Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LAMBERSART PASSIONNEMENT
  • LAMBERSART PASSIONNEMENT
  • : Blog de l'Equipe de la liste municipale majoritaire "Lambersart Passionnément".
  • Contact

Bienvenue sur notre blog !

6 mars 2014 4 06 /03 /mars /2014 05:21

 

Yvon Cousin, candidat hors la loi ( ?)

 

 

Déjà super menteur et amnésique, le candidat Yvon Cousin envisage sérieusement de ne pas appliquer la réforme  des rythmes scolaires, régie par un décret, signé par  le Ministre de l’Education Nationale, Vincent PEILLON !!!

 

Curieuse attitude, pour un ancien Inspecteur de l’Education Nationale, qui a passé une bonne partie de sa vie à faire appliquer des circulaires signées par le Ministre de l’époque !

 

Dans un communiqué, où il se dit inspiré par le courage, le candidat Cousin, nous explique sans rire, semble-t-il,

 

« qu'en cas de victoire à l'élection municipale, il s’opposerait à l'application du décret sur les nouveaux rythmes scolaires.

 

Parce que la mise en œuvre de ce décret tel qu'il est imposé est :


- rejeté par la majorité des personnes concernées : parents, enseignants, associations,

- très coûteux,

- complexe à mettre en œuvre,

- déstructurant pour nos associations et l'organisation des activités et au final … sans garantie du bien-fondé pour nos enfants ! »

 

Et donc qu’il s’y opposerait « y compris juridiquement » ;

 

Pour notre part, nous avons toujours dénoncé cette prétendue réforme des rythmes de l’enfant, qui risque de coûter  l’équivalente de 2% d’impôts locaux, qui va désorganiser toutes les familles, perturber l’activité de nos associations en particulier sportives, culturelles et de petite enfance, aboutir à la suppressions de l’aide aux devoirs pour les enfants en difficulté, et au final fatiguer encore plus nos enfants qui vont devoir travailler une demi journée  de plus ;

 

Pour autant, notre maire a organisé plusieurs réunions de concertation  avec les principaux partenaires concernés, élaboré plusieurs scenarios de réorganisation du planning hebdomadaire et lancé le chiffrage de cette réforme, de manière, à ce que le conseil municipal qui sortira des urnes  soit en mesure de faire appliquer la loi, même si nous la trouvons néfaste ;

 

Nous ne désespérons pas de faire reculer le gouvernement sur cette question, mais par des voies légales : en particulier nous envisageons, avec plusieurs autres communes, de soumettre le principe et les modalités de cette réforme à un référendum d’initiative locale, qui se tiendrait le même jour que les élections européennes de mai, de manière à ce que notre population puisse exprimer son point de vue, si un tel référendum se tenait le même jour dans plusieurs villes de France, ce que notre député-maire est en capacité d’obtenir, de par sa position nationale, nous serions alors en mesure de faire changer la position du nouveau gouvernement qui sera forcément nommé après les élections municipales ;

 

Mais il nous semble totalement irresponsable quand on prétend devenir Maire, qui, de par la loi, doit assumer la responsabilité d’être un Agent de  l’Etat, de refuser d’appliquer la loi ;

 

En plus, Monsieur Cousin  se prononce dans son programme pour effectuer de multiples rappels à la loi, vis à vis de la jeunesse délinquante, (mesure que nous appliquons d’ores et déjà) :


Quelle serait la crédibilité et l’autorité d’un maire qui réprimanderait des auteurs d’incivilités, s’il refusait lui même d’appliquer la loi de la République ?!!!

 

Soucieux de l’avenir politique de notre estimé collègue, pour atteinte à l’administration publique, commise par une personne exerçant une fonction publique, nous lui rappelons que l’article 432-1 du code pénal énonce que :

 

« Le fait, par une personne dépositaire de l’autorité publique, agissant dans l’exercice de ses fonctions de prendre des mesures « destinées à faire échec à l’exécution de la loi, est puni de 5ans d’emprisonnement et de 75000€ d’amende » !!!

 

A force de proposer des mesures populistes, pour flatter l’électorat dans le sens du poil, on finit toujours par se prendre les pieds dans le tapis ; et nous en profitons pour lui souhaiter un joyeux anniversaire, à l’occasion de ses 75ans.

 

anniv 75 + fleur

Partager cet article

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Carnets de campagne 2014
commenter cet article

commentaires