Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LAMBERSART PASSIONNEMENT
  • LAMBERSART PASSIONNEMENT
  • : Blog de l'Equipe de la liste municipale majoritaire "Lambersart Passionnément".
  • Contact

Bienvenue sur notre blog !

2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 17:30

Si vous avez des photographies qui ont immortalisé ces temps forts de la vie du quartier,
n'hésitez pas à nous les faire parvenir par courriel pour pouvoir les partager.


Automne 2008 (ci-dessous, magazine décembre n°49)

Première pierre pour Saint-Clément

PAGE-4-POSE-DE-PREMIER-PIERRE.JPG
Depuis la signature de la convention de rénovation
urbaine du Pacot-Vandracq, de nombreux chantiers
ont été engagés sur Lambersart, renforçant ainsi un programme municipal immobilier d’envergure enclenché
depuis de nombreuses années !

C’est dans ce cadre que le 17 octobre il a été procédé à la pose de la première pierre de la résidence Saint-Clément et la construction de 104 logements. Le programme, d’une surface de 11 900 m²
(avec 113
places de stationnement en sous-sol et 96 autres à l’extérieur), sur l’ancien site de Nord-Signalisation, est la deuxième opération de construction dans lecadre du projet de rénovation du Pacot-Vandracq.
« Les travaux de réalisation de 104 logements, répartis en 4 petits immeubles comprennent 64 logements
en accession à la propriété et 40 logements conventionnés. « Les travaux qui viennent de commencer seront terminés en 2010 », annonce Marc-Philippe Daubresse, député-maire.
La rapidité entre la conception d’un
tel projet et sa mise en oeuvre aura été permise par une procédure C.Q.F.D (« coût, qualité, fiabilité, délais ») que j’ai initiée lorsque j’étais ministre du Logement. »

En effet, l’originalité du programme résidence Saint -Clément est de s’inscrire dans ce nouveau protocole
qui permet de gagner un temps considérable, tant sur le plan administratif que de la construction. Il s’agit
du deuxième projet de ce type en France et le premier dans la région et il revient à Norpac, groupement
labellisé C.Q.F.D, de réussir ce défi au profit du bailleur CMH. Précisons encore que l’accès à cette résidence se fera par le rond-point des Ormes et une prolongation de l’allée des Ormes, suite à un accord trouvé avec
les propriétaires concernés, et non pas par la rue de Verlinghem.

L’année 2009 verra aussi l’aboutissement du programme de logements du site associé Eugène Descamps,
et le début de la construction d’immeubles au sein même du quartier.


Panne de chauffage au Pacot-Vandracq
La ville répond présent

CHAUFFAGE.JPGAu moment des fêtes de Noël, une partie des habitants du Pacot-Vandracq a eu la désagréable surprise de voir la température dans son logement descendre parfois sous les 10° : la faute à une panne de chauffage dans la chaufferie située rue Chénier, alimentant 800 logements du quartier. Un événement très rare, le déversement d’huile du moteur dans l’eau du circuit de chauffage, en raison d’un problème technique, a provoqué des bouchons et empêché l’eau chaude de circuler, du moins dans une partie des immeubles.
Les quatre tours,
Mésanges, Fauvettes, Roitelet et Cigognes, ont été les plus touchées, ainsi que des entrées d’immeubles : King, Coquelicots et Piaf.

Dès qu’elle a été prévenue, la ville a tout mis en oeuvre pour venir en aide aux habitants touchés : tandis que le bailleur social, CMH, proposait des radiateurs électriques, elle a mis a disposition des habitants un local chauffé, avec du café, au restaurant scolaire Perrault, un numéro de téléphone et organisé une permanence du personnel et des élus, même le 1er janvier et le week-end.

Les personnes âgées ou qui le désiraient ont également reçu de la visite.

Après la rentrée scolaire, la permanence a continué à la Maison du Projet, place de l’Europe, toujours grâce à une mobilisation sans faille. Car résoudre le problème a pris un certain temps : une fois les bouchons dissous autour du Nouvel An, il a fallu procéder à la dissolution de l’huile avec des solvants, pendant que la température remontait régulièrement dans les appartements.

Alors que CMH a assuré qu’il prendrait en charge les dépenses supplémentaires des locataires dues à l’utilisation d’un chauffage électrique d’appoint, la mairie a tenu à faire un geste vers tous ceux dont les fêtes ont été gâchées par cet événement, et leur a remis une somme de 30 euros sous la forme de bons d’achat.
Il faut aussi souligner la patience et la solidarité des habitants du quartier qui se sont rendus visite les uns
aux autres, sans négliger les personnes les plus fragiles.

Au Pacot-Vandracq, dans la difficulté, la solidarité a du sens pour tous les habitants.


Du neuf rue Chénier

La rue Chénier ne se termine plus en impasse depuis quelques temps : dans le cadre du projet de rénovation
urbaine du Pacot-Vandracq, qui prône notamment un désenclavement du quartier, la rue a été prolongée
jusqu’au boulevard de l’Alliance Nord-Ouest, à double sens.

PAGE-5-CITY-STADE.JPG
C’est une étape au même titre que le nouvel
accès à la passerelle de l’Europe ou l’ouverture de
la rue Edmond Rostand.

Cette ouverture de la rue
Chénier a été inaugurée par l’équipe municipale le 22 novembre,
en même temps que le nouveau citystade.

D’un coût de 102 000 €, ce city-stade remplace, à quelques centaines de mètres près, l’ancienne aire
de jeux qui était placée près du complexe sportif, sur un site où doivent être réalisés prochainement des
logements conventionnés.
Le city-stade, réalisé en partie en matériaux recyclés et recouvert d’un enrobé, permet de pratiquer tous
les types de jeux de balles. Un arrêté définit les horaires d’utilisation. Il est situé à côté de la future salle
de sports (dont le début des travaux est prévu en 2011).
L’ancienne aire a été, elle, déménagée au stade Guy Lefort.  

Prochainement : L'histoire d'une rénovation dans la presse municipale - épisode 3

Partager cet article

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Vie Municipale et Projet Politique
commenter cet article

commentaires