Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LAMBERSART PASSIONNEMENT
  • LAMBERSART PASSIONNEMENT
  • : Blog de l'Equipe de la liste municipale majoritaire "Lambersart Passionnément".
  • Contact

Bienvenue sur notre blog !

21 décembre 2014 7 21 /12 /décembre /2014 05:09
Il y a quelques jours, dans un quotidien régional, un membre bien connu de l’opposition lambersartoise était fier de nous annoncer qu’il avait retrouvé sa liberté d’expression.
Patatras, dans le « Lambersart info + » qui suit, son texte réussit l’exploit de produire 2 contre-vérités en 5 lignes !
 
Petit décryptage :
 
1ère contre-vérité : selon l’opposition on a une baisse ces dernières années de 60% des jeunes accueillis pendant les vacances scolaires.
En fait, soyons précis, pendant les vacances scolaires entre 2010 et 2013 (2009 ne peut pas être comptabilisé car il y avait à l’époque des longs séjours) on est passé de 311 à 297 jeunes accueillis soit une baisse de….4% ! Et on est en augmentation sur 2014. Effectivement, c’est nettement moins spectaculaire que de parler de baisse de 60% mais nettement plus juste. Ces chiffres sont ceux du CCAS où siège pourtant l’opposition.
 
2ème contre-vérité :l’atelier ‘jeunesse’  du forum des quartiers aurait conclu qu’il n’y avait pas assez d’animateurs, pas assez de locaux dans les quartiers.
Sur la trentaine de personnes réunies dans l’atelier, deux seulement ont lourdement indiqué qu’il manquait selon eux des animateurs et des locaux (pour préparer leur futur éditorial ?): les deux membres de l’opposition présents. Pour les autres personnes, la discussion sur les locaux pour les jeunes était très ouverte et différentes possibilités étaient abordées : plus de locaux, ou un local central et des moyens d’y accéder ou encore d’autres possibilités mais sans trancher, et les moyens à mettre en place ne venant qu’ensuite en fonction du choix fait. Par contre l’atelier a émis des idées simples et constructives (sur la communication vis-à-vis des jeunes notamment) mais de cela pas un mot dans le texte de l’opposition.
Cela est bien dommage de réduire une fois de plus l’engagement des lambersartois présents ce jour-là à une nouvelle et inutile polémique alors que, durant ces ateliers, le dialogue était ouvert et constructif et les échanges nombreux, un joli renouveau dans notre démocratie participative.
 
 
Une liberté d’expression, bien mal employée

Partager cet article

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Politique
commenter cet article

commentaires