Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LAMBERSART PASSIONNEMENT
  • LAMBERSART PASSIONNEMENT
  • : Blog de l'Equipe de la liste municipale majoritaire "Lambersart Passionnément".
  • Contact

Bienvenue sur notre blog !

2 novembre 2014 7 02 /11 /novembre /2014 13:59

Nous avons le plaisir de vous informer que le magazine municipal "Lambersart (infos)" de novembre 2014 est paru. Il est en cours de distribution dans tous les foyers lambersartois.

 

Il est également téléchargeable et feuilletable sur le site de la ville :

 

www.lambersart.fr

 

Nous vous proposons ci-dessous la tribune de notre liste:

 

Dettes / Déficits :

Les fausses bonnes idées

 

La France est-elle au bord du chaos ?

Quand la France dépasse désormais les 2 000 milliards d’euros d’endettement et qu’il faut chaque mois emprunter pour payer les fonctionnaires, il faut clairement trouver des arbitrages financiers nouveaux.

 

Faut-il aborder le problème de la dette et du déficit français selon la procédure habituelle ?

Les idées ne manquent pas. Le gouvernement lui en manque cruellement en naviguant à la godille dans la cacophonie la plus complète et en faisant publiquement aveu d’échec.

Certes, il faut s’attaquer vigoureusement à la baisse de la dépense publique, mais pas n’importe laquelle ;

 

Fallait-il remettre en cause la politique familiale ?

Est-ce donc si difficile de reconnaître qu’une famille qui décide d’avoir plusieurs enfants contribue plus qu’une autre à assurer les équilibres futurs de la sécurité sociale : raison pour laquelle notre municipalité a porté les abattements pour charge de famille au maximum autorisé par la loi, en baissant ainsi l’impôt des familles nombreuses ;

 

Pourquoi ne pas avoir touché au train de vie de l’État en limitant à 15 le nombre de ministères dans la constitution, en fusionnant région et départements, en réduisant le nombre de parlementaires, tout en leur donnant plus de moyens pour contrôler l’état, et en supprimant toutes les agences, comités et autres organismes paritaires qui complexifient tout en la renchérissant l’action de l’État :

 

À contrario pourquoi diminuer drastiquement les subventions de l’État aux collectivités territoriales ?

En 3 ans, la ville de Lambersart va devoir trouver plus de 1,8 millions d’euros l’équivalent de 18 points de taxe d’habitation afin de compenser le désengagement de l’État. Les communes sont les premiers investisseurs publics et les priver de leurs ressources c’est assécher tout espoir de croissance durable. Nous ne sommes pas seuls à dénoncer cette politique du court terme qui refuse d’admettre que l’on peut concilier réforme et baisse des dépenses de fonctionnement, avec relance des dépenses d’investissement qui créent de l’emploi et des cotisations supplémentaires ;

Le plan de cohésion sociale conduit il y a 10 ans par Jean-Louis BORLOO et Marc-Philippe DAUBRESSE dans le domaine du bâtiment en est la démonstration éclatante : le chômage est passé en 3 ans de 10,3 à 7,6% et la construction a augmenté de moitié. Nous comprenons la nécessaire restauration de la compétitivité de nos entreprises mais le faire sur le dos des contribuables locaux serait une fausse bonne idée, car ce sont les classes moyennes qui vont encore trinquer !

L’année 2015 s’annonce redoutable pour les Français et certaines économies seront nécessaires.

 

Pendant ce temps notre opposition, qui n’a toujours pas pris la mesure de la situation, continue sur le blog de son leader Yvon Cousin, sa démagogie habituelle, au lieu de travailler avec nous, dans l’intérêt général :

- tantôt en écrivant des pitreries pas dignes d’un potache de 12 ans et bien peu respectueuses des personnes âgées,

- tantôt en pratiquant la désinformation chronique sur les méthodes de gestion, pourtant tout à fait régulières de la majorité ; ou sur la baisse des effectifs de la police municipale, qui ne date pas d’aujourd’hui, alors que nous n’avons jamais eu d’aussi bons résultats en matière de délinquance depuis le changement des adjoints en charge du problème !

- tantôt en nous suggérant de faire appel pour l’achat de coquilles de Noël à des boulangers uniquement lambersartois, méthode proscrite par le code des marchés publics et passible du délit de favoritisme… on ne peut donc qu’inciter les commerçants lambersartois à se regrouper pour donner les meilleurs prix dans les appels d’offre !

 

De son côté, la majorité municipale a déjà tenu nombre des objectifs prévus dans son engagement depuis plus de 6 mois. Notre dette et nos dépenses de fonctionnement par habitant sont bien au-dessous de la moyenne des communes comparables et pourtant nous avons investi bien plus que la moyenne au cours des dernières années.

 

La municipalité s’est engagée à ne pas augmenter le taux des impôts en 2015 et elle va tout faire pour résister à la pression gouvernementale en comprimant les effectifs et en pesant sur le fonctionnement, méthode qui arrive toutefois au bout de ses possibilités.

Malgré les ponctions de l’État, nous continuerons tant que nous le pourrons, cette gestion rigoureuse qui concilie réforme et relance.

Lambersart info novembre 2014 est paru !

Partager cet article

Repost 0
Published by LAMBERSART PASSIONNEMENT - dans Communication
commenter cet article

commentaires