Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LAMBERSART PASSIONNEMENT
  • LAMBERSART PASSIONNEMENT
  • : Blog de l'Equipe de la liste municipale majoritaire "Lambersart Passionnément".
  • Contact

Bienvenue sur notre blog !

12 septembre 2010 7 12 /09 /septembre /2010 17:45
 

Les fêtes de la libération de la vilMonument.gifle associent le sacrifice de jeunes ou le souvenir des résistants à la cérémonie qui a lieu le premier dimanche de septembre.

 Revenons sur l'histoire de notre ville.

L'occupation allemande après la défaite française de juin 1940 est dure et impose de nombreux sacrifices à la population de Lambersart.

Le mouvement de résistance Voix du Nord se crée à Lille en avril 1941 autour du démocrate chrétien Natalis Dumez et du socialiste Jules Noutour. La gestapo démantèle le réseau Voix du Nord et notre concitoyenne Marcelle Honvault est déportée. Citons encore le réseau Sylvestre Farmer connu sous le nom de WO (War Office). Le capitaine Michel Trotobas développe l’activité de sabotage et la collecte de renseignements. Le responsable du secteur est Julien Gerekens. Les lambersartois Pierre et Georges Delfosse, (futur maire de Lambersart) président de la fédération jociste de Lille ouest, constituent dans ce secteur, un groupe armé de 150 jeunes appartenant au WO. Fusils et munitions proviennent d’éléments résistants des GMR (ancêtres des CRS) ainsi que de l’OCM (Organisation Civile et Militaire) recrutés dans le milieu militaire gaulliste. Des FTPF, communistes en partie, se joignent aux combats.

Dans les ultimes combats de la libération, cinq secouristes (équipiers nationaux) sont abattus au fort d'Englos le 3 septembre (Jean Caloone, Jacques Picavet, Oswald Crespi, Michel Thomas, Marcel De Rycke). Le 1er septembre, les troupes allemandes commencent à effectuer leur repli. Les troupes anglaises arrivent le 4 et libèrent progressivement la ville en compagnie de troupes FFI, dont le groupe Georges et Pierre Delfosse. Ils reçoivent en 1948, la médaille de la résistance ainsi que les lieutenants Angels, Deconninck et sous-lieutenants Boda et Andries à titre posthume. Une stèle édifiée au cimetière de Canteleu porte les noms des habitants de Lambersart victimes de la guerre.

Partager cet article

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Patriotisme
commenter cet article

commentaires