Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LAMBERSART PASSIONNEMENT
  • LAMBERSART PASSIONNEMENT
  • : Blog de l'Equipe de la liste municipale majoritaire "Lambersart Passionnément".
  • Contact

Bienvenue sur notre blog !

13 juillet 2011 3 13 /07 /juillet /2011 04:30

La fin du Colysée Royal    

 

                                                      

Le terrain est vendu comme bien national à une riche bourgeoise de Lille, Rose Laga (pour des pâtures à bétail), puisJLJLMJLO revendu aux De la Bretaigne, (ils avaient leur château au bout de l'avenue de Bretagne côté Canteleu-Lille), ensuite les Brame et enfin les Groulois qui font construire le château néoclassique encore existant peu avant 1870, restauré  ensuite dans le style Louis XV (actuels bureaux de la direction de l'Institution Ste-Odile).

 

Edmond Ory, avocat d'origine lorraine  et président de l'Université Catholique de Lille, épouse Léonie, la fille aînée des Groulois et habite le château. Il est l'initiateur et le promoteur de grands projets d'urbanisme.

 La Tortue, canal de dessèchement des marais de la haute-Deûle, est creusée (Ory était aussi président du Comité d'assainissement de la Deûle et Lys).

 L'Hippodrome lillois du Bois de la Deûle, le vélodrome lillois et le stade lillois de l'Iris sont aménagés en 1884 sur leurs terres, puis les avenues de l'Hippodrome, Pasteur, Soubise, du Colysée, des Tribunes et du Sport (actuelles avenues Gruson, Pouiller et du Pesage), du Bois (actuelle avenue Delécaux) et de l'Amiral Courbet et la place et avenue de la Gendarmerie (actuelles place Dr Martin et avenue Debuire du Buc) en 1888 (l'avenue Ste-Cécile et l'église de Canteleu), la construction de grandes demeures de style éclectique est motivée par un concours architectural en 1895, des conventions sont passées avec la Ville de Lille et ont perduré jusque 1950. Un cahier des charges d'urbanisme assez rigoureux, pour 50 ans (1885-1935), est imposé sur ce nouveau quartier de l'Hippodrome, mi-lillois, mi-lambersartois.

 

Après la 1ère guerre mondiale, les Groulois-Ory revendent leur château à la Congrégation des Soeurs de la Sainte-Union, qui y installent l'institution scolaire Sainte-Odile pour les jeunes filles en 1921. L'Hippodrome, après 1930, n'exista plus que dans sa partie nord, c’est l’actuel quartier du champ de courses depuis 1958. Le sud devient une pâture. Le vélodrome est remplacé par l'avenue Groulois dans les années 20. Un nouveau canal de dérivation de la Deûle, à grand gabarit cette fois, est mis en eau en 1978, après un 1er creusement dans les années 50-60 (continuité du canal passant par le Port fluvial de Lille créé en 1947-51). Le stade de l'Iris, appelé ensuite stade du Colysée, devient en 1970 stade Guy Lefort après quelques agrandissements et aménagements.

Partager cet article

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Culture Tourisme Animations International
commenter cet article

commentaires