevés. Meme si le Maire se félicite souvent que la hausse ne depasse pas le taux de l'inflation,
comme la base est déjà pour tous nettement au dessus des villes aux alentours, cela représente des hausses en Euros trop importantes par foyer. La hausse de la population aurait dû faire baisser le
coût par habitant... c'est vrai que betonner la ville, abattre des arbres, faire,defaire,refaire trottoirs en pavés, allées de style hollywood, construire des batiments luxueux etc... cela n'est
pas gratuit.
c'est vrai que les habitants de Lambersart sont riches, ne connaissent pas la crise, et peuvent donc payer toujours plus...
enfin je trouve bizarre de parler de la politique du Maire Modem de Saint André en reponse à des remarques pertinentes d'une opposition democratique. si on devait parler de la politique fiscale de
tous les maires UMP de France,je pense qu'il y aurait beaucoup de choses à dire.Comme les Maires PS ou PC. Laissons le debat sur Lambersart uniquement. Merci aux garde-fous de l'opposition de nous
informer des dérives possibles de nos gouvernants, meme si cela n'est pas suffisant pour eviter les dérapages, abus de biens publics, et autres clientélismes trop fréquents et meme si cela dérange
certains. Vive la démocratie.

. 05/01/2012 09:57

Bonjour,
Le site internet "ambition pour lambersart" apporte quelques éléments nouveaux.
Pourriez-vous y répondre svp?
Cordialement.

anonyme 03/01/2012 21:37

Merci de votre réponse... qui ne répond pas du tout à mes questions. Mes questions étaient simples, précises et demandaient des réponses claires. La transparence est un devoir pour les élus. Je
suis obligé de constater que ce n'est pas votre priorité.

L'équipe de Lambersart passionnément 29/12/2011 14:30

"Anonymement, il est toujours courageux d'écrire des commentaires, de tisser des polémiques stériles ou d'alimenter la chronique.
Nous y répondons donc une dernière fois:
Puisque chaque élu a un droit à la formation assorti d'un crédit par élu, c'est notre droit dans le cadre de la maîtrise des frais de fonctionnement de ne dépenser que la moitié de ce crédit! Il
demeure beaucoup moins cher de faire une formation à Ostende dans un hôtel de bord de mer outillé pour organiser des séminaires(et où les chambres ne sont pas plus chères qu'à Paris) où la ville ne
paie que les frais de séminaire et d'hébergement, les personnes formées payant le reste(repas et transport)que de passer 2 jours aux frais (Tout compris) d'un organisme agrée de formation à Paris
en contribuant ainsi à alimenter les caisses d'un parti politique.
Ayant été suffisamment clair dans notre réponse, nous n'abonderons pas plus avant dans cette polémique stérile digne d'un esprit étriqué.

Ceci étant, l'opposition est nécessaire et souvent(!) constructive, nous l'écoutons avec intérêt, parfois avec patience mais toujours dans le but d'aller toujours plus loin, toujours plus haut pour
les lambersartois qui, rappelons le, nous ont conduit à l'exercice difficile de la gestion de cette ville et qui pourront constater l' année prochaine que les taux d'imposition n'augmenteront pas
contrairement aux promesses du maire voisin de Saint André (membre du MODEM) qui avait mis en toute lettres la non augmentation des impôts locaux dans son programme municipal et les a augmentés de
9 % en 2009!

Au fait du soutien de quel parti se réclamaient en 2008 les membres de la liste Ambition pour Lambersart?
Vous l'avez deviné: du même MODEM!
Faites ce que je dis pas ce que je fais!

Lambersart passionnément."

Serge 27/12/2011 13:07

"Très choquée" Madame Reynaud ?
Moi, ce qui me "choque" c'est qu' "on réfléchit mieux en vase clos à l'extérieur de la commune" ! Et que, c'est vous qui le dites, "Nous avons déjà fait l'expérience à Lambersart et à chaque fois
nous n'avons pas eu les effectifs au complet" ! Donc pour avoir tout le monde, il faut une carotte ? Un palace en bord de mer ?