Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LAMBERSART PASSIONNEMENT
  • LAMBERSART PASSIONNEMENT
  • : Blog de l'Equipe de la liste municipale majoritaire "Lambersart Passionnément".
  • Contact

Bienvenue sur notre blog !

12 décembre 2013 4 12 /12 /décembre /2013 22:59

 

Texte à partir duquel Marc-Philippe DAUBRESSE est intervenu en réponse à Yvon COUSIN :


« Monsieur Cousin,

Je vous ai longuement écouté (quelle tristesse, à quel niveau êtes vous tombé ?

Ne comptez pas sur moi pour descendre dans le caniveau d’où vous vous exprimez ce soir ;

Je vous ai longuement écouté et je n’ai entendu parler que de vous, de votre ambition déçue, de votre aigreur et de votre amertume, de la haine ( et le mot n’est pas trop fort ) que vous portez à certains membres de notre liste, ouverte depuis toujours sur un large rassemblement qui dépasse les clivages partisans,

·  les uns qui n’ont pas voulu se recroqueviller dans votre petit clan,

·  les autres parce que venant d’ailleurs ils nous ont rejoint en toute bonne foi pour servir l’intérêt général.

· car c’est bien de cela dont il s’agit : Vous ne nous parlez que de votre intérêt particulier et de celui de vos 2 affidés, formant ainsi une sorte de confrérie des «  Tout à l ‘égo ».


Et si on parlait de la seule chose qui vaille, de Lambersart !

 

Et si on parlait :

Du COLYSEE et de ses jardins où vous vouliez construire une sorte de Ferme du Mont Garin, entourée de fossés pour empêcher la délinquance d’y parvenir,

Ce n’est heureusement pas ce que nous avons fait.

De la maison de l’emploi, et des actions pour aider les jeunes en difficulté qui ne vous a jamais inspiré alors qu’elle a permis de fournir des centaines d’heure d’insertion aux jeunes du Pacot Vandracq en particulier.

Du Centre Social, dont vous prenez la défense, bien tardivement sur votre blog, alors que vous m’avez dit à plusieurs reprises devant témoins dont certains sont au tour de cette table qu’il fallait « le liquider » pour reprendre vos propres termes, ce que je n’ai évidemment pas fait moi qui le porte contre vents et marées depuis plus de 20 ans ;

 

Et si on parlait de la construction de logements à Lambersart, qui nous a permis de répondre à la demande de lambersartois et qui a été facilitée par la politique d’un certain Ministre que j’ai bien connu ;

 

Et si on parlait de la petite enfance, des contrats temps libre, de l’EHPAD pour personnes âgées, dossiers dans lesquels vous ne vous êtes jamais vraiment impliqué , pendant que j’allais chercher des moyens et des subventions pour faciliter l’action de plusieurs adjointes admirables qui sont autour de cette table ;

 

Et si on parlait de la Médiathèque, de Festiv’été et festiv‘hiver, ou du festival film en concert, qui connaissent un réel succès populaire, qui ne vous a jamais vraiment inspiré vous qui vouliez prioritairement réduire le budget de la culture, et qui pourtant n’avez que très partiellement dépensé le budget proximité que le conseil municipal vous octroyait chaque année, pour répondre rapidement aux multiples petits problèmes de la vie quotidienne des quartiers ;

 

Et si on parlait de sécurité, où vous avez été content apparemment de trouver un maire qui a trouvé les moyens en revendant le réseau de télévision par câble de financer des caméras de vidéosurveillance, que vous ne m’aviez d’ailleurs pas demandées au budget, ou un maire qui fin août a tapé du poing sur la table et mobilisé des moyens exceptionnels, que vous peiniez à réunir vous même !

 

Et si on parlait, de la baisse des taux des impôts réussie grâce à la persévérance de Christophe CAUDRON, Christiane KRIEGER et d’Olivier KAKOL, dans des décisions difficiles auxquelles vous avez été systématiquement associé même si vous ne les avez pas assumées .

