Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LAMBERSART PASSIONNEMENT
  • LAMBERSART PASSIONNEMENT
  • : Blog de l'Equipe de la liste municipale majoritaire "Lambersart Passionnément".
  • Contact

Bienvenue sur notre blog !

21 avril 2013 7 21 /04 /avril /2013 04:25

C’est dans le cadre des fabriques culturelles que le Colysée organise la récré, univers dédié aux jeunes et même aux tout jeunes.

Cette année quelques innovations qui plaisent aux enseignants et aux enfants concernés par l’univers des jardins…

invit-recresansdate-1.jpg

Une attraction internationale d’abord puisqu’il s’agit du blobterre de Matali Crasset issu de la création pour la galerie des enfants du centre Pompidou à Paris. Après Istanbul et Athènes, Lambersart se hisse au plan international en accueillant cette création d’une designer réputée.

Les enfants vont pouvoir vivre une expérience sensorielle complète qui ne peut qu’interroger leur imaginaire. Cette expérience est un ravissement pour les petits et les grands. Un autre jardin suspendu est offert par les artistes de Scenocosme, décidément il faut avoir fait du grec pour comprendre cet univers scénographique…

Il apparaît utile d’insister sur l’originalité de la création. Les plantes musicales sont issues des serres municipales. Merci aux jardiniers qui ont veillé sur ces plantes miraculeuses, oui miraculeuses car elles réagissent au toucher, aux vibrations. L’akousmaflore est un univers musical particulier qui interagit sur l’ensemble de nos sens.

Véronique Andersen nous entraîne dans un voyage à travers l’histoire des jardins du monde entier. Elle qui nous avait déjà fait le plaisir de proposer quelques conférences sur l’art des jardins lors d’une exposition au Colysée.

La visite se termine par la fresque de Claudy Gielczynski et les élèves de l’école Bettignies Perrault. Oui une fresque de 10 mètres de haut sur 5 de large qui attire indubitablement le regard. Des enseignants réunis dans cette école ne se privent pas de photographier cette œuvre. Qui eut pu imaginer que l’école du Pacot Vandracq devienne un objet artistique et même l’œuvre la plus photographiée. Il fallait oser et c’est la rencontre entre un artiste et des enseignants volontaires qui ont su mobiliser leurs élèves pour aboutir à cette œuvre commune.

La maternelle Perrault n’a pas manqué d’illustrer les contes alors que les grands de Louise de Bettignies ont su retracer le courage et l’héroïsme de la résistante nordiste. Louise est la nièce d’un ancien maire, Albert Mabille de Poncheville.

LA-RECRE-2.JPGLa fierté de cette réalisation transparaît dans les photos prises lors de la création de la fresque par les enfants.

Cette œuvre peut être une belle illustration de la volonté de métamorphoser un quartier comme le Pacot-Vandracq et tous ceux qui ont participé à cette opération peuvent être fiers des résultats.

C’est le 11 novembre 1927 qu’est inaugurée la statue de Louise de Bettignies à Lille par Maxime Real del Sarte, en présence du maréchal Foch qui évoque la Jeanne d’Arc du Nord ainsi que la famille de Bettignies, elle-même présente à Lille et les descendants présents lors de l’inauguration officielle de la fresque à Lambersart, belle boucle de la vie.

Le jardin de la mémoire est un bel univers qu’il faut préserver.

Pour faire un jardin, il faut un morceau de terre et l’éternité…. Il en est de même pour métamorphoser une ville, il faut un territoire et une volonté politique.

Bonne récré à tous.

 

>> Du 30 mars au 26 mai 2013 - au Colysée de Lambersart

Partager cet article

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Culture Tourisme Animations International
commenter cet article

commentaires