Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LAMBERSART PASSIONNEMENT
  • LAMBERSART PASSIONNEMENT
  • : Blog de l'Equipe de la liste municipale majoritaire "Lambersart Passionnément".
  • Contact

Bienvenue sur notre blog !

23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 21:31

Décidément le débat chez Yvon Cousin s’est encore abaissé d'un niveau, après les ragots de comptoir, on atteint à nouveau le caniveau.

 

En évoquant les chaises électorales et la candidature de Brigitte Astruc comme une candidature de circonstance, il met gravement en doute la liberté de se présenter à des élections départementales et la prise de risque inévitable.

 

Lui apparemment si attaché au libéralisme et donc à la liberté individuelle se mettrait-il à renier ses engagements antérieurs ?

Pourquoi dans ce cas-là ne pas avoir présenté une équipe concurrente ? ‎

Trop peur de son résultat et jaloux par avance de celui des autres ?

 

Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose !

 

A force de commenter l'actualité lambersartoise avec du vinaigre dans ses yeux d’élu, sa vue baisse. Comment ne pas dissocier le tract de soutien cosigné par les députés des deux circonscriptions et de l’ancien conseiller général du secteur,  de la profession de foi où les deux candidats, Brigitte Astruc et Jacques Houssin signent leur engagement devant les électeurs.

 

Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose !

 

Décidément les procédés utilisés par l’ex n’ont plus de limites. Nous lui conseillons vivement dans un premier temps de chausser ses lunettes afin de ne pas tout mélanger et de faire preuve d’un peu d’humilité mais c’est une qualité rare ! Car‎ se guérir de nos malaises de l’âme implique souvent une bonne dose d’humilité, d’accueil de la nature humaine et de sympathie envers autrui.

 

« Lorsque notre haine est trop vive, elle nous met au-dessous de celui que nous haïssons »

 ‎La Rochefoucauld

Partager cet article

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Politique
commenter cet article

commentaires