 

Car enfin le raisonnement poussif que vous venez de nous faire ne résiste pas à l’analyse :

Ou bien depuis 25 ans que je vous ai demandé de venir à mes cotés vous étiez en désaccord sur le fond de la politique menée et il fallait vous manifester avant en conseil municipal, et organiser des débats à l’intérieur de notre liste ; 

Ou bien, vous adhériez globalement à notre politique, ce que vous nous avez toujours dit et pour justifier votre dissidence, il vous fallait trouver un prétexte de forme, ce que nous avons entendu ce soir : 

Mais, l’histoire montre, Monsieur COUSIN, que, quand on oublie de parler du fond, on y reste ; 

 

Alors, revenons sur vos critiques de formes :

Dans la lettre que vous avez adressée à tous les élus municipaux de ce conseil, vous décrivez

Les conditions du renouvellement de votre engagement à mes côtés :

Et notamment, je cite :

« -la construction d'une équipe municipale qui ne soit plus « une Cour » adhérant au culte de la personnalité,

-le remplacement d'Olivier KAKOL dont on peut contester le management,

-la déclaration publique qu'en cas de vacance du poste de maire d'ici 2020,il me propose comme son successeur légitime. »

Aucune condition qui concerne Lambersart et les Lambersartois ;

 

Si je comprends bien votre raisonnement, si j’avais accepté cet ultimatum, vous seriez reparti, comme premier adjoint, avec moi sans difficulté, ce qui relativise la sincérité de vos critiques sur le reste aujourd’hui : en bref vous critiquez ce que vous appelez la Daubressie, sauf si vous en étiez le premier bénéficiaire ;

Il est d’ailleurs assez amusant que vous vous associez à Olivier FAUCHILLE, que vous n’avez même pas remercié dans votre blog pour son soutien et qui a baptisé sa grande maison de maître , "A la cour des Flandres " .

C’est donc une nouvelle cour que vous voulez installer à Lambersart, avec un nouveau roi qui s’appellerait Yvon COUSIN.

 

Et c’est bien là que le bat blesse et ce pourquoi vous vous êtes lancé dans cette folle aventure, depuis que vous avez entendu parler de la loi sur le cumul des mandats, vous voulez devenir maire à tout prix tel iznogoud qui voulait par tous les moyens devenir calife à la place du calife.

 

Et pour cela vous êtes prêt à mentir effrontément, à renier vos liens passés avec les membres de mon équipe qui méritent le respect pour leur action quotidienne et que vous traitez de suppôts, de serviles de prébendiers ou de « lopettes »

Vous êtes même prêt à mettre par terre le « témoignage de votre amitié » que vous m’aviez adressé en préface à votre livre loufoque, la septième centurie,…il n’ y a pas si longtemps en 2011.

 

Vous pourfendez le cumul des mandats mais vous profitez du cumul des indemnités que vous perceviez à la ville avec une indemnité supérieure à celle du maire, à LMCU, et au syndicat de la fourrière ce que chacun ignorait ici !!! 

Mais tel n’est pas le sens de l’histoire, lorsque notre ancien maire, Georges Delfosse a organisé un diner avec ses adjoints, pour les informer qu’il souhaitait que je devienne son successeur, notre ancien doyen Michel DENEUVILLE, s’en souvient, il a insisté sur la nécessité de préparer l’avenir avec un plus jeune que lui ;

Le problème est le même aujourd’hui :

La vie c’est une transmission des valeurs que l’on a reçues de ses pères pour les transmettre à ses fils

Et bien évidemment lorsque viendra l’heure qui n’est pas arrivée de ma succession, je proposerai aux lambersartois un élu compétent qui sera plus jeune que moi ;

 

Voyez vous monsieur COUSIN,

nous sommes tous condamnés à vieillir moi le premier, mais dans la course effrénée que chaque individu mène face au temps qui s’écoule inexorablement, ce qui compte c’est ce que l’on a fait de sa vie si on a réussi à grandir ou pas ;

Ce soir vous ne vous êtes pas grandi par vos propos, ni élevé dans l’estime de beaucoup de lambersartois .

 

Il vous reste à méditer cette maxime :


« vieillir c’est obligatoire, mais grandir c’est facultatif » 

 

Puisque vous n’avez pas voulu tirer les conséquences de votre dissidence et démissionner de vos fonctions exécutives, je vais donc mettre au voix par scrutin public cette délibération, qui vous retire votre fonction d’adjoint car comme disait Alexandre dans la pièce de RACINE : " Mieux vaut un traître qui vous quitte, qu’un lâche soutien ! " ».

 

Partager cet article

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Campagne 2014
commenter cet article

commentaires